:: Kii :: Val de l'Aube Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guerre et Paix (ft. Cel)

Marigold Whiterun
Or : 90
Origine : Scémède
Métier : Dresseuse de Pokémon canins
Sexualité : Hétérosexuelle
Equipe : Guerre et Paix (ft. Cel) Couafa11Guerre et Paix (ft. Cel) Psytig10Guerre et Paix (ft. Cel) Goupix10Guerre et Paix (ft. Cel) Concom11Guerre et Paix (ft. Cel) Etourv10
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Jan - 21:37
Si chaque citoyen, gueux comme noble, avait droit à son jour de répit dans le calendrier, c'était bien celui-ci. C'était lors du Jour de la Paix l'occasion, pour les plus pieux, de se recueillir pour le salut des Shaymin, en honorant leur sacrifice, et pour les plus paresseux, de se servir de cette journée sacrée pour bayer aux Cornèbres, en prétextant un pèlerinage auquel ils ne se joindront pas.
Je ne suis pas ce genre de rebut de l'espèce humaine. Mon éducation m'avait inculqué de grandes valeurs, telles que le travail, l'assiduité, le respect de mes anciens et des traditions. Je n'avais d'ailleurs pas fui le palais comme une voleuse pour me rendre au Val de l'Aube. Des jours à l'avance, j'avais demandé cette permission à notre monarque, et ne m'étais autorisée à partir qu'après inspection de la santé de mon chenil avant le départ. Pour la suite, j'avais osé faire confiance à ce palefrenier qui semblait m'apprécier, qui malgré son bas intellect, savait y faire avec les bêtes. Il n'est guère compliqué de nourrir un canidé, lui lancer vulgairement une tranche de viande à travers les barreaux de sa cage garantissait de ne pas se faire croquer le bras, pour un amateur. Dans le pire des cas, je lui avais préalablement annoncé que je ne porterais pas garante de la moindre brûlure de Démolosse, puisse-t-elle durer toute l'existence de la pauvre victime.

Pour cette grande occasion, toute ma troupe était réunie. Les Pokémon ont beau être une forme de vie inférieure à celle des Hommes, ils souhaiteraient sûrement, eux aussi, admirer les plaines où évoluaient autrefois ces mystérieuses créatures florales.
Lors de la première partie du voyages, nous empruntâmes un attelage, qui nous amena jusque dans les contrées de Kii, pour épargner les pattes de mes compagnons. Il nous déposa près d'une auberge dans le village, où je pus louer une monture. A partir de là, moi en selle, Lucifer sur la croupe du Galopa, Hypérion jouant dans les herbes et Georgette lançant des regards haineux au chaton, nous nous mîmes en route.

Le paysage était superbe. Plus surprenant encore que les étendues colorées de fleur à Scémède, ou que les falaises qui surplombaient la mer. Ma famille et moi nous étions déjà rendus en ces lieux, il y a des années, mais je dois bien avouer que la plupart de mes souvenirs de petite enfance s'étaient embrumés depuis. J'étais satisfaite d'assister moi-même à ce spectacle, dont je me souviendrai plus longtemps.
J'étais descendue du cheval. De nombreux visiteurs étaient présents, alors je ne pouvais pas risquer de me faire voler mon destrier. Ainsi, je tenais toujours la créature par les rênes.
L'ambiance était sereine, bien digne d'un lieu de recueillement, presque de culte. Certaines personnes priaient à genoux, d'autre fixaient avec mélancolie l'horizon, et certains jouaient dans les herbes avec leur Pokémon. Chacun avait sa façon propre de célébrer le Jour de la Paix. Malgré ces quelques fauteurs de troubles, l'environnement était plutôt calme. Georgette s'était allongée et baillait, fatiguée par la longue route et Hypérion suivait une odeur, probablement celle d'une collation apportée par une autre personne. Quant au Psystigri...


Lucifer ! Reviens ici tout de suite !

Les cris de Marigold firent sursauter de nombreuses personnes. Malheureusement pour elle, son chat n'obéissait pas. Elle était habituée à la docilité de l'espèce canine, mais moins à la nature têtue des félins. Elle allait pouvoir courir longtemps, car face à sa proie naturelle dans sa région d'origine, Passerouge, il n'était pas près de réfréner ses instincts de prédateur.
Revenir en haut Aller en bas
Céleste
Or : 280
Origine : Kalos
Métier : Guide, coursier & pickpocket
Equipe : Guerre et Paix (ft. Cel) Braisi10Guerre et Paix (ft. Cel) Meioss10 Guerre et Paix (ft. Cel) Polich10
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Jan - 23:25

guerre & paix

it's a different kind of danger

tu ne travailles pas, aujourd'hui
c'est bien la seule fois de l'année

Aujourd'hui est aux hommages et au souvenir. L'année précédente, Nicholas était parti sans toi: ce recueillement ne fait pas partie de ta culture, après tout. Tu n'avais pas spécifiquement envie d'entreprendre un tel voyage et sacrifier des heures de sommeil pour une tradition qui n'est pas la tienne. Alors tu étais resté à Aros, occupant ta nuit à réarranger les stocks de la boutique selon les indications de l'apothicaire.

cette année, tu es curieux
alors tu l'accompagnes

Vous êtes partis avant l'aube, fermant la boutique à double tour avant de vous mettre sur un chemin qui vous a éloignés d'Aros. Vous avez tourné le dos à la côte pour vous diriger vers Kii, une région où tu n'as encore jamais mis les pieds. Nicholas ne pipe pas mot. Ses yeux sombres étudient des choses que tu ne vois pas. Il ne brise le silence que pour te dire de regarder où tu mets les pieds et donner quelques indications sur des éléments du paysage.

tu ne poses pas de questions
ça ne te regarde pas

Tes yeux clairs parcourent les environs avec de plus en plus d'émerveillement au fur et à mesure que vous approchez de votre destination. Les montagnes recouvertes d'un duvet blanc vous encerclent peu à peu, grandissant à chacun de vos pas. Sur la pierre sombre, la neige crée un contraste marquant. Voilà qui te rappelle (un peu cruellement) les hauteurs de ta région natale. Tu as rarement eu l'occasion de t'y rendre, mais c'étaient des paysages charmants.

sur le coup, Cyclamen se rembrunit
peut-être a-t-elle le mal du pays

Taryn, quant à elle, semble se contenter d'apprécier le voyage. Elle flotte près de tes jambes, observant les environs avec sa curiosité habituelle. Voir du pays est toujours un plaisir pour elle, et l'atmosphère ne parait pas l'affecter le moins du monde.

« On y est ? » souffles-tu à Nicholas

L'apothicaire ne parle pas kalosien, mais à force que tu oublies ce détail, il comprend quelques expressions simples. 'Presque', répond-t-il en pressant le pas. Tu manques de t'arrêter lorsque vous arrivez face à un plateau entièrement dénudé de végétation, encadré de hautes montagnes qui te font penser à des remparts. C'est une vue prenante. Tu as peut-être pensé à Kalos en arrivant vers Kii, mais l'idée vient d'entièrement quitter ton esprit.

c'est complètement différent
aucunement comparable

Nicholas te murmure de le retrouver à l'orée du Val lorsque le soleil se couchera et te quitte sans un mot de plus. Seul avec tes deux monstres, tu observes les alentours d'un air un peu perdu. Ce n'est pas la curiosité qui manque, mais dans une ambiance pareille, tu n'oses adresser tes questions à personne. Certains prient, d'autres discutent à voix feutrées dans des langues qui te sont inconnues. Il te semble même repérer des monstres que tu n'as jamais vus. Empêcher Taryn de courir partout sans respect aucun pour le silence du recueillement est une épreuve.

mais peut-être n'est-elle pas le problème
tu devrais plutôt regarder Cyclamen

A peine te demandes-tu où est passé l'oiseau rouge que tu l'entends piailler. Avec une fureur qui ne t'est pas inconnue. Un Psystigri est venu lui voler dans les plumes alors qu'elle tentait de faire connaissance avec un dragon pastel aux longues moustaches. Tes yeux se posent sur elle tandis qu'une voix de femme s'élève au dessus des murmures emplissant le Val. Une femme bien énervée, jauges-tu en repérant sa silhouette. Cheveux gris, allure aussi noble que sa tenue, et expression contrariée, elle se dirige vers la boule de poils à pas empressés.

il s'appelle Lucifer ?
original, supposes-tu

« Cyclamen, on avait dit pas de combats, aujourd'hui. Eloigne-toi au moins de  la foule. » ordonnes-tu le plus calmement possible

L'affrontement a beau faire clairement tâche pour le 'jour de la Paix', tu ne peux t'empêcher de trouver la situation comique. Un sourire amusé menace d'étirer le coin de tes lèvres, tandis que tu peines à étouffer le rire dans ta voix. Peut-être est-ce l'atmosphère bien trop calme qui te donne le rire facile. Peut-être est-ce la lourde fatigue du voyage. Peut-être est-ce l'air indigné de la jeune femme qui n'est pas sans rappeler celui de ta Passerouge. Tu as beau lui dire de s'éloigner, elle ne résiste pas à l'envie de répliquer par d'occasionnels coups de bec.

ce chaton veut se battre ?
il n'a aucune chance

« Ce n'est ni le lieu ni le moment pour ces enfantillages. » ajoutes-tu, forçant un peu de sévérité à colorer ta voix

Trop tard, cela dit: Cyclamen est lancée. Voilà longtemps qu'elle n'avait pas été importunée par un Psystigri, mais ses instincts n'ont pas mis longtemps à refaire surface. Yeux plissés dans une expression de défi, elle esquive les pattes du félin sans pour autant vouloir céder trop de terrain. Comme si elle avait un territoire à défendre. Futile. A tes côtés, Taryn semble effarée par le trouble que causent les deux monstres kalosiens.

elle qui a abhorre la violence
c'est bien sa veine

« Très bien, fais la sourde oreille si ça t'amuse. » soupires-tu, en voyant que l'oiseau ne t'écoute pas

Les expressions des badauds et l'indignation de Cyclamen ont beau t'amuser dans ton fort intérieur, ce chaos ne peut durer. Pas pour un jour de recueillement. Tu jettes un coup d'oeil rapide à la noble avant de te diriger vers le duo, bien décidé calmer ta Passerouge.

Cyclamen n'oserait pas te blesser
si tu t'interposes, elle s'arrêtera

(mais tu n'es pas le seul à vouloir intervenir)
(hors de ton champ de vision, des silhouettes s'avancent)
@Mari combat ?

Cel parle en #9399b1
Awful


Guerre et Paix (ft. Cel) Thumbnail_Sprite_4_d_Topdresseur

FicheRépertoireJournal

Guerre et Paix (ft. Cel) Qjpx
Merci Ney, c'est de toute beauté keur leur lov

Guerre et Paix (ft. Cel) 4sjg

Merci Yuki pour ce rappel (et le joli sprite), au cas où on aie un jour pris Cél au sérieux keur leur lov
Revenir en haut Aller en bas
Le Passeur
Or : 1293
Origine : Hastérion
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe : Guerre et Paix (ft. Cel) Miniature_225_XY
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 25 Jan - 15:52

  

Attention !


Un Pokémon sauvage apparaît...


En effet, les deux pokémons troublent le repos de ce Val, et ce n'est pas au goût de tout le monde. Voir plutôt ce n'est au goût de personne, et s'avancent vers les deux pokémons se battant la figure d'un dresseur et son pokémon.. Ou plutôt non d'ailleurs, ce sont deux pokémons, mais semblant agir comme une créature et son maître, très étrangement. D'abord on pourrait croire que c'est un garde du corps avec un ami peut être, mais plus les deux pokémons approche, plus le regard de l'un de fait... Dérangeant. Ou plutôt l'absence de regard en fait. 

Guerre et Paix (ft. Cel) Sprite_529_XY
Guerre et Paix (ft. Cel) Miniat_type_sol_7_s
Un Rototaupe mâle
Guerre et Paix (ft. Cel) Sprite_096_XY
Guerre et Paix (ft. Cel) Miniat_type_psy_7_s
Et une Soporifik femelle !
 
Le Rototaupe à les yeux fermés, mais semble savoir ce qu'il fait, avançant en évitant les obstacles au sol, tandis que derrière lui, le pokémon psy avance plus doucement, mais sûrement. Et d'un geste avisé, il lève la main, et sans un cri, le Rototaupe se jette au combat pour calmer, ou en tout cas faire passer un sale quart d'heure, au deux pokémon troublant le repos de ce lieu saint. 



Compte PNJ ne pas MP

✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Dolorès L. Muñoz (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
Marigold Whiterun
Or : 90
Origine : Scémède
Métier : Dresseuse de Pokémon canins
Sexualité : Hétérosexuelle
Equipe : Guerre et Paix (ft. Cel) Couafa11Guerre et Paix (ft. Cel) Psytig10Guerre et Paix (ft. Cel) Goupix10Guerre et Paix (ft. Cel) Concom11Guerre et Paix (ft. Cel) Etourv10
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 31 Jan - 23:22

Était-ce une chance ? Ou l'exact opposé ? Il semblait que le passereau appartenait à un dresseur, une jeune fille - non, un garçon, devant lequel s'arrêta l'oisillon, avant de faire courageusement face à son prédateur naturel. Un comportement peu commun, qui eut pour effet d'intriguer Lucifer. Malheureusement pas assez pour le décourager.
Les deux adversaires se faisaient face. Ils se regardaient les yeux dans les yeux, aucun n'osant fermer ses paupières ne serait-ce qu'un instant. Ils savaient que le premier à lâcher serait le premier à perdre l'offensive. Sûrement parce qu'ils étaient si concentrés dans leurs regards, leurs oreilles étaient imperméables aux cris de leurs propriétaires respectifs. Ni la Noble de Scémède, ni le Kalosien - comme le supposait Marigold à son accent - n'avaient plus aucune autorité. Ce dernier avait même abandonné. Il semblait que l'affrontement soit inévitable.

Des sauveurs, ou, selon le point de vue, des perturbateurs, apparurent. Une taupe aux pattes avant démesurées se jeta entre le chat et le rouge-gorge, menaçant chacun d'une des créatures de ses longues griffes. Surpris, le Psystigti recula. Cet accès de violence de la part de ce Pokémon étranger le fit sortir de sa transe et rentrer les griffes. Il se détourna du piaf, tout de même assez déçu de ne pas avoir pu lui voler dans les plumes. Tête baissée et yeux humides, il retourna aux pieds de sa maîtresse, en espérant qu'elle ne lui en veuille pas après cet écart de comportement.

Oh que non ! Lucifer n'allait pas s'en sortir à si bon compte. Juste parce qu'il faisait sa bouille d'amour n'aller pas suffire à m'attendrir ! Je m'étais déjà faite avoir une fois, lorsque je l'avais adopté, et voyez où j'en étais avec ce sacripant ! J'allais être réduite à m'excuser auprès du maître du Passerouge, aussi douloureux que cela soit. C'était un jour de paix, je ne pouvais donc pas l'ignorer malgré son statut social clairement inférieur. Je ferais l'effort, mais seulement ce jour-là.

Bonjour Monsieur, veuillez excusez-nous. Mon Pokémon ne vous sera plus beaucoup de souci.

Certes, mon Kalosien était bien rouillé, depuis les cours imposés par Père dans ma jeunesse, mais je pense avoir su me faire comprendre de la personne devant moi, à laquelle j'adressai une révérence - pas trop basse tout de même.
J'allais m'excuser également auprès de la taupe qui nous avait interrompus. Après tout, je venais de m'incliner devant un bourgeois, je ne pouvais pas descendre plus bas... Ce fut alors que je remarquai une chose étrange. Les yeux de la bête étaient clos, comme ceux d'un endormi. Je me demandai soudai, comment je n'avais pu le voir avant. Derrière notre intrus, se tenait un monstre bien de chez nous, sorte de tapir jaune, mangeur de rêve. Je ne tardai pas à comprendre ce qu'il se tramait. Comment osait-il ? En un jour de trêve, qui plus est ? Je ne pouvais laisser faire cette salle bête !


Georgette !

Pas la peine d'en dire plus. La chienne avait assisté à la scène. Elle avait d'abord ricané entre ses dents en voyant son rival se faire envoyer paître, mais elle n'avait pas apprécié le comportement du Soporifik non plus. Elle se jeta sans pitié, occiput en avant, sur lui. Concentré sur le contrôle de son pantin, et sûrement pas fait à l'idée de se faire attaquer ici et maintenant, il ne put rien faire. Il tomba à la renverse, et, sa concentration envolée, son emprise sur le Pokémon d'Unys cessa. Le pauvre bougre détala dès qu'il revint à lui. Mais la Couafarel n'allait pas en rester là. A plusieurs reprises, elle le mordit. Sur le flanc, sur le bras, sur la trompe. Le Pokémon Psy poussait des cris semblables à des trompettes et courant sur place, mais de chercha pas à contre-attaquer. Je supposai alors qu'il avait retenu la leçon.

Georgette, laisse !

La caniche s'assit, laissant enfin partir son ennemi. Ce dernier ne demanda pas son reste, et s'enfuit aussi vite que ses courtes pattes le lui permettaient. J'avais fait une bonne action en ce jour de paix.

Visiblement, la foule qui s'était attroupée autour du combat n'était pas de cet avis. Entre regards étonnés et indignées, plusieurs silhouettes se détachèrent. Eux n'allaient pas se contenter d'arrêter pacifiquement les hostilités. D'ailleurs, ils semblaient plutôt hostiles. Ils avait bien l'air de se jeter sur elle et le garçon Kalosien, qui avait eu le malheur de se tenir à côté d'eux. Il semblait que Marigold avait commencé un cycle vicieux de violence le pire jour possible. Oups ?


Est-ce que ça compte seulement comme un combat ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Passeur
Or : 1293
Origine : Hastérion
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe : Guerre et Paix (ft. Cel) Miniature_225_XY
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Fév - 16:45

 

Bravo !


Fin du combat
Un combat bref mais suffisant qui aura permis de mettre en fuite ce Soporifik fauteur de troubles. Hélas, il semblerait que les problèmes soient loin d'être terminés..

Tu as utilisé l'objet : Pièce Rune

Ton post combat fait 850 lettres et le Pokémon adverse s'est enfui. Ainsi Georgette gagne 2 niveaux sans bonus.

Tu peux aller Ici pour signaler le gain de niveau. N'oublie pas de mettre à jour ton Répertoire !



 

Attention !


Des Pokémon sauvages apparaissent...

Guerre et Paix (ft. Cel) Sprite_703_XY Guerre et Paix (ft. Cel) Sprite_540_XY
Guerre et Paix (ft. Cel) Miniat_type_roche_7_s Guerre et Paix (ft. Cel) Miniat_type_fée_7_s + Guerre et Paix (ft. Cel) Miniat_type_insecte_7_s Guerre et Paix (ft. Cel) Miniat_type_plante_7_s
Un.e Strassie Normal.e + Une Larveyette Normale ♀

Guerre et Paix (ft. Cel) Sprite_227_XY Guerre et Paix (ft. Cel) Sprite_227_XY
Guerre et Paix (ft. Cel) Miniat_type_acier_7_s Guerre et Paix (ft. Cel) Miniat_type_vol_7_s
2 Airmures Normales ♀

Guerre et Paix (ft. Cel) Sprite_027_Alola_SL
Guerre et Paix (ft. Cel) Miniat_type_glace_7_s Guerre et Paix (ft. Cel) Miniat_type_acier_7_s
Un Sabelette d'Alola Normal ♂

Ce n'est pas l'atmosphère de paix et de recueillement que ces Pokémon s'attendaient à trouver en se rendant au val. L'agitation leur est venue sur les nerfs, et ils semblent bien décidés à s'en prendre aux responsables. Logique douteuse si c'est le calme qu'ils souhaitent, mais il semblerait que l'idée ne leur aie pas traversé l'esprit..


Compte PNJ ne pas MP

✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Dolorès L. Muñoz (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
Céleste
Or : 280
Origine : Kalos
Métier : Guide, coursier & pickpocket
Equipe : Guerre et Paix (ft. Cel) Braisi10Guerre et Paix (ft. Cel) Meioss10 Guerre et Paix (ft. Cel) Polich10
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Mar - 22:47

guerre & paix

the bells are ringing out

un monstre s'interpose
tu cesses ta progression

Aussi surprise que son adversaire, Cyclamen s'éloigne du Psystigri dans une pirouette, esquivant les larges griffes du nouvel arrivant. Voyant que le félin rentre ses griffes, elle n'insiste pas. Son vol gracieux la ramène vers toi l'instant d'après. Si tu présentes ton avant-bras pour qu'elle s'y perche, ton expression reste sévère: elle cherche les ennuis. Elle aurait pu se contenter de rester hors de portée du chaton, au lieu de le provoquer.

« Ne crois pas que je cautionne ça. » grondes-tu en la foudroyant du regard

L'autre jour, lorsqu'elle est comportée de la sorte avec cette Goélise, tu as pris ça pour un jeu. Une façon arrogante d'essayer de décourager l'adversaire. Mais tu ne comptes certainement pas la laisser en faire une habitude. Pas lorsque, comme aujourd'hui, la situation ne s'y prête pas du tout.

Ne ratant pas l'orage dans tes yeux clairs, Cyclamen a la décence de sembler coupable. Elle émet un piaillement plaintif, sa posture soudain bien moins fière. C'est son premier Jour de la Paix au Val, elle a du mal à garder en tête que la célébration est solennelle, pour les hastériens. Ou en tout cas, que le minimum de la décence serait de ne pas jeter de l'huile sur le feu lorsqu'un potentiel combat émerge.

mais une voix la sauve d'un sermon
une voix parlant ta langue natale ?

Tu tournes la tête si vite que tu en as presque la migraine. C'est.. la noble de tout à l'heure. Ton regard perd son air ombrageux pour se mettre à pétiller. Tu ignores si ce qui te surprend le plus est le fait qu'elle s'excuse, ou le fait qu'elle parle kalosien. (pas parfaitement, certes, mais tu as tant perdu l'habitude de cette langue que tu relèves à peine) Quoi qu'il en soit, tu imites maladroitement sa révérence, répondant au plus vite que ce n'est rien de grave et que ton oiseau était en faute aussi.

« Elle non plus ne devrait plus vous importuner. » termines-tu avec un regard appuyé pour l'intéressée

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Cyclamen n'est pas fière. Tu finis par soupirer, espérant qu'elle aura au moins retenu la leçon. Loin de toi l'idée d'effacer son caractère impétueux, mais aujourd'hui n'est vraiment pas un jour approprié pour de la violence inutile. Même Apophis, qui se cache dans ton ombre depuis votre arrivée, s'est abstenu d'aller jouer des tours aux visiteurs.

mais le Polichombr est d'ici
donc tu supposes qu'il sait

Tu t'apprêtes à quitter la zone pour retrouver Taryn lorsqu'une exclamation attire ton attention. Georgette ? Certainement cette Couafarel au poil noir que tu vois s'élancer dans le val. Si tu es un instant ravi de voir une autre créature de ta région natale, tu fronces les sourcils de surprise en la voyant percuter un Soporifik. Ce n'est que lorsque la taupe de tout à l'heure semble revenir à elle et quitte les lieux que tu comprends ce qui s'est passé. Ainsi, la bête jaune et brune avait hypnotisé cette pauvre créature ? Décidément, ce jour de la 'Paix' est bien mouvementé.

tu as bien fait de venir
c'est plus animé que prévu

.. bien plus

Visiblement peu satisfaits de l'agitation que la Scémèdaise et toi causez depuis tout à l'heure, plusieurs Pokémon se sont approchés. Tu reconnais deux Airmures, une Strassie et un Sabelette aux couleurs étranges, mais la dernière créature t'échappe. Ce qui est certain, en revanche, c'est qu'il en ont après toi. Après vous: la noble n'échappe pas non plus à leurs regards courroucés. Tu ne devrais pas t'amuser de la situation, mais un sourire infusé d'adrénaline ne tarde pas à étirer tes lèvres.

Apophis sort de ton ombre
tu tournes la tête vers l'inconnue

« Cyclamen ! » t'exclames-tu soudain

Nullement boudeuse après avoir été reprise sur son comportement, l'oiseau réagit immédiatement. Son corps s'entoure de flammes avant qu'elle ne percute l'étrange Sabelette, déviant le projectile visant la noble. Tu te baisses pour l'esquiver, gardant ton regard sur l'oiseau rouge qui échappe de justesse à une nouvelle boule de.. glace ? Voilà un étrange Sabelette. En tout cas, ce genre d'attaques n'annonce rien de bon pour Cyclamen. Mais tu ne prends pas la peine de l'avertir: elle ne sait que trop bien. Au lieu de ça tu te redresses, évaluant la situation du regard.

ces monstres sont sur les nerfs
le Strassie charge déjà Apophis

la petite larve vous toise avec mauvaise humeur
les cris des Aimures te rendent un peu nerveux

Même si Taryn vous rejoignait, vous seriez très clairement en infériorité numérique. Sans parler de l'avantage de taille qu'ont les deux oiseaux d'acier sur tes monstres. Les trois autres créatures sont à peu près gérables, mais ces deux-là sont quasiment aussi grands que toi..

« Le nombre n'est pas à notre avantage, je crains qu'il ne nous faille coopérer, pour ce combat. » admets-tu à l'attention de la noble

Cela va sans dire. Si Apophis n'a pas souffert de l'attaque du Strassie, s'étant rendu intangible au bon moment, Cyclamen a malheureusement essuyé un coup de griffes. Une nouvelle charge enflammée repousse le Sabelette dans la poussière, mais dans un effort de détermination, la créature referme ses pattes sur l'oiseau. Elle l'entraine dans sa chute avant de rouler pour la coincer sous son poids.

tu l'entends piailler
ta gorge se serre

« Apophis, s'il te plaît. » tu ne sais pas ce que tu lui demandes

que ça cesse, sans doute
le message ne lui échappe pas

Son grincement strident déstabilise assez le Sabelette pour permettre à Cyclamen de se dégager. Elle revient vers toi, aussi furieuse que poussiéreuse, alors que tu t'avances pour éviter une charge du Strassie. Il mord la poussière sans blesser personne, emporté par son élan. Tu l'as échappée belle: son corps rocheux n'aurait pas manqué de te casser un tibia.

Dans ton mouvement, tu t'es rapproché de la noble. Une chance que tu ne l'aies pas heurtée sans faire attention: à son visage sévère, tu doutes qu'elle te l'aie pardonné. Cela dit, difficile de faire autrement quand 5 Pokémon en ont après vous. Entre les ennemis à terre et les monstres aériens, garder un oeil sur toutes les menaces est une épreuve. Tu te déplaces à nouveau lorsqu'un Airmure fond sur toi, observant du coin de l'oeil la façon dont Cyclamen profite de son attaque ratée pour le brûler de son corps enflammé. A en juger par les cris de l'oiseau métallique, il souffre le martyre.

l'idée te retourne l'estomac
mais pas le temps de t'apitoyer

« Avez vous de quoi les tenir en respect ? Je doute que mon poignard suffise, et avec seulement trois monstres, c'est un peu complexe. » demandes-tu à la jeune femme

Emmener une arme aujourd'hui n'est honnêtement pas terrible. Mais tu ne te voyais pas entreprendre un voyage depuis Aros sans moyen de te défendre. Tes monstres font de leur mieux, tu n'en doutes pas, mais ça reste aussi ta responsabilité. Ce n'est pas parce qu'ils te protègent que tu n'as pas à le faire aussi.
@Mari combat

Cel parle en #9399b1
Awful


Résumé combat:
 


Guerre et Paix (ft. Cel) Thumbnail_Sprite_4_d_Topdresseur

FicheRépertoireJournal

Guerre et Paix (ft. Cel) Qjpx
Merci Ney, c'est de toute beauté keur leur lov

Guerre et Paix (ft. Cel) 4sjg

Merci Yuki pour ce rappel (et le joli sprite), au cas où on aie un jour pris Cél au sérieux keur leur lov
Revenir en haut Aller en bas
Marigold Whiterun
Or : 90
Origine : Scémède
Métier : Dresseuse de Pokémon canins
Sexualité : Hétérosexuelle
Equipe : Guerre et Paix (ft. Cel) Couafa11Guerre et Paix (ft. Cel) Psytig10Guerre et Paix (ft. Cel) Goupix10Guerre et Paix (ft. Cel) Concom11Guerre et Paix (ft. Cel) Etourv10
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Mai - 19:28
Parmi nos agresseurs, seuls trois me parurent familiers. Deux Airmure et un étrange Sabelette, peut-être chromatique, nous en voulaient. Près d'eux, une hideuse chenille et un diamant ambulant. Difficile de décerner des émotions chez ce dernier, en absence de visage, et pourtant, je pouvais sentir son hostilité comme un Lucario sent une aura. Ils ne perdirent point de temps. A peine apparus, l'un d'eux préparait une attaque : le Sabelette blanc. La boule de glace qu'il fit apparaître au dessus de sa tête semblait me viser... pas de problème, j'étais prête à le contrer...
Mais je n'en eus pas le besoin. Avant que le projectile ne m'atteigne, l'oiseau teigneux du Kalosien avait lancé une Nitrocharge sur le lanceur, lui faisant perdre le contrôle de sa balle. Ainsi, au lieu du mien, ce fut vers le faciès du jeune homme que la trajectoire se dessina. Heureusement pour lui, il eut le bon réflexe d'esquiver. De peu. Vindicatif, le rongeur de neige avait à présent ciblé son attention sur le moineau qui l'avait frappé. Déjà, il recommença son bombardement.
Lorsqu'un Polichombr apparut de nulle-part, il fut immédiatement attaqué par le Pokémon Roche. Bien que n'ayant rien à voir dans cette histoire, notre nouveau compagnon n'avait pas réellement eu le choix de participer à cette bataille. Pas rancunier pour un écu, il me demanda néanmoins de l'aide dans le combat. Il n'aurait pas eu besoin de demander, j'aurais tout de même tenu mes responsabilités.

Sans grande surprise, je choisis ma Couafarel pour répondre de leur agressivité. Certes trois Pokémon lui faisaient face, mais elle était bien entraînée, et les oiseaux semblaient tournoyer sans s'approcher, attendant une opportunité. Bien, autant s'en prendre directement à l'insecte. Celui-ci, excessivement léger, fut envoyé valser bien loin en un seul coup de crâne. Il s'en suivit de plusieurs morsures à la tête, et à chaque coup de dents, la bestiole s'en voyait de plus en plus défigurée. Mais, malgré sa position de faiblesse, elle ne se laissa pas faire. Pas question de se laisser croquer ici, et maintenant. Elle cracha une horrible toile visqueuse, dont je m'estimais heureuse de ne pas avoir à subir le toucher, mais qui atteint Georgette de plein fouet. La pauvre bête était couverte de fils collants qui la firent trébucher et adhérer à l'herbe, presque immobile. Courageuse, mais pas téméraire, la larve fuit se dissimuler dans la foule venue attirer au spectacle, et le visage des Airmure se changea en un sourire mesquin.

C'était l'occasion qu'ils avaient attendu. La chienne ainsi prisonnière, elle n'allait pas pouvoir se défendre correctement. Un premier se posa sur sa nuque et se mit à lui picorer le crâne, et le second, en faisant des allers-venus dans le ciel, lui assénait régulièrement des griffures à l'aide de ses plumes de fer. La pauvre était bien mal en point, mais les assauts répétés du deuxième Airmure finirent, malgré lui, par rompre les sécrétions qui l'avaient maintenue au sol. Elle bondit, pleine de rage, désarçonnant celui qui l'avait utilisée comme perchoir. Je souris alors, pensant que la situation avait basculé à mon avantage. Mais peut-être avais-je vendu la charrue avant les Tauros... en effet, à peine relevée, la chromatique sauta sur l'un des oiseaux, mâchouillant l'une de ses ailes. Pourtant à par un cri de surprise, il n'eut aucun effet sur la cible, qui se dépêcha de se débarrasser du passager clandestin.
L'autre plongea, se retrouvant face à face avec Couafarel. Tentant le tout pour le temps, celle-ci courut vers celui qui la chargeait, à pleine vitesse. Lorsque leurs crânes s'entrechoquèrent, seule Georgette aboya de douleur, alors que la créature grise reprenait son envol comme si de rien était.

A cet instant, la voix du Kalosien me parvint, affirmant que nos trois Pokémon n'allaient pas faire le poids.


Pas de problème. Georgette, au pied ! Hypérion, Lucifer, à vous !

Il avait raison. Malgré sa force supérieure à celle de mes deux autres créatures, Georgette n'étais pas si efficace face aux rapaces métalliques. Avec leur peau dure et impénétrable, ses attaques au corps à corps n'avaient pas fait une seule égratignure à l'ennemi. En revanche, je pouvais faire confiance à Goupix pour faire fondre leurs armures, tandis que le chaton servait d'acolyte au cas où les chose tournaient mal.
Et mal tourner, ce n'était pas loin de la vérité. Du côté du damoiseau, tout ne se passait pas idéalement. Si, parfois, son oiselle parvenait à frapper ses adversaires, elle était loin de se montrer invincible. Ce Sabelette pâle lui donnait bien du fil à retordre. Pourtant, je tentai de les ignorer pour me concentrer sur ma partie.

Sur mon ordre, le goupil s'activa. Il commençait à bien me connaître et réagissait parfois si vite que je me demandais s'il avait attendu de comprendre mes dires. Son attaque Danse-Flamme, parfaitement visée, atteignit le duo, sans pouvoir les piéger, malheureusement, car un simple coup d'aile leur permirent d'échapper au tourbillon. Ils avaient pris quelques dégâts, certes, mais n'avaient en rien perdu de leur combativité. L'un deux n'attendit pas avant de contre-attaquer, présentant ses pattes à Hypérion. Il encaissa ce coup de griffe, n'ayant pas réagi assez vite pour l'esquiver ou le contrer.
Plaqué au sol, il reçut quelques coups de bec avant que son ami félin n'intervienne. Il cracha des flammes comme il voyait si souvent son comparse faire, faisant fuir l'Airmure, confus. Comme revigoré par son élément, le Pokémon Feu se remit immédiatement sur pattes, prêt à en découdre.
Malheureusement, lui comme moi avions oublié la présence d'un congénère de la bête d'acier. Celui-ci, furieux que son compagnon n'ait été mis en déroute, plongea vers Lucifer. Ce dernier piailla, mais ne put éviter d'être emporté dans le ciel par des serres plus résistante que n'importe quels barreaux de prison. Voulant rendre la pareille à son sauveur, Goupix envoya plusieurs orbes fantomatiques en direction de l'animal qui l'avait enlevé. Cependant, en plein vol, ce dernier esquiva facilement la capacité Onde Folie. De plus, le second rapace se jeta sur lui, l'empêchant purement d'être attentif à la situation de son ami.


Lucifer ! Reprends-toi, bon sang !

Paniqué, c'était à peine s'il avait entendu mes mots. Il se débattait en vain. C'est uniquement lorsqu'il remarqua, tout en bas, Hypérion dans de mauvais draps qu'il reprit ses esprits. Ses yeux s'illuminèrent, et son corps, ainsi que celui de son ravisseur, s'entourèrent d'une lumière rose. Un instant plus tard, l'Airmure laissa échapper un horrible braillement semblable au son d'un couvert contre une assiette en acier, laissant tomber sa proie. Tombé d'aussi haut, même si le matou parvint à retomber à peu près sur ses pattes, il s'évanouit presque instantanément. Je m'approchai pour le recueillir avant qu'il ne se fasse écraser par des pieds inconsidérés.
L'oiseau de fer, même s'il était encore capable de voler, n'était plus lui-même. Sa trajectoire était incertaine. Il remarqua alors son camarade en train de tenter de maintenir au sol un canidé qui se débattait comme un petit diable. Seul Arceus savait si sa volonté avait été de venir en aide à son comparse, mais son attaque arriva sur le flanc de celui-ci. Hypérion se releva douloureusement, la respiration encore un peu coupée. Il eût bien le temps de la reprendre, cependant, car le combat avait repris... entre les deux Airmure.

Furieux d'avoir été trahi, et ne comprenant pas la raison de cette attaque surprise, le premier s'était vengé, donnant des coups de serre un peu à l'aveugle, et essayant d'éviter ceux de son nouvel adversaire. Leurs plumes s'entrechoquaient comme des épées, et leurs cris devaient s'entendre jusqu'à Scémède. Je ne me pressai pas pour intervenir. Il allait être bien plus aisé de gagner une fois que ces imbéciles se seraient entretués.

Celui qui avait enlevé Lucifer fut le premier à tomber, déjà bien amoché par ce dernier, et trop confus pour se battre intelligemment. Mais il ne s'était pas laissé faire. Mon seul adversaire restant était proche de la défaite. Il respirait fortement, avec un souffle rauque difficile à supporter. Je doutais même qu'il soit capable de décoller à nouveau. En tout cas, son œil n'avait pas perdu son étincelle belliqueuse, et il fixait encore mon Pokémon avec haine.


Hypérion ! Finis-en !

Le goupil prit une grande, que dis-je, immense inspiration. A travers son poitrail, je pouvais presque voir le feu dans ses poumons briller. L'Airmure utilisa les derniers muscles qui lui restaient pour courir vers son attaquant. Il se doutait sûrement que, même s'il donnait un coup de bec, il allait tout de même perdre cet affrontement, ou alors il était complètement inconscient. Avant qu'il n'arrive vers l'ennemi, malheureusement pour lui, un océan de flammes le submergea, et ne laissa que sa silhouette évanoui lorsque celles-ci s'évanouirent.
J'avais en quelque sorte rempli ma part du contrat. Un peu détendue, je me retournai, pour voir où le Kalosien en était.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Céleste
Or : 280
Origine : Kalos
Métier : Guide, coursier & pickpocket
Equipe : Guerre et Paix (ft. Cel) Braisi10Guerre et Paix (ft. Cel) Meioss10 Guerre et Paix (ft. Cel) Polich10
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Mai - 21:00

guerre & paix

holding on for your call

elle a, visiblement
deux monstres arrivent

Si Cyclamen lance un regard méfiant au chaton de tout à l'heure, tu es ravi de constater qu'il sait se battre. Ce Goupix sera également un atout précieux contre les Airmure. Il ne tarde d'ailleurs pas à le confirmer. Une gerbe de flammes s'élève vers le ciel, allant lécher les plumes métalliques des Airmures. Tes yeux s'éclairent un instant. Superbe. Tu manques de te laisser distraire, mais le Strassie te rappelle à l'ordre. Sa charge rate de peu ton tibia, une chance que ut aies de bons réflexes. Les étoiles s'éteignent dans ton regard tandis que tu te re-concentres.

la noble s'occupe des monstres en armure
mais tu as tes propres ennemis à gérer

« Apophis les griffes » indiques-tu au spectre

Jamais ne l'as-tu vu utiliser cette attaque, mais tu es certain qu'il la connaît. (c'est celle qui t'a valu des points de suture) Alors que le monstre aux pierres précieuses continue sur sa lancée, ton Polichombr fond sur lui. Comme tu t'y attendais des sortes de mains aux griffes acérées émergent de son drap sombre. Elles viennent entamer le corps rocheux du Strassie, mais les marques laissées sont minimes. A-t-il seulement senti quelque-chose ? Tu ne t'interroges pas longtemps, car déjà, la créature revient à la charge.

mais tu n'es pas sa cible
et Apophis non plus

Son jet de pierres fuse en direction de Cyclamen, qui est heureusement assez vive pour esquiver. Être aux prises avec un Sabelette neigeux ne l'obnubile pas assez pour qu'elle cesse de surveiller les environs. Une chance: l'attaque de roche l'aurait beaucoup affaiblie. Peut-être même l'aurait-elle faite chuter. Tu sais de quoi tu parles. Après tout, c'est ce qui est arrivé lorsque tu as rencontré Taryn.

« Recommence. » demandes-tu au Polichombr

Alors qu'il s'exécute, Cyclamen revient vers toi. Son corps-à-corps avec le Sabelette n'a pas manqué de l'ébouriffer. Ses plumes sont désordonnées. Poussiéreuses. Voilà qui ne l'aide pas à voler. Elle t'adresse un piaillement et tu lui offres ton bras, comprenant bien vite ses intentions. Lorsqu'elle s'y pose, tu la sens un peu lourde. Comme si elle n'avait pas entièrement contrôlé l'atterrissage. Une brève ombre d'inquiétude passe dans tes yeux. Elle agite ses ailes, semble regagner de l'énergie.

puis elle s'envole
en pleine forme

Cette capacité t'impressionnera toujours. Tu ignores comment un monstre peut se reposer si vite, mais quelques fois, tu l'envies. Cependant, une autre créature demande ton attention. Apophis. Agacé quoique peu affecté par les coups de griffes, le Strassie a décidé de s'y prendre autrement. Voilà qu'il bombarde ton spectre de rochers à une telle vitesse qu'il finir par être touché. (tu dois toi même en esquiver quelques uns) La roche le frappe en plein visage, le faisant chanceler maladroitement au dessus du sol.

le Sabelette saisit l'occasion
il le bombarde de glace

(Cyclamen se venge aussitôt)
(il crie sous la brûlure des flammes)

Pas le moins effrayé du monde par les chutes de pierre, tu cours à sa rencontre. Apophis ne sait plus où il est. Ses yeux tricolores regardent dans le vide et sa bouche est désormais arquée vers le bas. Combattre à la lumière n'a jamais été son fort. Du coin de l'oeil, tu vois que les monstres de la noble ne sont pas au mieux non plus. L'un dans les airs, l'autre plaqué au sol. Et personne ne vous vient en aide. Tu serres les dents et tends le bras vers ton spectre.

pas assez vite
une autre pierre l'atteint

une furie s'allume dans tes yeux clairs
ce monstre n'a-t-il donc aucune limite ?

« Cyclamen. » grondes-tu, furieux

tu n'as rien de plus à dire
elle comprend ton intonation

Mais alors que tu ramènes vers toi le corps désagréablement froid du Polichombr, quelque-chose en émerge. Une masse sombre et informe qui ne t'évoque rien de bon. Elle semble grouiller lorsqu'elle suinte de son drap noir avant de se diriger en un éclair sur le Strassie. Il pousse un cri de détresse, le premier son que tu l'entends émettre. Puis Cyclamen entre dans ton champ de vision. Piaillant avec énergie, l'oiseau rouge fond sur lui sans hésitation.

mais son corps ne s'enflamme pas
tu traverses deux secondes de panique

(qu'est-ce qu'elle tente, au juste ?)
(ne va-t-elle pas se faire mal?)

Jusque'à ce que ses ailes reflètent la lumière. Une fine pellicule métallique semble les recouvrir et lorsqu'elle atteint le Strassie, il va rouler dans la poussière du val. C'est le 2e cri que tu l'entends pousser. (il te ferait presque mal) Dans tes bras, Apophis secoue la tête, revenant à lui juste à temps pour écarter de toi une sphère de glace avec ses griffes. Le Sabelette s'est rapproché. Ses yeux sont fixés que toi. Sur ce maudit fauteur de trouble venu gâcher le jour de la paix. Mais alors qu'il prépare un bond, des flammes bleues s'allument autour de toi, calmant ses ardeurs.

« C'est toi.. ? » demandes-tu à Apophis, ébahi

Il confirme d'un hochement de tête lorsque tu le relâches. C'est lui. Tu avais oublié qu'il pouvait faire ça, mais c'est un plaisir de t'en rappeler. Le feu qui vous entoure se reflète sur ton visage, te donnant une allure étrange. Comme d'un autre monde. Ton sourire ressemble à celui d'un démon lorsque tu t'adresses au spectre.

« Alors brûle-le. » souffles-tu

Le monstre est de type glace, il te semble. Voilà qui devrait au moins le ralentir. Les flammes convergent sur lui, à son grand désarroi, tandis que Cyclamen revient vers toi. Par réflexe, tu lui offres à nouveau ton bras. Mais lorsqu'elle se pose sur ton poignet, ce n'est pas pour reposer ses ailes.

son corps s'illumine
si fort qu'il t'éblouit

« .. tu évolues ? » murmures-tu, ébahi

et tu as raison
Cyclamen change

Sur ton poignet, son poids augmente progressivement. Tu ne le vois pas, mais ses ailes s'étirent. Les plumes de sa tête poussent et ses serres s'agrandissent. Elles entourent désormais tout ton poignet. Lorsque la lumière dorée se dissipe, ta partenaire n'est plus la même. Ses yeux ont perdu leur forme ronde et semblent plus acérés. Son bec est plus effilé, il ressemble maintenant à une pointe de flèche.

« Tu es superbe. » assures-tu lorsqu'elle penche la tête, confuse

Superbe et bien plus lourde. Heureusement que tes bras sont solides. Elle reprend bien vite son envol, piaillant avec enthousiasme, ravie de la nouvelle puissance qu'elle sent dans ses ailes. Dans son corps entier, à vrai dire. Les attaques de feu lui viendront plus facilement, désormais. Elle en fait d'ailleurs usage immédiatement, fondant sur le Sabelette déjà affaibli par l'attaque de ton Polichombr. Lorsqu'elle le heurte de son corps enflammé, il roule à terre mais ne se redresse pas.

un de vaincu
plus que Strassie

Du coin de l'oeil, tu vois une nouvelle gerbe de flammes du côté de la noble. Il semble qu'elle en aie fini avec les Airmures. Autant ne pas traîner. La créature rocheuse semble toujours prête à en découdre. Mais lorsqu'elle tente de contre-attaquer avec des pierres, la masse sombre de tout à l'heure réapparait soudainement. Elle enveloppe son corps dans son intégralité, grouillante, semblant absorber son énergie. Elle l'entrave, comprends-tu. Apophis l'a-t-il.. maudit ? Inconsciemment ?

voilà qui est terrifiant
mais avantageux

« Cyclamen, c'est le moment ! » indiques-tu à l'oiseau

Elle ne se fait pas prier. Dans un cri aigu, elle fond sur la créature rocheuse. Cette dernière, pas assez prompte pour esquiver, accuse douloureusement le coup. Ces ailes métalliques n'ont pas l'air de lui plaire. Il roule à nouveau à terre. Mais cette fois-ci, il ne se redresse pas. Un sourire radieux apparait sur ton visage tandis que tu félicites tes monstres en kalosien. Ils se sont bien battus, tu es fier d'eux. Autant des flammes d'Apophis que de l'évolution de Cyclamen.

tu ranges ton poignard
puis te tournes vers la noble

« Oh, il est blessé. » murmures-tu en voyant son Psystigri

La chute a dû être rude, depuis les airs. Heureusement, il te semble simplement évanoui. Pas de traces de sang ou de patte tordue à un angle étrange. (un soulagement) Tu inclines la tête à l'attention de l'inconnue, conscient que ce combat aurait sans doute très mal tourné sans elle.

« Merci pour votre aide et celle de vos compagnons. » dis-tu sincèrement, un sourire aux lèvres

A peine termines-tu ta phrase qu'une forme gélatineuse percute tes jambes. Pas assez fort pour te déséquilibrer, mais ça a le mérite d'attirer ton attention. Taryn. Elle piaille avec énergie, visiblement mécontente. Se battre alors que tout le monde se recueille, qu'est-ce qui t'a traversé l'esprit ? La Nucléos n'en revient pas. Sans doute n'a-t-elle pas vu que les monstres vous ont attaqués les premiers. Tu te contentes d'un rire, tapotant sa tête avant de reporter ton attention sur la noble.

« Je dois avoir des plantes médicinales avec moi, si vous voulez le soigner. » suggères-tu en désignant le chaton d'un mouvement de tête

c'est le moins que tu puisses faire
mais libre à elle de refuser

@Mari combat

Cel parle en #9399b1
Awful


Résumé combat:
 


Guerre et Paix (ft. Cel) Thumbnail_Sprite_4_d_Topdresseur

FicheRépertoireJournal

Guerre et Paix (ft. Cel) Qjpx
Merci Ney, c'est de toute beauté keur leur lov

Guerre et Paix (ft. Cel) 4sjg

Merci Yuki pour ce rappel (et le joli sprite), au cas où on aie un jour pris Cél au sérieux keur leur lov
Revenir en haut Aller en bas
Le Passeur
Or : 1293
Origine : Hastérion
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe : Guerre et Paix (ft. Cel) Miniature_225_XY
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Mai - 23:00

 

Bravo !


Fin du combat
Si la lutte entre les monstres exotiques n'a pas été de tout repos, Cel a pu assister à la plus belle des métamorphoses de l'histoire: l'évolution des monstres. Même si Taryn n'a pas l'air d’adhérer les actes qui viennent de se produire, cela en valait peut être la peine... 

Tu as utilisé l'objet : Pièce rune, tu gagnes donc +10 Or

Ta partie combat fait 7949 lettres et les Pokémon adverses sont K.O.. Ainsi, Cyclamen et Apophis se partageront 6 niveaux avec 4 bonus.

Tu peux aller Ici pour signaler le gain de niveau. N'oublie pas de mettre à jour ton Répertoire !



 

Bravo !


Fin du combat
Larveyette a placé Georgette dans une très mauvaise posture en l’immobilisant ainsi et Lucifer, lui, aurait pu être emporté au loin à cause de l'un des Airmures ! Heureusement pour l'équipe de Marigold, Hypérion et ses flammes ont pu venir à bout des géants de fer, évitant ainsi une potentielle catastrophe. 

Tu as utilisé l'objet : Pièce rune, tu gagnes donc +10 Or

Ta partie combat fait 5937 lettres et les Pokémon adverses sont K.O ou se sont enfuit.. Ainsi, Georgette, Lucifer et Hypérion se partageront 6 niveaux avec 4 bonus.

Tu peux aller Ici pour signaler le gain de niveau. N'oublie pas de mettre à jour ton Répertoire !


Compte PNJ ne pas MP

✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Dolorès L. Muñoz (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
Marigold Whiterun
Or : 90
Origine : Scémède
Métier : Dresseuse de Pokémon canins
Sexualité : Hétérosexuelle
Equipe : Guerre et Paix (ft. Cel) Couafa11Guerre et Paix (ft. Cel) Psytig10Guerre et Paix (ft. Cel) Goupix10Guerre et Paix (ft. Cel) Concom11Guerre et Paix (ft. Cel) Etourv10
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Mai - 19:21
Je n'assistai qu'aux derniers instants du combat de mon compagnon improvisé. Sur son visage, je lus de la surprise et sur son bras, je vis un oiseau orangé semblable au sien, mais plus imposant. A son émotion, je pus deviner sa fierté de voir son Pokémon évoluer. Si jusque là, la bataille avait été rude, cette toute nouvelle puissance lui permit d'achever ses ennemis avec une surprenante facilité. En entourant ses plumes de flammes, l'oiselle mit hors d'état de nuire le Sabelette des glaces, puis, durcissant ses ailes, fit chuter la fée rocheuse. En seulement deux attaques. Je me demandais bien quand viendraient les évolutions de Hypérion et Lucifer. Si ces deux progressaient doucement, il ne faisait aucun doute que leur force serait décuplée une fois devenus Feunard et Mistigrix. C'était en particulier pour le Psystigri que je me faisais du souci. Jusque là, il n'avait jamais remporté un combat sans perdre connaissance l'instant suivant. Il manquait clairement d'expérience et de résistance. Même le Kalosien le fit remarquer.

Si ma maîtrise de cette région lointaine n'était pas parfaite, je fus en mesure de comprendre ses remerciement, auxquels je répondis d'un hochement de tête pour exprimer la réciprocité de ma reconnaissance. Si j'aurais pu vaincre seule avec mes monstres, son aide avait permis de gagner un temps précieux. Jusqu'ici, je n'avais pas pu profiter du jour de la Paix. Au moins, il semblait que les tensions s'étaient tassées, car la foule se dispersa et personne ne tenta à nouveau de nous provoquer, sûrement peu envieux de se heurter aux flammes de mon Goupix et du passereau du jeune homme.
D'ailleurs, une nouvelle créature débarqua aux pieds de ce dernier, qu'il caressa en riant. Depuis le début, il avait un troisième Pokémon mais ne l'avait pas envoyé au front ? Je me privai de le relever. L'arrivée de cette boule de gelée pleine d'énergie dissuaderait d'autant plus quiconque de nous défier.
La voix de mon allié arracha mes yeux de cette étrange bête que je n'avais jamais vue en Hastérion. Désignant le chaton dans mes bras, il me proposa, de ce que je saisis, de m'aider à la guérir. Au vu des évènements de la journée, je n'étais pas sûre que ce sale matou méritait les soins qu'on lui offrait si généreusement, mais il aurait été malpoli de ma part d'envoyer paître cette nouvelle connaissance en ce jour de fête, aussi bas soit-il socialement.


Avec plaisir, je remercie.

Depuis la dispute entre mon félin et le moineau du garçon aux cheveux blancs, j'avais été séparée de ma monture. Je risquais de m'en éloigner encore davantage en le suivant. J'espérais le retrouver sans grande difficulté, si la bête de somme ne décidait pas de me faucher compagnie pour gambader dans l'herbe verte. Tentant d'oublier cette inquiétude, je tentai de commencer une conversation.

Ce Pokémon, à vous, dis-je en désignant l'oiseau de Feu, il est de Kalos aussi ?

Une chose était sûre, il n'était pas de nos contrées. Ces derniers temps, je m'interrogeai sur les avantages de posséder un Pokémon volant, capable de m'assister à la chasse ou d'acheminer des messages. Et, tant qu'à faire, qu'il sache combattre. Ce rossignol orange semblait apte à remplir toutes ces tâches.
Revenir en haut Aller en bas
Céleste
Or : 280
Origine : Kalos
Métier : Guide, coursier & pickpocket
Equipe : Guerre et Paix (ft. Cel) Braisi10Guerre et Paix (ft. Cel) Meioss10 Guerre et Paix (ft. Cel) Polich10
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Juin - 16:03

guerre & paix

I'm gonna be free & I'm gonna be fine

le calme retombe
aussi tendu soit-il

Parcourant le Val des yeux, tu te demandes distraitement où est Nicholas. Vous a-t-il vus ? Es-tu parti pour un sermon une fois qu'il te retrouvera ? Après tout, tu sèmes le chaos lors du tout premier Jour de la Paix auquel tu participes. Il y a de quoi t'en vouloir. Surtout qu'à en juger par son air solennel lors du voyage, c'est un évènement important pour l'apothicaire..

la culpabilité t'assaille
tu espères qu'il ne saura pas

Au moins êtes vous maintenant tranquilles. La plupart détournent le regard, sans doute peu désireux de ré-engager un affrontement. Cyclamen a beau darder des regards de défi partout autour d'elle, personne ne le relève. Mieux vaut. Le reste de ton équipe a le mérite d'être un peu plus posée. Plus fatigué qu'agité par l'affrontement, Apophis flotte sagement dans ton ombre tandis que Taryn est simplement heureuse que tu ne sois pas blessé.

la noble accepte les soins
tu commences à marcher

Ton sac n'est pas bien loin. Tu le vois d'ici, posé là où Taryn t'attendait il y a quelques minutes. Son poids t'a poussé à le poser un moment pour parcourir le val, mais à vrai dire, il n'est pas excessivement lourd. Il contient le nécessaire pour voyager d'Aros au lieu de recueillement et deux-trois trucs au cas où il y aie des complications. (dont les plantes médicinales en question) Rien de plus. C'est surtout le fait qu'il soit encombrant qui t'a poussé à t'en défaire un moment.

Cyclamen vous suit dans les airs
tu lèves la tête quand on te la désigne

« Oui, nous avons fait le voyage ensemble. » réponds-tu en hochant la tête

Tu n'ajoutes pas que c'est une chance. Que sans elle, le froid du bateau aurait certainement eu raison de toi. Que mine de rien, tu es bien content d'avoir pu emmener une partie de chez toi dans cette région inconnue. Pour autant c'est plutôt l'équipe de la noble qui te surprend. Malgré son kalosien très correct, impossible de ne pas la savoir hastérienne. Ses traits et son accent rendent les choses très claires. Elle est pourtant accompagnée par plus de monstres originaires de ta région natale que toi, Céleste.

est-ce courant, chez les nobles ?
ils ont bien de la chance

« Vous côtoyez plus de Pokémon kalosiens que moi, cela dit. Les Couafarel comme le votre sont particulièrement appréciés, là-bas. » ajoutes-tu sur le ton de la conversation

En plus d'être aptes au combat, ces caniches sont compagnons prisés de la noblesse grâce aux nombreuses façons dont on peut styliser leur toison. Aucune coupe extravagante n'est épargnée à ces Pokémon, là d'où tu viens. Tu n'as presque pas cillé en voyant que l'un d'entre eux accompagnait cette jeune femme. Le monstre correspond à son rang, après tout.

vous atteignez ton sac
tu ne perds pas de temps

T'agenouillant pour être à sa hauteur, tu l'ouvres et te met à la recherche des plantes médicinales. Elles sont dans une pochette dédiée, mais tu n'as pas emmené que ça. Taryn est près de toi en un instant. Tu ne sens pas le sang, alors pourquoi en as-tu besoin ? Ses yeux t'observent avec curiosité avant de se lever sur le Psystigri inconscient.

le monstre qui attaquait Cyclamen ?
comme c'est ironique

« Ça lui rendra de l'énergie, mais il n'aimera certainement pas le goût. » préviens-tu en trouvant le nécessaire

L'herbe rappel fraîchement cueillie est encore verte, nullement flétrie. Ses larges feuilles se recoupent un peu au bout, formant de petites boucles. Tu évalues rapidement a taille du chaton avant d'arracher trois feuilles à la tige. Ça devrait être suffisant. Le remède est puissant, tu ignores ce qui pourrait se passer si tu en utilisais trop. Probablement rien de souhaitable. L'odeur amère ne te fait même plus tousser lorsque tu commences à en écraser une pour en extraire la sève.

« Si vous voulez bien le poser ici. » demandes-tu en désignant un espace au sol à côté de toi

Il va falloir entrouvrir sa mâchoire pour lui administrer le médicament et tu n'es pas certain que la noble soit encline à le faire. Autant ne pas prendre le risque de l'offusquer en le lui demandant.
@Mari combat

Cel parle en #9399b1
Awful


Guerre et Paix (ft. Cel) Thumbnail_Sprite_4_d_Topdresseur

FicheRépertoireJournal

Guerre et Paix (ft. Cel) Qjpx
Merci Ney, c'est de toute beauté keur leur lov

Guerre et Paix (ft. Cel) 4sjg

Merci Yuki pour ce rappel (et le joli sprite), au cas où on aie un jour pris Cél au sérieux keur leur lov
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hastérion :: Kii :: Val de l'Aube-
Sauter vers: