:: Aros :: Centre de la Cité :: Ruelles Ombrages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seule dans la nuit

avatar
Or : 150
Métier : Gitane ( Voyante )
Sexualité : Libertine
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Aoû - 18:35
La nuit était glaciale ici. Rares étaient les lumières qui pouvaient éclairer le chemin de la belle. Même si cet endroit était mal famé, Dolorès avançait rapidement, d'un pas décidé.

Pourquoi était-elle là, aujourd'hui ? Elle avait croisé un homme au marché dans la journée. Alors qu'elle cherchait quelques plantes médicinales, un des marchands lui avait proposé bien plus que cela: des pousses de baies abriko. Elles étaient rares, et coûtaient très cher. Elles avaient la particularité de rendre un pokémon plus endurant, moins sensible à la douleur. Mais elles étaient difficile à faire pousser. Repérant rapidement que la gitane était une connaisseuse, le marchand lui avait proposé un deal: elle devait lui lire son avenir, contre trois pousses de ces baies miracles. Cet homme croyait beaucoup en la voyance. Une chance pour Dolorès, qui croyait également beaucoup aux pouvoirs des plantes.

Ils avaient rendez-vous chez lui, dans cette fameuse ruelle. Mais impossible de trouver son foyer. Il n'y avait personne dans la rue, malgré les promesses de l'homme: il devait l'attendre devant la porte de sa maison. Soupirante, Dolorès tendis la main. Elle savait déjà ce qu'elle allait toucher. Le contact doux et chaud du pelage de Gringo la rassurait. Il était toujours près d'elle, surtout dans ce genre de lieu. Savoir que le canasson était à ses côtés, rendait la gitane inébranlable. Elle savait qu'il était là pour la défendre.

Marchant avec lenteur, la belle balaya du regard la ruelle sombre. Elle était déserte. Bientôt, Dolorès sentit une sensation désagréable monter en elle: de la colère. Le marchant s'était payé sa tête ? Elle n’espérait pas pour lui. Car s'il avait décidé de l'arnaquer, il n'était pas au bout de ses surprises...

Un bruit sourd se fit entendre derrière elle. Un sceau en bois venait de se renverser. Dolorès se retourna vivement, alertée par ce bruit si soudain. Elle serra les poings. La gitane n'était pas du tout du genre à se laisser intimider.

- Qui est là ? Demanda-t-elle de son bel accent hispanique.

Le torse bombé, Dolorès était prête à l'affront. Seule sa main posée sur son montre, trahissait sa crainte. Comment allait se terminer sa soirée ? Ici, sa voyance ne lui servait pas, et malheureusement, elle le savait.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hastérion :: Aros :: Centre de la Cité :: Ruelles Ombrages-
Sauter vers: