Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
 :: Nimus :: Lac de la Grande morte :: Berges Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Observation au bord du lac [Solo]

avatar
Or : 155
Métier : Fermier
Sexualité : Pas aujourd'huisexuel
Equipe : (nv 13)(nv 17)
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Nov - 16:20
Si beaucoup diraient fous de ceux se baladaient à Nimus, Kawa en serait leur roi. Revenant quotidiennement depuis qu’il avait officiellement un pokémon pour l’y accompagner, ce jeune homme semblait totalement inconscient. Pourtant, il n’y avait pas que la folie pour guider ses pas, il y avait une grande part de curiosité. Ayant eu vent de ces migrations sans jamais y apercevoir un pokémon qu’il ne reconnaissait pas… ce qui est probablement dût à sa mauvaise vue, vous me direz, Ishikawa avait néanmoins l’ultime conviction de faire l’un de ces pokémons de migrations un allié puissant. Peut-être même serait-il utile à la ferme? C’est pourquoi cela fait maintenant une heure que notre ‘héros’ attendait bien caché, les yeux rivés sur le lac où qu’on aurait fait mention de pokémon particulièrement étrange dont l’adjectif "beau" serait le dernier qu’on utiliserait. Ishikawa ayant évidemment l’insolite idée de prouvé à tous que ces créatures insolites ont une beauté intérieur. Voir même qu’elles puissent être particulièrement élégantes.

Son pokémon à ses côtés, Spiky avait actuellement rejoint le pays de Cresselia. En cette absence d’action, elle se serait laissé écroulé sans même que son camarade n’y fasse attention. Il se rendit pourtant compte de son réveil, le mouton bondissant soudainement sur ses pattes comme si un dardagnan l’avait piqué. Le fermier ne put donc que sursauter, jetant un regard intrigué le pokemon laine doté d’une énergie nouvelle. Alors qu’il allait l’interpellé pour s’assurer que son pokémon allait bien, celle-ci fonçait en direction du lac, comme une bête folle.

- Eh ! Mais, revient donc!

Conscient que son appel seul ne la ferait pas revenir, le blondinet dût sortir à contre cœur de sa cachette. Il laissa derrière lui carnet de note et plume, par peur de ne les échapper dans ces étendus boueuses qui entouraient le lac. C’était malin, voilà que le mouton s’était embourbé dans cette étendue humide. Elle n’en démordait pas, s’approchant de l’étendu d’eau pour y pencher la tête. Toute cette action soudaine pour ne vouloir que se désaltérer un peu. Kawa fit l’erreur de baisser sa garde à ce moment, croyant que le calme des environs ne pourrait être dérangé.


"Laissez-moi vous parlez de Cresselia en #AF0000"

Pokémon(s)PrésentationLiens
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 583
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Nov - 23:46

 

Attention !


Des Pokémon sauvages apparaissent...



Un Denticrisse Normal ♂



Un Denticrisse Shiney ♂



Un Goroutan Normal ♂



Un Goroutan Normal ♂



Un Goroutan Normal ♂

Avec tout le bruit provoqué, le duo a attiré l'attention des monstres des environs. De l'eau où s'abreuve Spiky émergent deux créatures bariolées aux dents pointues. Tenteraient-elles de croquer dans le Wattouat ? Aux alentours, dans les arbres, observent la scène de leurs yeux dorés. L'endroit était calme, jusqu'à présent. Si Ishikawa et son Pokémon s'avèrent trop bruyants, ils risquent de ne pas apprécier.


Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Mélos Brelluma (modo) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 155
Métier : Fermier
Sexualité : Pas aujourd'huisexuel
Equipe : (nv 13)(nv 17)
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Nov - 18:43
Ishikawa laisse donc son pokémon boire avec une certaine insouciante. Son ouïe fine ne manque cependant pas de le ramener à l'ordre. Fort heureusement, puisqu'il peut ainsi se rendre compte d'une certaine agitation aquatique soudaine. Le fermier siffle en avertissement pour sa brebis qui, alertée, relève la tête. Le museau du wattouat manque de peu de se faire mordre par les crocs aiguisés d'un poisson. Ces couleurs bariolés, ces sons grinçants. Il n'y avait pas de doute. Denticrisse. Kawa avait lu sur ce pokémon en livre, poisson des mers tropicales d'Alola. Si dans un autre contexte, il aurait pu en être émerveillé, le fermier avait parfaitement conscience que cet animal n'était pas venu par hasard.
Il avait faim, et Spiky doit être sur son menu.

Voulant limiter les dégâts autant que possible, le fermier tente d'éloigner son bétail du point d'eau tout en ignorant les bêlements indignés de celui-ci. S'il s'attendait à des représailles étincelantes de Spiky, c'est plutôt un jet d'eau lancé à pleine puissance qui le fit lâcher prise. Reculant puis trébuchant fesses premières dans l'étendue boueuse de la berge. L'attaque en direction de son compagnon ne manque pas de faire bêler de plus belle le pokémon laine. Si elle n'était pas du genre à mordre, les agissements du poisson en faisait une exception. Ses mâchoires saisirent fermement l'appendice frontal de la bête écailleuse pour tenter de la sortir de l'eau. Celle-ci prise au dépourvu tente néanmoins de se défendre par une attaque psy. Si le mouton l'avait bien senti, ses réflexes étonnamment vifs eurent tout de même raison. Puisque le denticrisse se retrouva, malgré lui, expulsé de l'eau. Dans un élan désespéré, un deuxième pistolet à O sorti d'entre ses lèvres, percutant le pokémon déjà bien sonné.

Ishikawa tente de nouveau de convaincre le mouton de partir, sachant pertinemment que bien que vif, Spiky manquait d'entraînement. L'ignorant, la wattouat se dirige d'un pas ralentit par la boue et ses neurones endolorit vers ce pauvre prédateur tenta bien que mal de se rediriger vers l'eau. Le mouton finit par lui poser une première patte dessus, le faisant se débattre de plus belle. Puis, elle lui assère un coup de tête. Le poisson ne manque pas l'occasion pour une nouvelle tentative de morsure, lui attrapant une corne. Grave erreur. Puisque le mouton y avait entreposé son énergie statique. À ce moment, le fermier avait juré avoir entendu un gloussement en direction du lac.

Le denticrisse immobilisé par cette décharge inattendu se retrouva victime des sabots de la brebis toujours aussi folle de rage. Elle y multiplia les coups, l'enfonçant ainsi dans la surface boueuse.

- Spiky, ça suffit maintenant. L'interpelle-t-il, cette fois à l'oral.

La brebis ne s'arrête néanmoins pas, Ishikawa se contraint à l'attraper par la nuque pour l'éloigner de force. Remarquant ainsi que le poisson avait perdu de sa superbe, mais surtout, ne bougeait plus. Tout de même désolé pour la créature, qui au fond, ne cherchait qu'à se nourrir, le fermier la récupère entre ses mains pour la remettre à l'eau. Frottant sommairement les écailles pour en détacher la boue. Si le poisson avait été assommé par les assauts répéter de son adversaire, il semblerait qu'il avait tout de même assez d'énergie pour une dernière attaque, moins puissante. Crachant mollement un dernier filet d'eau au visage de l'humain avant de se laisser couler, la nage molle. Ce à quoi il ne s'attendait pas, C'est qu'un deuxième denticrisse fasse son apparition. Ishikawa retire immédiatement ses mains de l'eau, par peur de perdre un doigt. Cependant, ce nouvel arrivant ne semble pas agressif, est beaucoup plus coloré et surtout a l'air particulièrement intéressé par le visage de l'homme.

Le fermier cligne des yeux, ce poisson avait des couleurs beaucoup plus chaude que celui que Spiky avait combattu. Il n'avait lu nulle part que les denticrisses pouvaient avoir une teinte aussi rouge. Il doit dire que ce poisson est particulièrement joli et il ne manque pas de le dire.

- J'adore vos couleurs, on vous confondrait avec une pierre précieuse.

Peut-être me diriez vous que sa mauvaise vision a forcément à voir avec ce compliment sorti de nulle part. Les denticrisses étant loin d'être réputés pour leur très grande beauté. Seulement, nous parlons bien de Kawa. Cette personne verrait du beau même dans quelque chose d'objectivement laid, c'est dire. L'importance, c'est qu'il soit sincère. Et cette sincérité doit plaire au poisson au vu de sa nage joyeuse. Le denticrisse fait gaiement des ronds dans l'eau tout en poussant des faible grincements semblable à un chant désaccordé.

Si le fermier ne pouvait réprimer un gloussement. Spiky, elle, ne pouvait pas voir ce qu'il y avait de drôle. Elle ne voyait qu'un adversaire de plus. Adversaire qui ose croiser son regard. Bêlant avec fureur, elle dût néanmoins s'interrompre pour esquiver une attaque. Kawa se rendit bien vite compte que ce pistolet à eau ne lui était pas réellement adressé. Alors, il se redresse, se tournant vers cette énième apparition de la journée.

Oh. Non. Trois d'un coup. Trois grands primates à l'air énervé font face à notre pauvre fermier qui ne savait plus ou se donner de la tête. L'un d'entre-eux est trempé, forcément la dite cible. Première à agir, le primate fit apparaître une main psychique au-dessus du denticrisse chromatique. Cette main s'abattit sur lui et disparut. Rendant le poisson incapable d'agir pour le moment. Le deuxième primate à agir veux s'attaquer au mal à la source, la cause de tout le raffut qui les ont empêché un repos somme toute mérité. Ishikawa ne put s'en défendre alors qu'une attaque psychique le mit à terre, le faisant se tordre de douleur. Le troisième primate, à l'allure hautaine fit un geste ma foi... obscène adressé au wattouat qui céde immédiatement à la provocation.

Elle n'eut même pas l'envie de faire son cri de guerre habituel. Tout ce qu'elle avait en tête, c'était de mettre à terre toute cette petite bande, fissa. Ainsi, c'est d'une violente charge en plein ventre que le provocateur regretta ses choix de vie. S'écroulant sur le sol en insultant probablement en langage pokémon. C'est pourquoi le belliqueux interrompt ses attaques psychiques pour se tourner vers son petit frère, le sermonnant sur son langage. L'aîné, pour sa part, ne se détourne pas de son adversaire, s'approchant du lac pour tenter de se saisir du denticrisse qui ne manque pas l'occasion pour l'asperger une seconde fois.

Spiky toujours victime de la provoc, mordit vivement la jambe du primate provocateur. Il criait de douleur, tente tant bien que mal de se dégager, criant comme un sauvage. Ce qu'il était. Le belliqueux compris donc que le dernier-né ne pourrait s'en sortir seul, tirant sur la brebis pour la faire lâcher prise. Du côté d'Ishikawa, il est toujours étendu sur le sol, mains sur la tête et sanglotant légèrement de douleur. L'aîné, mais pas le plus malin des trois, s'obstine à essayer d'atteindre une cible qui pouvait l'esquiver par la voie marine. Celle-ci lui saute soudainement au visage en poussant un grand cri, l'effrayant.

Les deux gouroutans au prise avec la wattouat durent bien vite se rendre compte, à coup de sabot et de mâchoire, qu'ils valaient peut-être mieux la fuite. Alors, dès que Spiky eut l'amabilité de relâcher la jambe du provocateur, ils partirent aussi rapidement que leurs blessures leur permettaient. Enfin, même si le belliqueux n'avait presque rien, il n'avait pas l'envie particulière de se mouiller pour défendre l'honneur perdu de son camarade. Spiky les laisse partir, ayant assez peu d'énergie pour partir à leur poursuite de toute manière. Allant plutôt de ses vocalises pour leur dire de ne jamais revenir.

Ishikawa pris sur lui pour se redresser, la tête toujours dans une main. Il jeta un œil au gouroutan restant, toujours acharné sur le denticrisse. Il s'en approche. L'envie compréhensive d'en finir le fit pousser le primate dans les eaux du lac, le mettant ainsi à la merci des crocs acérés du denticrisse. Ni une ni deux, le gouroutan en sorti rapidement, le denticrisse bien accroché à ses fesses velues. Il pris ainsi la fuite à son tour, le poisson se laissant tomber un peu plus loin. Le fermier ne perdit pas de temps pour le remettre à l'eau. Kawa jura avoir senti deux grosses lèvres sur sa peau juste avant que le poisson ne fasse plouf. Bizarrement, il n'avait pas l'envie particulière d'analyser cette dernière observation. Regardant juste avec étrangeté le chromatique au sourire éclatant. Spiky quant à elle avait finis par s'écrouler, s'endormant pour reprendre des forces.

Résumé du combat de la mort:
 


"Laissez-moi vous parlez de Cresselia en #AF0000"

Pokémon(s)PrésentationLiens
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 583
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Nov - 21:50

   

Bravo !


Début d'une amitié


Le Denticrisse Niv. 15 s'est lié.

On va dire que ce lien était particulier. Heureusement que ce Denticrisse soit tombé sous le charme de Kawa. Je peux vous appeler ainsi, n'est-ce pas. Ces Goroutan étaient visiblement très énervés mais pas autant que Spiky ! Haha ! ha.... ha.... (S'il vous plaît, faites que ce ne soit pas un autre Pokémon complètement fou furieux...)

Tu as utilisé l'objet : Aucun.

Tu peux rajouter ce Pokémon à ton Créa-Répertoire.

Fin du combat
Tu as utilisé l'objet : Aucun.

Ton post combat fait 7431 lettres et 1 Pokémon adverse est K.O.. Ainsi Spiky et le Denticrisse se répartissent 6 niveaux avec 2 niveaux bonus.

Tu peux aller Ici pour signaler le gain de niveau. N'oublie pas de mettre à jour ton Répertoire !


Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Mélos Brelluma (modo) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 155
Métier : Fermier
Sexualité : Pas aujourd'huisexuel
Equipe : (nv 13)(nv 17)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Nov - 23:51
Ishikawa prit un temps pour se remettre de ses émotions de ces dernières minutes. Le denticrisse a un regard si insistant que le fermier se demande s’il n’a pas quelque chose au visage. L’homme se penche donc vers le lac, cherchant avec peine son propre reflet. Il plisse les yeux, penche la tête pour voir si quoique ce soit cloche. Le poisson chromatique refit son apparition pour déposer ses lèvres sur sa tempe, l’homme eut un sursaut.

- Ah ! Je vois, c’est ça qui vous fait réagir de la sorte. Vous… n’étiez pas censé le voir.

Le fermier se redresse en se frottant énergiquement les mains, ne voulant pas salir ses cheveux plus qu'il ne le faut en les y passant. Il défait le nœud devenu trop lâche et les attache de nouveau, cachant son œil écarlate. Il entend un soupire, probablement du denticrisse.

- Mes excuses, sire Denticrisse… Tient, je pourrais peut-être vous donnez un meilleur nom pour vous contenter?

À voir le sire bondir et éclabousser avec autant d’énergie, cette idée devrait vraiment l’intéresser. Alors le blond aux yeux vairons se pose, en pleine réflexion. Le denticrisse  si pendu à ses lèvres que Kawa pouvait clairement le sentir, tout en étant détourner de lui. Il fit quelque pas, comme marcher a toujours aidé sa réflexion. Il s’arrête une fois que l’illumination lui vint, se tournant approximativement vers le lac.

- Phoebus ! Sire Phoebus, est-ce que ça vous va?

Le retour du chat désaccorder lui fait savoir que si. Satisfait, Ishikawa étira un grand sourire.

- Vous seriez donc à partir d’aujourd’hui Phoebus, le poisson aux couleurs du soleil. Je dois malheureusement vous laisser, mais vous pouviez être sûr que l’on se reverra.  

Le fermier se dirige vers son wattouat, sachant pertinemment qu’une Spiky épuisé était une Spiky difficile à réveiller, il le prit sous  son bras. L’animal faisait son poids, mais l’homme en était accoutumé par ses travaux à la ferme. Puis il repartit en direction de la sortie. Ne manquant pas d’oublier son carnet tomber au sol,  nullement étonnant au vue de l’agitation causé par les primates, mais la plume restait introuvable. Le blond soupire, eh bien, peut-être la retrouva-t-il à sa prochaine visite.

Sortait avec peine et misère, il recroisa Flèche qui l’avait attendu en se prélassant nonchalamment au soleil. L’équidé ouvre l’œil pour le dévisager, puis se redressa d’un coup d’un hennissement outré.  

- Flèche, nous sommes épuisés, fais preuve d’indulgence, je t’en prie…

Le ponyta refusant de se salir partie au pas sans son cavalier. Ishikawa prit le peu de courage qui lui restait pour tenter de le rattraper. Le cheval feu n’avait plus qu’à partir au trot pour lui faire comprendre qu’il ne changerait pas d’avis. Le fermier aurait encore du chemin à parcourir avant de pouvoir prendre du repos mérité à la maison. Ce que Spiky n’avait pas besoin d’attendre pour roupiller, à son plus grand dam.

___
hRP: Merci beaucoup pour la modé! L'écrémeuh, que je ne m'attendais pas à gagner autant d'exp. Comme quoi, j'ai sous-estimé l'intérêt de mon combat xD


"Laissez-moi vous parlez de Cresselia en #AF0000"

Pokémon(s)PrésentationLiens
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 180
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Nov - 23:51
Le membre 'Ishikawa Torimori' a effectué l'action suivante : Fin RP


'Dé Nimus ' :


Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hastérion :: Nimus :: Lac de la Grande morte :: Berges-
Sauter vers: