:: Scémède :: Bourg-Flora Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mâtinée tranquille? Je ne crois pas. [Solo]

avatar
Or : 160
Origine : Sinnoh
Métier : Fermier
Sexualité : Pas aujourd'huisexuel
Equipe : (nv 17)(nv 17)
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Nov - 3:07
Ishikawa a passé une journée de sommeil très courte – merci à Flèche –,  à peine fût-il rentré à la maison qu’il manqua  de s’écrouler. Il insista néanmoins pour ne pas prendre du retard sur la routine habituelle, malgré l’insistance de sa tante qui ne voulait pas mettre sa santé en danger. Ainsi dormit-il à peine une heure ou deux que le chant du doduo le sortie des bras de Cresselia. C’est qu’il avait lutté pour ne pas se rendormir. Ignorant les multitudes de regard inquiet qu’il peine à soutenir tant que sa fatigue le rongeait, le jeune homme petit-déjeuna puis se hâte de mettre la main à la pâte. Du moins, c’est ce qu’il allait faire, mais son oncle excentrique lui proposa de manger un bonbon avant qu’il ne sorte. Si Kawa avait finit par apprendre d'expérience qu’on ne savait jamais où que ces bonbons avaient traînés, la politesse prit le pas sur la raison. Se dépêchant de l'engloutir avant de rejoindre les autres.

Si ses tâches habituelles furent faites sans le moindre accroc, le jeune homme insiste pour en faire plus. Alors qu’on avait au contraire tendance à lui en faire moins, que ce soit pour sa mauvaise vision ou pour sa soif insatiable d’aventures qu’on ne voulait gâcher. Pourtant cette fois, Kawa était clair, il a eu sa dose d’aventure. Il ne voulait pas se reposer. Il voulait aider. Le fermier dût attendre que sa famille se consulte.  Si ses paupières sont lourdes, il ne cède pas. On se décide donc à lui donner une tâche simple, à priori non dangereuse : faire paître le petit bétail. Ça ne sera pas bien compliqué pour lui, mais dans le doute, il sera accompagné d’un de ses nombreux cousins.

Ainsi guide-t-il les wattouats pour les faire brouter à l’endroit habituel. Spiky détaché du groupe pour marcher aux côtés de son humain. Voir, comme souvent, accélérer le pas pour être en tête de file, comme le ferait un pokémon canin pour assurer sa protection. Pourtant, il en avait un, de chien pour surveiller le troupeau, James. Un caninos appartenant à la famille, il se tenait justement en arrière, s’assurant qu’aucun mouton ne parte dans la mauvaise direction. Jappant que s’il le faut, pour ramener à l’ordre. C’est un bon toutou obéissant, un peu trop parfois. Souvent. S’il fait bon chien de berger, il échouerait à être chien de garde. Se montrant amical même avec de parfait inconnu.

La première étape rapidement complété, le blondinet n’avait plus qu’à surveiller les wattouats de loin. James courant un peu partout pour s’assurer de la cohésion du groupe. Ishikawa n’avait plus rien à faire puisque son cousin se chargerait du reste. Cela lui suffisait. Ainsi, il se sent utile. Peut-être n’a-t-il plus l’air de faire grand-chose, mais il faisait quelque chose. Le perfide sommeil ne l’avait pas abandonné. Il ne baisserait pas sa garde, pas cette fois. Il ne s’attendait pas pour autant que l’on trouble cette tranquillité. Il y avait… un problème?

Ishikawa se redresse, plissant les yeux tant bien que mal pour y voir quelque chose. S’il voyait des taches blanches, qu’il savait être ses moutons, se déplacer chaotiquement, il ne distinguait pas grand-chose d’autre. S'il cru reconnaitre la voix de son cousin, sa concentration défaillante n’avait pas réussit à comprendre des mots. Il y avait juste… cette agitation anormale et une petite tache rouge-orange qui essayait de la calmer tant bien que mal. Puis, de cette masse, il y avait une tache grandissante. Aux traits de plus en plus visibles. Mais. C’est que ça fonçait droit sur lui!

Le fermier, alerté, ne sait pas du tout ce qu’il devait faire. Jamais n’avait-il été dans pareille situation. Voulait-on l’attaquer? Voulait-on lui dire bonjour? Son mal de crâne revint, ce qui n’était pas pour l’aider à réfléchir. Si ce n’était que ça, voilà qu’il se sentait étrange. Assurément le bonbon de la veille. Ah, ce que notre blondinet savait qu’il n’aurait pas dût! Fort heureusement, Spiky est toujours à ses côtés. C’est elle qui prit les devants, prête à prendre la défense de son humain. Même si cette masse se révèle pacifique, elle tâterait de son électricité.


"Laissez-moi vous parlez de Cresselia en #AF0000"

Pokémon(s)PrésentationLiens
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 728
Origine : Hastérion
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Nov - 21:36

 

This is Halloween


Ça aurait pu être pire !

Un bonbon "Transformation". Voilà que vous êtes pris d'un malaise soudain. Quand vous vous réveillez, vous êtes différent. Vous regardez vos pattes. Hein ? Pattes ?! Vous êtes devenu un Pokémon ?!!



 

Attention !


Un Pokémon sauvage apparaît...



Une Excelangue Normale ♀

C'est une Excelangue énervée qui fonce sur le fermier... qui n'est plus un fermier ! Ce serait donc cette nouvelle apparence qui aurait mis en rogne ce Pokémon ? Il va falloir agir vite car Kawa n'est pas encore habitué à cette transformation.



Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Mélos Brelluma (modo) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 160
Origine : Sinnoh
Métier : Fermier
Sexualité : Pas aujourd'huisexuel
Equipe : (nv 17)(nv 17)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Nov - 0:23
Ishikawa qui peine déjà à lutter contre le sommeil se retrouve instantanément frappé d'un malaise qui le terrasse définitivement. La dernière chose qu'il entend fut l'écho d'un bêlement furieux d'une brebis et d'un cliquetis électrique dont il n'a pas l'occasion de s'en inquiéter. Tout lui devient flou, et il se sent chuter. Puis, plus rien.

-S'tu croye t'en tirer comme ça, t'es ben louaine d'la vérité, ma vieille!

C'est cette voix inconnue au très fort accent qu'entend notre fermier à son réveil. Se voyant au ras du sol, il suppose qu'il a simplement chuté. L'esprit encore embrouillé, il tente de plisser les yeux pour mieux comprendre ce qui se passe. Il voit quatre grandes taches bleus recouvertes par une masse blanche, sûrement son pokemon. La masse face à elle, légèrement plus grande est majoritairement rose, mais Ishikawa peut plus ou moins distinguer des marques jaunes. Un ramolosse peut-être? Non, les marques ne semblent pas vraiment correspondre.

- Mais puisque je te dis que mon but c'était pas de causer une panique générale. C'pas ma faute si tes autres semblables ne sont qu'une bande de poltrons

Ishikawa s'étonne d'entendre parler la masse rose, il ne s'agissait donc pas d'un pokémon? Et le grognement qu'il présume provenir de son pokémon ne ressemble pas du tout aux bêlements dont il a l'habitude.

- Y'ake moi qui peuve dise des choz comme ça, cré moa que t'va passer un sal quart d'heure.

- Mais... Que se passe-t-il ici? Articule difficilement un fermier à l'esprit troublé.

La chose qui se fait passer pour son pokémon, -mais qui ne pouvait pas l'être vue que son mouton ne parle pas-, se tourne vers lui. Elle semble chercher quelque chose au vue de ses mouvements de tête, mais Kawa n'arrive pas à déterminer quoi.

- Eh dis donc, t'a fais quoi d'mon frère? dit-elle, sur un ton menaçant

- Votre... frère? souffle Ishikawa, toujours aussi perdu.

La brebis souffle de ses naseaux très près de son visage. Il n'avait pas souvenir d'avoir une tête aussi petite. Au moins, vue ce rapprochement, il peut plus clairement distinguer les traits d'un wattouat qu'il reconnaîtrait entre milles. Ce qui n'était pas pour l'aider, ayant toujours du mal à entendre Spiky en aussi- passablement bon français.

- Si tu parle de l'humain qui se tenait avec toi, c'est le même.

- Tu m'niaises-tu? C'qu'un coquillage.

Ishikawa tente tant bien que mal de se relever. Puis se rend compte qu'il ne sent ni ses bras ni ses jambes. Une panique l'étreint soudain, jetant des regards désespérés aux deux pokemons. Son wattouat n'étant visiblement pas en l'état de l'aider, il se tourne plutôt vers la masse rose dont il avait finit par deviner l'espèce. Excelangue. Cependant, aucun de ses livres ne mentionnaient ce pokémon capable de parole.

- Tu as mangé un drôle de bonbon, je me trompe?

- Je euh, oui? Quel est le rapport?

C'est là que l'excelangue échappe un mot pas très gentil que nous épargnerons pour les yeux de nos lecteurs. Celle-ci se tourne vers le wattouat.

- Toi, moi. On se fight. Maintenant.

- D'acc, mais t'aura deux-trois p'tite choz à m'expliquer d'suite

Sa nouvelle forme n'ayant pas une meilleure vision, Ishikawa ne peut nullement suivre l'action. Occupé à déterminer ce qu'il doit maintenant être. Ayant plus ou moins comprit qu'il a maintenant une tête de coquillage, il suppose d'abord être un kokiyas. Alors c'est tout naturellement qu'il tire la langue pour le vérifier. Ça ne peut pas être ça. Si langue il y a, elle ne doit pas être bien longue. Car même en louchant très fort, Kawa ne parvient pas à la voir.

Spiky et son adversaire rose se dévisagent un moment du regard. Sans étonnement, c'est la brebis qui lance la première attaque, chargeant tête la première. L'excelangue l'esquive sans mal d'un bond sur le côté. Puis sort la langue pour lui lécher le visage. La wattouat secoue vivement la tête, ses traits se mue en une grimace de dégoût. L'excelangue en profite pour se rouler en boule, diminuant ainsi l'efficacité de la prochaine charge que la wattouat donne de toute ses forces.

Le pokemon électrique envoie le type normal rouler, mais comme elle ne peut pas contrôler sa trajectoire, l'excelangue est forcé de se remettre sur les pieds. Étourdie, mais pas bien longtemps, elle charge à son tour en direction de la brebis, la langue bien pendue. Cette fois, Spiky ne bouge pas. Attendant le bon moment pour se secouer vivement et envoyer une nuée de coton sur le visage de son adversaire. Une nouvelle attaque qu'elle avait apprise et testée aussitôt sur ses congénères. En voulant dévier sa trajectoire pour esquiver à nouveau, le pokémon lécheur trébuche sur sa propre langue. S'écrasant et effectuant quelques roulades, le pokémon laine profite de cette occasion pour une charge bien placée qui eut pour effet de renverser l'excelangue sur le dos.

Mais Spiky crie victoire trop vite, car son adversaire est loin d'en avoir finit! Se servant de sa langue pour l'attraper, le mouton se fait couper le sifflet. Bêlant sa douleur sous le regard impuissant du coquiperl. Car oui, Ishikawa a finit par mettre un nom sur la nouvelle forme qui est sienne. Victime du ligotage, la brebis se débat tant bien que mal. Ayant de la difficulté à se mouvoir dans une telle position, sa stratégie doit être à retravailler. Une idée ne tarde pas à se pointer dans son esprit. Chargeant son attaque, mais cette fois sur un autre plan, l'attaque spéciale.

L'excelangue ainsi électrisé n'a pas d'autre choix que d'envoyer la wattouat au sol dès son assaut électrique terminé. Non pas sans y mettre toute sa force disponible. Ça ne suffit cependant pas à épuiser Spiky qui a encore de l'énergie à revendre. Tout comme son adversaire, elles s'étaient à peine échauffées. Elles se dévisagent à nouveau. Spiky bien décidée à laisser l'ennemie prendre l'avantage, ou du moins, lui faire croire qu'elle en a la possibilité. Jetant un oeil à Ishikawa le temps de s'assurer de son état, elle fait mine de baisser sa garde. L'excelangue mordant à l'hameçon ne peut s'attendre à une riposte des plus électrisante.
De toute manière, Ishikawa ne sait toujours pas comment un coquiperl est censé se mouvoir.

Le pokemon lécheur apprend ainsi qu'il lui est difficile d'utiliser la moindre de ses attaques physiques. N'ayant rien d'autre à sa disposition, il fallait ruser. À bien y penser, il se trouve qu'elle possède la capacité parfaite. Regardant le mouton avec un sourire carnassier, elle pousse un violent cri. Ishikawa sans même avoir été la cible de l'attaque sent son regard se troubler... plus que d'habitude. Dans un étourdissement qui ne peut être que bien pire pour le pokemon laine qui titube tant bien que mal pour retrouver son équilibre.

Profitant de l'occasion, l'excelangue fonce pour la énième fois. Spiky essaye bien d'attaquer, mais son électricité ne peut plus être adéquatement guidée. Touchant donc le vide. La langue du type normal pouvant donc sans aucun mal la lécher à nouveau, à son plus grand dégoût. Faute de mieux, elle se met à rugir dans l'espoir de déstabiliser son adversaire. Mais la langue écrasante sur sa tête l'empêche de bien réfléchir à son prochain coup. Alors, elle fait donc un bond vers l'arrière. Ce qui n'avait pas été une chose aisée avec un poids sur la tête et l'esprit toujours aussi confus.

La brebis tente de garder ses distances. Au moindre pas vers l'arrière, l'adversaire bipède fait un pas vers l'avant. Voulant l'empêcher de la distancer et profiter de sa confusion, seulement. Une voix s'éleve dans les airs.

- Mais, ça suffit à la fin!

Les deux pokémons s'interrompent pour se tourner vers le fermi- euh coquiperl à l'air indigné.

-On fais qu'jouer. Calme dont tes bivalves.

- Taisez-vous et écoutez bien, vous n'entendez rien d'étrange?

- Bah, j'entends rien?

Et c'était bien ça le problème. L'agitation du troupeau s'est calmée. Donc son cousin y était finalement arriver seul. Le problème étant qu'il ne devait surtout pas voir Kawa dans cet état. En tant que pokemon eau, il serait très bien capable de le jeter dans le puit du village en croyant lui rendre service. Le blond, euh, coquillage n'a donc qu'à dire "le cousin" pour que Spiky sache directement de quoi il parle.

-Ah, ouais. Zut.

La brebis lui fait bien signe de prendre la fuite, mais Ishikawa n'a toujours pas réussit à déterminer comment est-ce qu'il est censé se bouger. Alors, la wattouat n'a pas d'autre choix que de s'approcher de lui.

-Écoute, t'dois savoir comment t'bouger l'coquillage? T'as qu'à l'fermer sur moi.

- Tu n'aurais pas perdu l'esprit?

-T'as p't'être une ben meilleur idée? Aller, s'tu l'ferme sur ma fourrure, j'devrais rien sentir.

- Je vous suis, après tout, je vous dois encore des explications. ajoute l'excelangue.

N'ayant pas vraiment de temps à perdre, Ishikawa s’exécute. Il se sent ainsi transporter, mais dans le noir complet, le coquillage n'a aucune idée de l'endroit où ils vont se retrouver.

Résumé du combat:
 


"Laissez-moi vous parlez de Cresselia en #AF0000"

Pokémon(s)PrésentationLiens
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 728
Origine : Hastérion
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Nov - 10:58

  

Bravo !


Fin du combat
Voir un combat avec des yeux de pokémons, c'est tout une expérience pas vrai ? En tout cas, ça avait l'air pas mal amusant, ça c'est sur ! Les deux pokémons ont beau dire qu'ils se sont seulement « amusés » ensemble, j'ai vu des jeux quand même moins violant ! Mais Spiky a fait preuve de courage et surtout de témérité (comme à son habitude). Il faut croire que toujours attaquer marche parfois hein ? Même si ce ne fut pas facile, on peux supposer qu'elle est la « gagnante » de ce petit jeu ? En tout cas moi, j'étais pour elle durant tout le combat !

Tu as utilisé l'objet : Aucun

Ton post combat fait 3838 lettres et l'Excelangue adverse s'est enfui avec le groupe.. Ainsi Spiky gagne 4 niveaux.

Tu peux aller Ici pour signaler le gain de niveau. N'oublie pas de mettre à jour ton Répertoire !


Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Mélos Brelluma (modo) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hastérion :: Scémède :: Bourg-Flora-
Sauter vers: