:: Scémède :: Palais du Monarque :: Jardins Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La toux du chenil |solo|

Marigold Whiterun
Or : 30
Origine : Scémède
Métier : Dresseuse de Pokémon canins
Sexualité : Hétéro
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Oct - 18:16

Les ennuis avaient commencé ce matin-là, lorsqu'une quinte de toux m'éveilla plus tôt que prévu. Encore mi-endormie et confuse, j'avais cherché la source de ce bruit, et l'avait trouvée en la personne de Georgette, qui s'arrachait les poumons au pied de mon lit.
J'avais d'abord pensé qu'elle avait avalé n'importe quoi ou qu'elle avait mangé trop de viande la veille et m'apprêtais à faire venir des domestiques pour nettoyer ce qui allait arriver, mais finalement, elle semblait réellement malade. Les forts écoulements au coin de ses yeux et autour de son nez ne me disaient rien qui vaille. Et lorsque Hypérion décida de s'y mettre aussi, je commençai à craindre le pire. Lucifer, lui, n'était pas affecté. Il restait auprès de son ami goupil pour lui frotter le dos après chaque crise. Quant à Bob... eh bien, rien à déclarer, sans surprise. Il me regardait toujours depuis son bocal avec les yeux pétillants.

Je souhaitais au plus vite confirmer ou réfuter mes doutes, et c'est pourquoi je me hâtai de me vêtir, avant de sortir de la pièce en claquant la porte. Plusieurs domestiques tentèrent de m'adresser la parole -ils avaient soi-disant quelque chose d'important à me dire- mais je ne leur prêtai pas la moindre attention.
En quelques minutes et quelques séries d'escaliers, j'atteins enfin l'entrée du chenil, près de celle des écuries. En m'approchant de la porte, j'entendis déjà les gémissements et la toux sèche de mes chiens à l'intérieur. Nom de... J'entrai, pour constater que tous, sans exception, présentaient les mêmes symptômes que mon Couafarel. Des Démolosse aux Arcanin, des chiots aux plus vieux cabots... Elle était là, cette bonne vieille épidémie que je redoutais tant chaque automne...

Une semaine. Une semaine de guérison selon les médecins du palais, qui comptaient bombarder les lieux de filtres aromathérapiques et tout nettoyer du sol au plafond. Je n'allais pas non plus pouvoir compter sur la caniche et le Goupix pour s'entraîner ou me tenir compagnie, puisqu'ils avaient été placés en quarantaine avec les autres. Je me retrouvais alors, enragée, avec la seule présence de Luci et... cette... chose qui barbotait joyeusement dans mes quartiers depuis quelques temps.
J'avais d'ailleurs été chassée de ces derniers sans aucun remord, par eux aussi devaient êtres remis à neuf. Et si le Concombaffe n'allait pas gêner leurs affaires, le Psystigri avait été mis à la porte avec moi. Si seulement l'ordre n'avait pas été donné d'en haut, je leur aurai bien appris les bonnes manières.


Assise sur un banc en pierre taillée avec soin, dans les jardins, Marigold s'ennuyait particulièrement. A côté d'elle, le chaton la fixait avec inquiétude. Il ne savait vraiment comment lui remonter le moral. Elle évitait tous ses câlins, et elle n'était pas du genre à rire s'il faisait le pitre. Une des rares choses qui la rendait joyeuse était de taper des trucs, il il n'était pas exactement motivé pour jouer les sacs de sable.
En entendant des petits bruits de pas ne pouvant pas appartenir à un humain, il eut une illumination. Oui, s'il combattait, il rendrait forcément sa maîtresse fière ! Prenant son courage à deux pattes, essayant d'écarter son sentiment de peur de tomber sur un ennemi plus fort que lui, il bondit sur le nuisible qui s'était introduit dans le palais !
Revenir en haut Aller en bas
Le Passeur
Or : 918
Origine : Hastérion
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Oct - 20:56

 

Attention !


Un Pokémon sauvage apparaît...



Un Mystherbe Normal ♂

Avec la saison fraîche, ce Mystherbe s'est permis de ne pas attendre le coucher du soleil pour disperser ses graines. Grossière erreur: ayant repéré ses mouvements, Lucifer vient de lui bondir dessus ! Surpris mais pas désemparé, le monstre ne tardera pas à riposter.



Compte PNJ ne pas MP

✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Mélos Brelluma (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
Marigold Whiterun
Or : 30
Origine : Scémède
Métier : Dresseuse de Pokémon canins
Sexualité : Hétéro
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Nov - 2:55
Cet idiot de Lucifer me fit sursauter en poussant un cri de guerre digne du plus terrible des chatons. Pourquoi s'était-il soudain enflammé au milieu de nulle-part ? Cette fois-ci, ça ne pouvait pas être Georgette qui le poursuivant en faisant claquer ses crocs derrière lui, puisqu'elle était enfermée à double-tour. Il m'avait forcée à me lever de mon banc, trop curieuse de voir ce que trafiquait mon Pokémon. Cependant, je ne vis pas les oreilles repliées ou la queue grise du Psystigri. Je ne m'inquiétai pas de sa disparition, car je voyais un buisson être malmené à quelques pas de moi. Il était sûrement en train de jouer avec des ennemis imaginaires comme le font si bien les félins dans son genre...

Enfin, je vis apparaître après avoir entendu quelques feulements, les pattes arrières du monstre. Je m'apprêtais déjà à le sermonner, mais il ne sortit pas seul de là. Dans sa gueule, il tenait fermement une feuille, et non pas une provenant de la haie dans laquelle il s'était caché, mais une attachée à un bulbe bleu qui se débattait et protestait. Sous mes yeux étonnés, le matou venait de débusquer un Mystherbe, une saleté de créature nuisible aux pouvoirs toxiques, qui avait tendance à polluer les beaux jardins comme celui dans lequel je me tenais de ses spores. Je doutais fortement que Luci avait agi en conséquence de cause, mais au final, ça m'arrangeait. Tant qu'on y était, autant apprendre à la plante une bonne leçon !


Bien, Luci, mets-moi cette chose hors d'état de nuire.

A ces mots, l'interpelé sourit de toutes ses canines, laissant échapper sa proie. Mais celle-ci avait l'esprit vindicatif. Alors qu'elle aurai pu fuir vers l'infini, elle s'était retournée pour faire face à son attaquant. C'était à un combat de nains que j'allais voir se dérouler. Bien, ça serait moins palpitant que l'affrontement de Couafarel contre le Machoc qui avait attaqué Hypérion, mais si ça pouvait permettre à ce gringalet de Lucifer de s'endurcir, qu'il en soit ainsi.

Tu es des pouvoirs psychiques ? Sers-t'en !

Le chaton m'observa d'abord, l'air hagard, avant d'acquiescer et de se préparer à frapper. Dommage pour lui. Il avait bêtement perdu du temps à réfléchir, et s'était déjà pris une feuille dans le visage tel un coup de fouet de ma part. C'était donc une punition appropriée pour avoir tardé à agir. Ce seul coup l'avait déjà mis au tapis. Pathétique. Je me raclai la gorge pour attirer son attention, qui fut gratifiée d'un regard noir réprobateur. Il allait devoir y mettre les bouchées doubles pour me satisfaire.

Cette fois-ci, il semblait avoir compris. Alors que le Mystherbe se concentrait pour réussir au mieux sa nouvelle attaque, il se jeta vers lui pour le recouvrir de traces de griffes, poncutant chaque mouvement de patte par un miaulement énervé. Lorsque son adversaire se retrouva au sol, et essaya de se lever malgré une absence de bras, il en profita pour amener les siens à son front, dont quittèrent quelques ondes colorées qui parvinrent au bulbe. Ce dernier grimaça, ses efforts pour se redresser réduits en poussière, alors qu'il s'écroula à nouveau pour se tordre de douleur.


Tu vois bien que c'est efficace ! Continue !

Ni une ni deux, il recommença. Tel un petit médium, il envoya des vagues de couleur violacées voler jusqu'au cerveau du pauvre Pokémon Plante, incapable de se défendre. Si le Psystigri n'avait pas été aussi faible, le combat aurait sûrement été terminé depuis longtemps. Même dans cette situation, il n'allait pas prendre trop de temps à gagner. C'était beaucoup trop facile... ce n'était pas comme ça qu'il allait gagner beaucoup d'expérience, mais c'était mieux que rien... Je commençai à m'ennuyer, lorsqu'un élément perturbateur intervint, sous la forme d'une douce odeur sucrée, évoquant les fruits murs de l'été. Une senteur plutôt nostalgique, en cette fin d'année qui tirait dangereusement vers les jours plus neigeux. La source ? Apparemment, ce nuage rosé apportant un air estival émanait des feuilles du Mystherbe encore à terre. Lorsque je réalisai ce fait, j'osai espérer que le matou n'avait pas été distrait...
Je soupirai et portai une main à mon visage pour montrer mon agacement. Evidemment qu'il avait été distrait. Le temps d'attention d'un félin n'excède pas les cinq secondes, c'est bien connu. Je n'aurais jamais du le surestimer... pendant un instant, prise dans l'action, j'avais eu le malheur de crier victoire. Mais cette chiffe molle n'était apparemment pas prête à se battre seule...


Lucifer ! Arrête de rêvasser et attaque !

Si mes aboiements parvinrent à le réveiller de sa transe, il était trop tard, puisque l'adversaire s'était ressaisi, et fonçait à présent sur le chat. Il lui asséna un coup de boule pour le faire tomber, avant de faire dorer ses feuilles sous le soleil pâle. Un petit rayon de lumière quitta alors le corps de Lucifer, pour alimenter l'organisme de la plante. Là dessus, le Pokémon gris sembla s'affaiblir au fur et à mesure, laissant échapper un petit grommellement.  aigu. Oh non. Il n'était pas question que ce bébé Ortide ne regagne son énergie de la sorte ! Le Psystigri avait déjà eu assez de mal à infliger tous ces dégâts, et je n'avais pas envie d'y passer la journée ! Il était temps que je l'encourage à ma façon !

D'un son sec, un fouet claqua près de la joue de mon Pokémon. Je ne comptai pas intervenir. Pas cette fois. Il allait devoir se débrouiller, mais je pouvais au moins l'inciter à se réveiller un peu, ce gros tas mou ! Et cela sembla plutôt bien marcher. Il sursauta, se leva d'un bond, faisant trébucher son ennemi. Il lui fallut à nouveau un instant pour comprendre ce qu'il venait de se passer, cette fois agissant plus vite. Mystherbe n'avait pas eu le temps de se redresser que Luci se jeta sur lui, crocs et griffes dehors. Il planta les premiers sur le haut du crâne du bulbe, et les dernières sur les côtés. Ainsi fermement agrippé, il se laissa tomber sur le dos et pédala avec ses pattes arrières, pour érafler dans plusieurs mouvements rapides et répétés, le corps bleu du monstre végétal. Incapable de s'échapper avec ses jambes rachitiques, il dut à nouveau utiliser la fourbe technique du nuage odorant. Avec le nez aussi proche des feuilles qui envoyaient la senteur aussi forte que le parfum d'une dame de la cour, le chat ne put réprimer une crise d'éternuements qui lui firent perdre prise.

Cette fois-ci, le Pokémon sauvage laissa sa fierté de côté. Pendant que son adversaire finissait de tousser, il remua les branches sur sa tête, pour envoyer des spores d'une drôle de couleur. J'avais déjà vécu cette situation en affrontant Balignon, et ça ne pouvait pas être positif... la dernière fois, Hypérion s'était retrouvé paralysé pendant la majorité du combat, et n'avait pu intervenir qu'au dernier moment pour sauver son ami félin... mais cette fois, mon monstre continuait de bouger. En revanche, un frisson anormal le secoua. Comme si un fort vent avait soufflé sur nous, il ne put arrêter de trembler, les yeux fatigués. Du poison. Génial. Mon seul Pokémon encore sain venait d'être rendu malade par cette sale bête ! Une sale bête qui essayait de fuir... je m'apprêtais à courir moi-même à sa poursuite, et à moi-même me charger de son sort...
Je fus étonnée de voir à cet instant la silhouette du fugitif s'illuminer en mauve et s'élever dans les airs. Non seulement la créature était à ma connaissance incapable de voler, mais l'air étonné et effrayé de ce végétal me confirma qu'il n'en était pas responsable. Mon regard se posa alors quelques pieds plus loin, sur le matou toujours tremblant, mais aussi tout à coup impressionnant... enfin, si j'avais mesuré la même taille que lui. Ses oreilles étaient redressées et laissaient apparaître deux taches circulaires. Ses yeux roses étaient à présent baignés dans une puissante lumière, empêchant de voir la pupille, et il montrait les dents. Par ses pouvoirs psychiques, Mystherbe continua de monter de plus en plus loin du sol, à présent aussi haut que deux fois ma personne. Soudain, dans un mouvement vif, la brume violette et le Pokémon qu'elle entourait furent projetés sur la terre battue, dans un bruit dégoûtant évoquant des craquements d'os. Enfin, je n'étais même pas certaine que cette chose ait eu un squelette...

Devant moi, le végétal était enfin évanoui. Enfin, je pense qu'il l'était, mais je ne pouvais pas me moquer plus de son sort réel. Je le saisis par les feuilles, prévoyant d'aller le jeter en dehors des murs du palais. J'attendis néanmoins que Lucifer ne revienne à lui, avant de se perdre comme l'idiot qu'il était en constatant que j'avais disparu.
Ses iris reprirent leur coloration, ses ouïes reprirent leur place ordinaire, et il me regarda tout sourire avant de perdre connaissance. Bravo, champion... à présent j'allais devoir porter non pas un mais deux fardeaux. Heureusement, il était toujours aussi petit et léger. Je pus le saisir d'une main en gardant notre victime dans l'autre. Luci n'avait qu'à espérer que je ne me trompe pas en allant jeter Mystherbe. ... ... ... c'est de l'humour si vous n'êtes pas capable de reconnaître, abrutis.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Passeur
Or : 918
Origine : Hastérion
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Nov - 0:00

 

Bravo !


Fin du combat
S'il a eu du mal à se concentrer, Lucifer a mené le combat avec bravoure. Ce Mystherbe n'avait aucune chance face au plus terrible chaton de Scémède ! Il s'est épuisé à la tâche, mais il aura appris quelque-chose au cours de ce combat.. et un peu déridé sa maîtresse, ce qui était l'objectif.

Tu as utilisé l'objet : aucun.

Ton post combat fait 6928 lettres et le Pokémon adverse est K.O.. Ainsi Lucifer gagne 6 niveaux +2 bonus.

Tu peux aller Ici pour signaler le gain de niveau. N'oublie pas de mettre à jour ton Répertoire !


Compte PNJ ne pas MP

✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Mélos Brelluma (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
Marigold Whiterun
Or : 30
Origine : Scémède
Métier : Dresseuse de Pokémon canins
Sexualité : Hétéro
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 17 Nov - 17:06
Ce fut de toutes ses forces que Marigold jeta le Mystherbe à bras cassé par delà le grand mur blanc crème qui protégeait les nobles de la cour des Pokémon sauvages et des paysans sauvages... qui viendraient protester contre leurs lourds impôts. La créature végétale s'envola d'abord verticalement, et passa à peine la barrière, avant de s'écraser dans un son lourd : -thump-. Dans son état, il avait de grande chance de se faire dévorer par une quelconque bête venant de la forêt, mais cela ne concernait en rien la jeune femme. Elle avait bien songé s'en débarrasser dans le tas de purin des jardiniers, car il aurait fait un fantastique engrais, mais la probabilité qu'il ne reprenne conscience avant de perpétuer le grand cycle de la vie et ne retourne faire le malin dans les magnifiques fleurs était trop importante.
Enfin libérée de cette responsabilité-là -car oui, elle avait pris cette affaire personnellement, de par l'intervention de son chaton, elle put à nouveau "profiter" de l'air extérieur qui passait au fil des jours de frais à désagréablement froid. Sa patience quant au nettoyage de ses quartiers commençait à s’éroder. Après le spectacle offert par Lucifer, qui avait duré un certain temps, elle décida d'aller s'assurer qu'elle pouvait enfin rentrer chez elle. Si ce n'était pas le cas, un petit coup de fouet dans le bas du dos motiverait ces feignants de domestiques de s'activer à la tâche.

La dresseuse fut presque déçue de ne pas avoir eu à jouer de la cravache. A son retour, on la laissa tranquillement retourner dans ses appartements. Tout était exactement à sa place, de la descente de lit en poil d'Ursaring à la chaise de lecture en velours rouge, en passant par Bob, qui la salua d'un signe de la "main". Elle déposa le matou sur la fourrure d'ours, à défaut de panier (et ne voulant pas risquer un incident diplomatique en l'installant dans celui de Georgette), avant de retourner d'asseoir, fatiguée par cette journée infernale.

Sans la caniche pour poursuivre le chat en grognant ou le renard pour jouer et quémander des caresses, la noble trouvait ce salon étrangement trop calme...
Elle se surprit presque à regretter l'agitation habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Zozo le Cadoizo
Or : 310
Origine : Hastérion
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 17 Nov - 17:06
Le membre 'Marigold Whiterun' a effectué l'action suivante : Fin RP


'Dé Récompense ' :


Compte PNJ ne pas MP

✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Mélos Brelluma (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hastérion :: Scémède :: Palais du Monarque :: Jardins-
Sauter vers: