:: Kii :: Sommets et plateaux :: Sources chaudes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kii Mini-Event 1 - Vapeur Humide (Ft.Amarante)

avatar
Invité
Invité
Lun 9 Avr - 23:00
Invité
J'arrive enfin à la maison après une ou deux semaines d'exploration et de voyage, à peine je fus rentré que mon père m'attrapa et m'enlaça me coupant la respiration au passage, je m'extirpa de son emprise pour l'attraper à mon tour .


"Je suis content de vous revoir ! J'ai tellement de chose a vous raconter !'


Me suivant toujours, Poppy, habitué à mes parents, leur sauta dessus pleine de joie, d'abord mon père grand gaillard comme il est, ne bougea pas d'un poil et encaissa la bête et ses nombreux coups de langue, puis ma mère qui malgré sa force fut prise par surprise et mise a terre par ma petite Poppy !
Ces retrouvailles terminés je commença a leur raconté mon voyage, mes rencontres, mes aventures et leur dévoila mon rapport que j'allais donner à mes supérieurs dans les jours qui suivent .
J'avais des crampes de partout ! Et une posture horrible ! Alors, mon père me conseilla d'aller faire un tour aux sources chaudes, néanmoins le chemin ne serait point facile pour un homme fatigué comme moi, mais je décida de le prendre comme un défi et me prépara pour peu après me mettre en route pour les sources !
Je mettais vêtu beaucoup plus légèrement qu'à mon habitude ce fut un mélange de ma tenue de ville et de mon équipement d'exploration, des bottes résistantes pour la traverser, un pantalon et tissu simple avec des dessous bien sûr et une chemise avec ma veste de ville pour garder un côté civilisé .
Sur ce je commença mon ascension pour la relaxation suprême accompagné encore et toujours par Poppy à qui je ferai découvrir ce miracle !


"Ah ! A peine rentrer je repars pour prendre un chemin tortueux menant a une relaxation inédite ... Wow ma vie est superbe !"


Sur le chemin je remarque que depuis le temps où j'ai arrêté de faire attention aux regards ils se sont désintéressé et donc la majorité des gens restent neutres faces à moi, cette nouvelle me rend un peu plus heureux et par conséquent plus énergétique qu'avant .
Je continue a marché dans la direction des sources où le chemin commença à devenir plus dangereux a chaque pas, mais pourtant tout allais bien, je réussissais à traverser aisément pendant que Poppy me suivait pour enfin arriver à ... un autre passage rocailleux ressemblant aux autres, je continua ainsi mon chemin ne savant plus ou donner de la tête .
J'étais pourtant un explorateur alors pourquoi donc je n'arrivais pas à me repérer dans ce fichue endroit ! Je garda mon calme malgré le stress qui montait en moi, la fatigue elle aussi prenait de l'ampleur autant sur moi que sur ma Zigzaton ...
Soudain j'entendit un bruit derrière ? Dans un recoin ? Une crevasse ? Quelque chose avait fait du bruit, je me pétrifia même si cela pouvait être un autre habitant, ces coins sont dangereux autant par leur forme que par leur pokémons, mon niveau de stress était au plus haut a ce moment précis ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 395
Origine : Kii
Métier : Mercenaire et Artiste
Sexualité : Hétérosexuel
Equipe : -Cyrano Taillemythes(Insécateur, ♂)
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Avr - 19:15

Cette fois-ci, brave Auditoire, je vous conterai mon escapade à Kii, et plus précisément mon passage aux sources chaudes. Revigorantes et pleines d’énergie positives, ces eaux à haute température étaient un régal, autant pour le corps, que pour l'esprit. N'omettons point les possibles rencontres, et la chaleur des Kiiennes, malgré la réputation de sauvage que l'on donne aux habitants de l'endroit. 

Déjà arrivés dans la contrée depuis quelques jours, nous avions décidé, Cyrano et moi, de faire une halte dans les monts de Kii, parfaits pour un séjour d'entraînement, mais aussi pour s'éloigner du monde et puiser l'inspiration, dans ces hauts monts au front audacieux, et dans ces doux torrents, s'écoulant tels de lignes de larmes sur la rocailleuse face des pics.

Bien évidemment, je n'avais point foncé directement aux étendues sauvages. J'avais pris soin, Chers Lecteurs, de passer par une boutique afin de m'accoutumer des vêtements et des traditions du coin. La sensation fut quelque peu étrange, j'étais un nourrisson de Kii, et les gens possédaient énormément de traits communs avec moi, contrairement aux Scemediens. Pourquoi vous parler de ce détail ? Et bien parce que cela m'a permis d'être mieux reçu qu'un touriste lambda, pardi. Suite à quelques allers-retours, quelques achats plus tard, ainsi qu'un petit contretemps, que je vous narrerai dans un autre chapitre, j'étais fin prêt à arpenter les chemins sournois et pentus du lieu.

Désormais vêtu d'un long kimono, comme les autochtones, et de getas, je pris la route, accompagné de mon acolyte Cyrano, de la montagne. Oh, Chers Lecteurs, pour vous qui ne savez pas, un kimono es une sorte de longue robe de chambre légère, au tissu souple et gracieux. Quelques détails pour votre imagination, de couleur de jais était ce kimono, brodé d'un tigre au niveau de l'épaule. Reprenons donc le récit : nous trouvâmes, après de longues heures à grimper, un plateau en hauteur. Assez spacieux, et disposant d'une cavité dans le flanc de montagne pour loger, c'était l'endroit parfait pour s'entraîner.

Plusieurs jours passèrent, nous chassions pour nous nourrir, et nous entraînions quotidiennement. Cyrano, à force de nous observer, Père et moi, singeait son style à la perfection, et bien que moins expérimenté et moins puissant que le patriarche, le Pokémon se débrouillait bien. Extrêmement bien. Les jours passaient, et derechef la même routine s'installait. Il était temps de repartir, nous avions passé assez de temps ici. Suite à de nombreux pas, plus ou moins aléatoires, c'est par chance que nous avions fini par tomber sur une pancarte qui indiquait des... Sources chaudes. Qu'étaient ces fameuses sources chaudes ? Et bien, imaginez un bain, mais naturel, où la baignoire n'est pas d'ivoire, mais de cailloux.

Le flanc gauche nu, katana posé sur l'épaule, tatouages apparents, curiosité piquée, je décidai d'aller chercher après l'endroit. L'idée d'un bain était plaisante, surtout après cette période d'entraînement où ampoules aux mains, bleus au corps, et fatigue musculaire s'étaient installés.

Difficile, de trouver ces bains sauvages... Où pouvaient-ils être ? Le panneau indiquait pourtant qu'elles étaient à proximité. Quelle embrouille, nous étions encore perdus ! Un regard à droite, puis un autre à gauche et... Là ! En bas de la corniche, il y avait quelqu'un quelle chance. Sans attendre, je me laissais glisser, hasardeusement, sur le flanc irritant de la montagne. Un bruit rauque s’éleva du contact de mes chausses avec le sol, puis j’atterris, sans chute vous vous en doutez, sur le chemin escarpé, où se trouvait la personne que je vis plus tôt.

L'inconnu qui marchait s'arrêta net, figé. Que se passait-il ? Intrigué, j'approchais, il m'avait sûrement entendu, avec le puissant et vigoureux choc produit par le bois claquant au sol, mais il resta de marbre. Je décidai d'user de la voix, afin de demander mon chemin, dans une formulation proche de ceci :


"-Bien le bonjour brave âme, saurais-tu où se situent les sources chaudes ?"

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 24 Avr - 19:58
Invité
Je ne bougeais plus, le mélange de peur et de stress dus a ce bruit m'avait figé ! Je ne pouvais que pensé a ce qui avait produit ce son, un brigand, un pokémon ou juste un habitant de Kii ? Tellement de scénarios me venues a l'esprit comme celui d'une mort certaines ou encore celui d'une amitié incroyable autant avec un pokémon qu'un honnête citoyen, qui pouvait savoir ?!
Finalement je décida de me retourner pour faire face a l'être qui m'avait il y a quelque peu effrayé a n'en plus bougé, je commença a me retourner quand j'entendis sa voix masculine dire ...

"Bien le bonjour brave âme, saurais-tu où se situent les sources chaudes ?"

Ne m'attendant pas à entendre quelque chose, j'eu un sursaut des plus ... hum ... virile ! Et je glissa par malheur sur une pierre qui traînait par là, je me retrouva donc au sol sur le dos avec en plus de ma douleur, la honte qu'un inconnu que j'avais a peine entendu m'es vue dans un moment aussi gênant . Avant que je ne puisse me relever Poppy m'écrasa de tout son poids pour surement vérifier que j'allais bien, elle m'attaqua avec sa langue tel une enragée affectueuse ... c'est un peu dur a d'écrire . Pendant ce temps je rendais l'âme, le poids de l'animal me faisant recracher tout l'air de mon corps je commençais à me sentir mal, ou plutôt ne rien sentir du tout .

Peu après elle redescendit enfin de mon ventre pour aller grogné sur la personne juste a côté, je savais bien pourquoi, Poppy déteste me voir me faire mal alors dés qu'elle peut elle trouve le "fautif" et essaye de l'effrayé, dur dur pour une petite bête comme elle de faire peur à un humain, mais bon qui suis-je pour l'en empêcher ... Oh oui c'est vrai, son ami !

Je me releva donc et l'attrapa de façons à ne pas la blesser, je la caressa pour la calmer, leva la tête et vis cet homme en face de moi, torse nus et quelque peu ... impressionnant, je bégaya un peu en lui disant ...

"B...Bonjour monsieur, ma...l...lheureusement je suis autant désorienté que v...vous, mais ne vous en faites pa...pas je suis sûr qu'en con...continuant dans cette di...direction tout devrait rentrer dans l'ordre"

C'était ... horrible ... je n'étais même pas sûr qu'il m'ait compris, mais je souris et avant de lui laisser dire quoi que ce soit je lui fis un signe de la main pour lui dire de me suivre et je marcha dans la suite de ce chemin rocailleux en posant Poppy a mes côtés .
Au bout d'un certains temps je commença à avoir soudainement très chaud, ma préoccupation n'était plus d'arrivé, mais de remédier a ça et donc tout en avançant vers la chaleur je me retourna pour dire a mon compagnon de route ...


"Vous pensez qu'on y arrive ? Il commence a faire chaud ici ..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 395
Origine : Kii
Métier : Mercenaire et Artiste
Sexualité : Hétérosexuel
Equipe : -Cyrano Taillemythes(Insécateur, ♂)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Mai - 22:03
Ma tumultueuse arrivée sembla affecter le gaillard, qui, face à ma prestance, face à mon aura, et face à mon charisme, tomba sur les fesses, littéralement. Ça arrivait souvent, que les dames tombent à la renverse, après mon passage, mais les hommes, en général, avaient besoin d'une purée de phalanges pour que ça se produise, c'était pour ainsi dire une première. Je sais Chers Lecteurs, les nuées de phalanges, c'était souvent pour moi, mais je ne perdais pas toujours !

Enfin, ne nous égarons point, je vous ferais bien part de tout cela, à un autre moment, retournons dans le sujet, à savoir, ce blondinet de Kii. Cette glissade me permit de remarquer la créature qui l'accompagnait, un petit quadrupède à fourrure rayée, bien peu impressionnant, mais qui semblait assez noble, et dévoué à son ami. Un sourire se dessina sur mon visage, face à l'attendrissante scène que me proposait le duo. La petite boule de fourrure sautait sur son acolyte, provoquant divers changements sur la face de ce dernier, allant de la grimace au rictus.

La créature, dont je connaissais désormais l’espèce, un Zigzaton, quitta son dresseur, à l'agonie, et en manque d'air, afin de venir vers moi, la mine plutôt agressive. Mes pensées de tantôt se confirmèrent donc, Chers Lecteurs, cette bête était brave, loyale et dévouée, prête à risquer sa vie pour celle de l'homme qui chut. Comment pouvais-je, ne serait-ce qu'un instant, me mettre en colère, ou en vouloir à cet adorable pokémon ? Tant d'honneur, c'était beau, et bien digne d'être inscrit dans mon aventure, dans votre histoire.

Cyrano ne semblait cependant pas comprendre la chose de la même façon, aiguisant ses lames, en les frottant l'une contre l'autre, il s'avança de plusieurs pas, prêt à charger l'animal. D'un vif geste du bras, je vins stopper l'avancée de mon camarade, main ouverte, paume vers lui, envoyant un regard assez strict au bretteur. Il comprit et se relâcha, un petit peu.

Finalement, notre personnage secondaire, le petit blond qui était tombé, intervint de nouveau, s'emparant de son binôme, et l'étreignant. Belle façon de désamorcer la situation. Malgré tout, la tension semblait toujours palpable entre nos deux pokémons, leurs regards semblant se confronter, encore et toujours. Le garçon prit la parole. Il buta sur plusieurs mots, rendant difficile à comprendre sa phrase. Était-il bègue ? Ou bien s'agissait-il d'un paysan, ou d'une personne ayant reçu peu d'éducation, et ayant des difficultés à s'exprimer ? Il semblait, en tous les cas, se diriger au même endroit que moi, et ça, Chers Lecteurs, c'était une belle façon de se faire un compagnon d'aventure !

Je vins poser ma main sur mon menton, fronçant les sourcils, oui, il m'arrivait de réfléchir, Chers Lecteurs. Le garçon venait de me signaler de le suivre, il devait connaître le chemin, parfait ! N'écoutant que mon impatience d'aller aux sources, je gambadais, joyeusement derrière mon collègue d'aventure. Le chemin ne fut point aisé. Cette tension entre Cyrano, et le pokémon du gaillard, semblait croître avec la température, ou peut être était-ce leur rivalité qui faisait croître la température ? Allez savoir. ~

La voix du garçon s'éleva à nouveau, moi qui pensais avoir trouvé un guide, je me rendais désormais compte que lui aussi, cherchait son chemin, peut-être aurais-je du être plus attentif à ses mots... Tant pis, nous finirions bien par trouver ces sources ! Je me préparai donc à répondre, quand soudainement, un vacarme vint briser la douce harmonie de notre conversation. Des bruits de bois claquant contre le sol venaient, et partaient. Il semblait y avoir beaucoup de passage à proximité. Je reconnus ce genre de bruits, c'étaient les mêmes que ceux produits par mes gettas.

Un signe que nous étions proches ! Brisant un peu la distance entre mon interlocuteur et moi, je répondis finalement, tapotant mon katana contre mon épaule :

"Je suis sûr qu'on y arrive. J'entends des bruits de gettas, comme celles que les gens d'ici ont l'habitude de porter. "

Attrapant mon luth, et frottant rapidement les cordes, afin de créer quelques notes, je repris, remettant l'instrument à sa place, dans mon dos :

"Sources chaudes, nous voici, le fameux Godot et..."

Une courte pause, puis je repris :

"C'est quoi ton nom ?"

Terrible erreur, Chers Lecteurs, et laissez moi m'en excuser. Je vous évoque ce personnage depuis de nombreuses lignes, et j'avais complètement oublié de vous donner son nom. Enfin, peut-être, pourriez-vous tenter de le débusquer vous-même ? Il s'agit d'un garçon aux cheveux de blés, et aux yeux de saphir.

Le temps passa, et nous étions arrivés à bon port. Les sources chaudes. Un bâtiment austère, comme Kii la dure, ancré dans la paroi rugueuse et rocailleuse. De la vapeur flottait dans l'air, autour, et s'intensifiait à mesure qu'on approchait. La chaleur devenait lourde, quelque peu étouffante, il fallait s'habituer à ce soudain changement de température. J'entrais dans le bâtiment, puis, après avoir réglé les formalités, et m'être occupé de la question vestimentaire, j'accédais enfin au bonheur.

Cette divine eau, qui allait sans aucun doute stimuler ma veine artistique, ce doux aqueduc à sang qui passait dans ma main, afin de rejoindre mon cerveau. Je ne peux malheureusement pas vous la montrer, mais sachez qu'elle est belle et bien présente, chez moi, comme chez vous.

Nu comme un homme, exposant fièrement et avec virilité mes muscles, je vins m'étirer puissamment, réveillant chacun de ces doux organes de tissu mou, avant de les faire rouler pour les dégourdir. Je conclus en contractant ces saillantes et fermes chairs dans des poses artistiques, et masculines.

Et, finalement, j'entrai dans l'eau chaude, mais Chers Lecteurs, Ô combien agréable. Jambes, bassin, puis buste et cou, ne laissant que ma tête sortie, et mes bras, posés sur les pierres autour de la source, j'étais dans l'eau. Mes affaires reposaient derrière moi, et Cyrano à mes côtes, profitait lui aussi des vertus de la source des artistes. Me demandant si mon camarade était déjà entré dans l'eau ou non, je haussais la voix afin de l'appeler :

-Et bien mon brave, tu es déjà là, ou tu fais le timide ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 728
Origine : Hastérion
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Mai - 22:29

 

Attention !


Un Pokémon sauvage apparaît...



Un Scalpion Normal ♂ de niv.17
Taillade - Gros'Yeux - Feinte - Vendetta

Venu pour aiguiser ses lames sur les roches humides des sources chaudes, ce petit Pokémon a sauté sur l'une d'entre elles prêt à en découdre ! Visiblement, il n'a pas apprécié la voix forte de Amarante... Avec un peu de chance, Tim n'est pas encore déshabillé.

Maintenant que le Pokémon Mystère est arrivé, vous pouvez aller sur le sujet du Mini-event Ici ! pour discuter de qui va attraper le Pokémon (si quelqu'un en veut). Pour rappel, ceux qui ne capturent pas le Pokémon Mystère reçoivent une récompense autre.



Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Mélos Brelluma (modo) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 15 Mai - 21:52
Invité
La chaleur devenait de plus en plus étouffante, nous arrivions clairement vers les sources chaudes, l'humidité, la température et l'odeur quelque peu ... forte l'ayant dévoilé, des bruits pouvaient être entendues au loin, je n'y fis pas particulièrement attention pendant que mon compagnon de voyage, lui, les reconnaissaient ...

"Je suis sûr qu'on y arrive. J'entends des bruits de gettas, comme celles que les gens d'ici ont l'habitude de porter. "

Je suis peut-être de Kii, mais pourtant je ne reconnaissais pas le bruit des souliers des habitants comparés à cet homme, de toutes façons je ne suis pas totalement accroché à la mode de mon peuple comme mes vêtements le montrent, je suis beaucoup plus ... personnel ... Enfin, je divague (vague), en résumer cet homme connait Kii cela voulait surement dire qu'il y vie, non ? Ou serais-ce un explorateur ? Qui sait, je lui demanderais le moment venu .
L'homme attrapa son luth pour jouer quelques notes avant de le ranger, au début je ne compris pas l'action soudaine et inutile, mais peu après la raison apparue ...

"Sources chaudes, nous voici, le fameux Godot et..."

Il se posa un instant, un blanc assez gênant s'installa avant qu'il reprenne ...

"C'est quoi ton nom ?"

Je réfléchis un instant et me demanda, comment avais-je pu oublier de demander le nom de ce grand homme où même simplement de me présenter ! ? La chaleur jouais surement sur ma réflexion, mais je pris mon temps avant de répondre, j'essuya mon visage du peu d'humidité qui s'était accumulé et rétorqua par ...

"Tim Pear M'sieur ! Mais vous pouvez m'appeler Tim ."

Je lui souris puis je me tus, le laissant avancer vers les bruits que lui seul avait reconnus, peu à peu les sons se rapprochaient, enfin, nous les approchions, quand dans une transition entre montagne brute et architecture Kiiènne nous arrivâmes ! Finalement, les sources chaudes ! Un endroit si prisée et pourtant si ... inaccessible, néanmoins le nombre de personnes se baladant dans les sources tournait la réputation de ces dernières au ridicule ! Mais au milieu de cette réjouissance un problème se posa, comme un cheveu sur la soupe ... la découverte d'une de mes peurs ... la nudité ...
Mon compagnon de route continua en me laissant là, tétaniser face à toutes ces ... trompes ... très peu de femmes, surtout dénudé, se mélanger avec les hommes, tant mieux pour moi. J'étais donc coincé, bloqué comme une statue, quand Poppy sorti de mon sac pour me réveiller de ma transe en me léchant le visage ...

"Hum hum ... Merci ma grande"

Je la caressa donc avant de baisser le regard et d'avancer à travers la petite foule Anti-Tim, je rentra très rapidement et à ma grande surprise, dans un renforcement de la falaise dont j'allais surement me servir pour me changer, je me posa réfléchissant à comment me sortir de là. Les gens passaient sans vraiment faire attention à moi, un gars assis sur le côté se posant des milliers de questions, tant mieux pour moi, mais cette sorte de tranquillité n'allait pas durer, dès l'appelle de mon ami m'ayant abandonné plus tôt, elle était brisée ...

"Et bien mon brave, tu es déjà là, ou tu fais le timide ?"

Je regarda ainsi sur le côté du renforcement pour voir l'homme plonger dans l'eau à côté de son pokémon, je baissa la tête et regarda mes bottes comme pour me demander, devrais-je le faire ? Mais quelque chose interrompue ma pensée, des clings et des clongs m'attirèrent vers un pokémon fonçant droit sur ... Oh mon dieu ! La créature faite de membres tranchants était prête à attaquer quand ... par un réflexe soudain je lui lança une pierre qui traînait par là ...

"Eh ! Viens par là !"

Poppy m'épaula littéralement suite a ces mots et sortis de mon sac, malheureusement ce fut probablement les mots les plus viriles que j'eu dit de ma vie, mais aussi peut être les derniers ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 395
Origine : Kii
Métier : Mercenaire et Artiste
Sexualité : Hétérosexuel
Equipe : -Cyrano Taillemythes(Insécateur, ♂)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Juin - 20:38
Un tintamarre vint perturber ce doux moment de communion, avec l'eau, et ses vapeurs. Je sentis une pointe de frustration s'emparer de moi, qui osait, vêtu d'une armure, venir ici ? N'avait-on pas appris à ce rustre que l'eau et le métal faisaient mauvais ménage ? Le claquement métallique reprit, et la voix de mon collègue, le fameux Tim Pear, s’éleva. Me levant, et empoignant ma lame de métal, je passai rapidement la serviette, qui reposait aux côtés de mon arme, autour de ma taille, afin de cacher des bouts de corps, dont l'exposition aurait fait de mon roman, un tout autre genre de livre. Caché là où il fallait, et armé, je m'approchais. Moi aussi, je possédais des membres tranchants, et je n'hésiterais pas à m'en servir.

Rejoignant Tim, qui avait attiré l'attention de la créature, afin qu'elle ne me surprenne pas, je dégainais mon arme, désormais aux côtés de mon brave camarade, et ma serviette toujours en place. (Ne confondez pas les armes, Chers Lecteurs. ~) La vapeur troublait quelque peu la vision, et ce n'était pas un homme en armure, mais bien un pokémon, dont l’espèce m'était totalement inconnue, qui se tenait face à nous, visiblement prêt à en découdre, malgré l'absence de vêtements en ces lieux. Cyrano m'avait lui aussi rejoint, membres prêts à en découper, puisque là était le thème de cette réunion. Incluant Tim et son pokémon, nous étions quatre, quatre contre un, ce n'était pas très loyal comme combat, et vous le savez, moi, Godot, déteste les combats inéquitables. Je fis, ainsi, une demande à mon camarade de source, adoptant une posture offensive :

-Merci de l'avoir attiré, j'y aurais sûrement laissé quelques bouts de peau, sans toi. Tu penses pouvoir t'en occuper avec ton pokémon, ou tu as besoin d'aide ?

Ce gaillard venait de me sauver la vie, je ne voulais donc pas qu'il risque la sienne, en combat singulier contre cette créature, s'il n'en avait pas envie. Un calme pesant venait de souffler l'ambiance joviale et bruyante, que nous avions, plus tôt, installée. Vile créature, les Lecteurs n'aiment pas être dépaysés si vite, tu aurais pu attendre un peu, avant de t'en prendre à nous. La distance était suffisante pour lancer un assaut, mais il me fallait attendre la réponse de mon allié d'infortune, avant d'attaquer.


HRP:
 






Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 728
Origine : Hastérion
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Juin - 23:05
Suite au départ de Tim, Amarante accepte de continuer seul le mini event. Le combat se déroulera en un post.


Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Mélos Brelluma (modo) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 395
Origine : Kii
Métier : Mercenaire et Artiste
Sexualité : Hétérosexuel
Equipe : -Cyrano Taillemythes(Insécateur, ♂)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Aoû - 13:34
Le fameux Tim ne répondit pas. C'était donc à nous, Cyrano et moi, de nous occuper de cet assaillant, qui ne comptait pas en rester là. "Nous", ou plutôt lui. Pratiquer le deux contre un ne faisait pas partie de mes habitudes, ni de celle de mon acolyte, déjà paré au combat. Je haussais les épaules, attrapant mon arme par précaution, et me rasseyant, en tailleur.

-Très bien Cyrano, je te laisse ce combat.

Frottant ses faux l'une contre l'autre, Cyrano me lança un rapide regard, qui signifiait sa gratitude, puis il se mit à intensément fixer l'adversaire, qui semblait lui composé de lames. Ce serait donc à qui aurait la plus tranchante. La vapeur se déplaçait petit à petit, m'offrant une agréable visibilité sur ce violent spectacle, une aubaine, sans quoi, je n'aurais pu vous le raconter.

Cyrano initia la bataille, il fendit la vapeur et envoyant un vif coup de bras, venu du bas, faisant basculer tout son corps. Surpris, l'ennemi recula un peu. Mon allié profita de ce moment pour abattre son arme, fraîchement levée, sur l'assaillit, qui vint se protéger, tant bien que mal en croisant ses deux bras, des lames, eux aussi. Un bruit tintant s'éleva, fendant les plaintes de l'eau, troublée par tous ces brusques mouvements. L'adversaire riposta bien vite, commençant à tournoyer sur lui-même, bras tendus. Cyrano profita de sa plus grande qualité, sa vitesse, et sa technique. Il savait qu'ainsi tournant, l'adversaire était incapable de se déplacer aussi vite que lui, et que son champ de vision allait être troublé. Qui plus était, information que Cyrano n'avait sûrement pas, mais moi oui, car, mes Chers Lecteurs, même si la version de ma très chère sœur est que je suis stupide, sachez que ma version est que je ne le suis pas, même si je suis loin du savant. Je m'égare, reprenons. L'information fut donc la suivante, il faisait chaud, très chaud, comme vous vous en doutez, puisque nous étions dans une source chaude, et ainsi bouger par de telles températures, pokémon ou pas, ça ne laissait pas le corps de marbre, ou d'acier, comme vous préférez.


Ainsi, la tête de la toupie de fer allait sûrement bientôt lui tourner, en faisant une proie de choix, pour mon preux Cyrano. N'attendant point le moment fatidique, Cyrano lança un nouvel assaut. La vrille de son opposant ralentissait, et se faisait de plus en plus bancale, mon frère d'armes décida donc de se déplacer derrière lui, puis, se propulsant avec ses jambes et ses ailes, vint percuter puissamment le dos dépourvu de lame, le poussant avec ses deux pieds griffus. L'opposant s'envola, et vint s'écraser dans un rocher. Sa lame frontale venait de s'enfoncer dans un gros rocher, non loin de moi, et il semblait... Coincé ?! Le pokémon poussait la pierre de toutes ses forces, et tentait de tirer sa tête vers l'arrière, mais rien. Il était bloqué. Avant que mon très cher Sieur de Taillemythe ne se précipite pour lacérer ce pauvre pokémon, qui semblait bien jeune, j'élevai la voix.

-Ola, mon grand, attends un peu.

Nous n'étions pas des meurtriers, nous ne tuions pas pour rien. Je posai mon sabre, et ramassai mon luth, puis je grattai quelques cordes, et m'approchai doucement du pokémon coincé.

-Reste calme, et nous ne t'attaquerons plus.

Ses yeux filèrent vers moi, et il arrêta de se mouvoir. Je repris la parole :

-Je vais t'aider à sortir de là, mais en retour, tu dois me promettre de ne plus attaquer les gens d'ici.

J'avançai, derrière le rocher, et devant lui, son regard me suivait. Ses yeux semblaient un peu plus apaisés ; Cyrano me rejoignit. Nous tentâmes d'extirper ce brave de son rocher, mais Excalibur ne voulait point sortir. J'étais artiste et aventurier, point roi et chevalier. A court d'idées, je me décidai à sortir de la source, afin d'aller quémander l'aide d'une tierce personne.

Suite à de nombreuses minutes, à chercher des outils, et un coup de main, un homme de Kii arriva, et cassa du caillou, armé de sa pioche. Excalibur était libérée ! Après de banales discussions, et oui Chers Amis, moi-même il m'arrive parfois de n'avoir rien à dire, une terrible tragédie, une triste comédie, une mauvaise tragi-comédie, le gaillard parvint à convaincre Excalibur de rester aux sources chaudes pour les surveiller. Cyrano et moi nous regardâmes en souriant. Le vieillard nous expliqua ensuite que ce pokèmon était un Scalpion, et qu'il s'était sûrement perdu, loin de sa famille. Il allait le garder ici, et passer s'en occuper, , si sa famille revenait un jour, il le leur rendrait. Il était impossible de savoir si ce brave gaillard disait vrai, mais il n'avait aucune raison de vouloir du mal à Excalibur. Scalpion n'arrêtait plus de suivre son nouveau père, ils sortirent des sources, et Cyrano et moi reprirent nos places. L'inspiration, et même l'action, avaient été stimulées par ce divin liquide chaud, dont les vapeurs avaient échauffé ma fibre artistique ! Mais Tim avait disparu, peut être avait-il pris peur, ou s'était-il caché, trop pudique ?
Résumé de l'action:
 






Remerciements:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 728
Origine : Hastérion
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Aoû - 17:28

   

Bravo !


Fin du combat
Un combat qui s'est bien passé pour tous les participants. Même si Tim a disparu sans laisser de trace, Amarante et Cyrano sont suffisamment entraînés pour se débrouiller seul ! Avec un peu de diplomatie et de la chance, le Scalpion nouvellement nommé Excalibur devient donc le protecteur des Sources chaudes.

  Tu as utilisé l'objet : Aucun

  Ton post combat fait 5249 lettres et le Pokémon adverse est calmé. Ainsi Cyrano gagne 6 niveaux sans bonus.

  Tu peux aller Ici pour signaler le gain de niveau. N'oublie pas de mettre à jour ton Répertoire !



 

Bravo !


Récompenses pour Amarante
Au moment de quitter les sources, Amarante trouve un objet sur le sol. Sans doute oublier par un ancien baigneur, il ne faut se priver pour le garder pour soit.

Vous pouvez choisir chacun 1 de ces objets :
Plaque élément : Permet d'apprendre n'importe quelle attaque classique du type de la Plaque à n'importe quel Pokémon [le type de la Plaque sera tiré au sort si l'objet est choisi]
ou 100 Or  

Pour choisir l'objet de récompense, les membres concernés devront soit le faire sur le Discord soit dans le sujet du Mini-event : là. Un même objet peut être choisi par des membres différents.


Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Mélos Brelluma (modo) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hastérion :: Kii :: Sommets et plateaux :: Sources chaudes-
Sauter vers: