:: Aros :: Centre de la Cité :: Ruelles Ombrages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comme envie que ce soit terrible (END)

avatar
Or : 360
Métier : Guide, coursier & pickpocket
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Avr - 6:25

comme envie que ce soit terrible

et que ça se passe juste en bas de chez toi

Aros ne t'avait pas manqué
pas même un instant

Les vents glacés jouent dans tes cheveux blancs malgré la large capuche verte, et tu presses le pas vers la boutique de Nicholas. Cette tenue n'est pas adaptée, malgré l'écharpe de laine beige que tu as nouée à ton cou en approchant la ville. Le masque noir te donne l'impression d'étouffer alors que tu es douloureusement conscient de l'air qui passe dans tes poumons. Des picotements dansent entre tes côtes, le froid t'étreint avec une passion à laquelle tu préférerais te soustraire.

Scémède a bruni ta beau et éclairci tes rêves
mais Aros ne tardera pas à engloutir tout ça

(rien n'échappe à son ère glaciaire)
(pas même les étoiles dans ton genre)

Tu es arrivé au lever du jour, mais ça ne t'empêche pas de voir ton souffle. Le Printemps progresse, pourtant, tu as l'impression que les journées ne se réchauffent pas. Les ruelles Ombrages défilent enfin autour de toi, après la belle avenue des Lanternes qui te donne toujours l'impression d'être exposé. Tu salues quelques oiseaux de jour avec un sourire qu'ils ne voient pas: rester cordial avec ceux qui t'aident à fuir les gardes est quelque-chose que tu as vite appris à faire.

l'apothicaire t'a félicité, d'ailleurs
il s'attendait à ce que tu sois plus stupide

(pas que ça te surprenne)
(pas venant de lui)

La boutique est encore ouverte lorsque arrives devant sa porte, et tu lâches un soupir rassuré: tu n'auras pas à escalader les dangereuses toitures de la ville avec tes jambes fatiguées par le voyage pour atteindre la fenêtre du grenier. Il t'accueille sans un sourire, mais son visage est plus doux qu'à l'accoutumée. Ca ne l'empêche pas de lever les yeux au ciel quand tu demandes, avec la malice habituelle, si tu lui as manqué. Son Pokémon claque des mâchoires comme un avertissement, te faisant reculer vers le comptoir dans un mouvement de peur exagéré.

il rit de ta supposée couardise
(pour une fois qu'il rit, tu ne te plains pas)

Cyclamen va se reposer sur la chaise qui lui sert habituellement de perchoir tandis que tu enlèves tes bottes de voyage dans le coin approprié, pour éviter que l'odeur ne diffuse. L'apothicaire ferme boutique alors que tu commences à déballer les herbes rares demandées. Quelques remèdes déjà faits, aussi, dont les bouteilles de verre ne se sont heureusement pas ouvertes dans ton sac de voyage. Mais tu n'as pas fait de mouvements brusques, ça aurait été une bien désagréable surprise.

Nicholas t'envoie te laver, prétextant que tu dégages une odieuse combinaison de terre et de sueur. Difficile de t'en plaindre: tu as la désagréable impression s'avoir une seconde peau faite de crasse. L'air est froid contre ta peau brunie, alors tu ne traînes pas pour te débarbouiller et encore moins pour te sécher. Tu es sur le point de te rhabiller dans une tenue de jour pour un sommeil que tu penses mériter lorsqu'un bruit se fait entendre à l'extérieur de la boutique. Près de la porte.

« Songbird, va voir ce que c'est. » lance Nicholas depuis le lit

tes yeux te piquent
tes jambes te lancent

mais qui es tu pour refuser ?

« Pour tes beaux yeux, avec plaisir ~ » tu forces un ton enjoué

Son grondement de désapprobation te donne l'énergie de ressortir une fois habillé, Cyclamen sur ton épaule.
@Rp solo EXEMPLE DE RP COMBAT (vous êtes invités à stalker)

POUR SAVOIR CRÉER UN LIEN
Awful




FicheRépertoireJournal


Merci Ney, c'est de toute beauté keur leur lov



Merci Yuki pour ce rappel (et le joli sprite), au cas où on aie un jour pris Cél au sérieux keur leur lov
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 438
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Avr - 23:06

   

Attention !


Un Pokémon sauvage apparaît...



Un Morphéo Normal ♂ de forme Neige

Ce Pokémon, à la porte de la boutique est parfaitement adapté au climat d'Aros. Malgré son sourire amical, la grêle l'a rendu particulièrement agressif et froid !



Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 360
Métier : Guide, coursier & pickpocket
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 26 Avr - 1:59

comme envie que ce soit terrible

et que ça se passe juste en bas de chez toi

le ciel est clair
la ville ensommeillée

(et il s'est mis à grêler)
(tu as hâte d'aller dormir)

Cyclamen quitte ton épaule pendant que tu refermes la porte, ignorant la façon dont le retour d'air frais picote ta peau et fait courir un frisson le long de ta colonne vertébrale. Elle volète quelques temps, à la recherche de ce qui a causé le bruit. Tu penses d'abord à un Rattata, parce qu'il est courant que ces Pokémon tentent de s'introduire dans les boutiques d'Aros pour voler des vivres, mais aucun monstre violet n'est en vue. Etouffant un bâillement, tu t'éloignes un peu de la porte close pour aider ton oiseau dans sa recherche.

personne, à première vue
on croirait à une farce

Jusqu'à ce que Cyclamen ne pousse un haut cri, s'éloignant en toute hâte d'une fenêtre de la boutique. Les volets sont fermés, donc ce n'est sans doute pas une grimace du Kaiminus de Nicholas qui a provoqué cette réaction. Elle traverse ton champ de vision à tire d'ailes et vire de bord pour esquiver ce qui ressemble à de la neige. Curieux, en début de Printemps, te dis tu avant de réaliser que c'est certainement une capacité.

que c'est certainement le responsable du bruit
que vous avez trouvé un adversaire

Cyclamen est le premier monstre auquel tu te sois lié, à vrai dire, aussi n'as tu jamais dirigé de combat Pokémon, contrairement à certains qui semblent considérer la pratique comme un sport. Ton oiseau ne manque certes pas d'énergie et de ressource, mais jusque-là elle s'en est surtout servi à pour distraire les gardes pendant ta fuite. Elle a dû affronter quelques adversaires sans toi, cela dit, à en juger par la façon dont cette agressivité ne la perturbe pas. Tes yeux passent d'elle à son opposant juste à temps pour l'identifier comme une silhouette nuageuse aux formes rondes qui descend lentement du toit.

Si son sourire est engageant, son attitude l'est beaucoup moins. Il fonce sur Cyclamen comme si la Passerouge l'avait personnellement offensé. Ce n'est qu'à ton avertissement qu'elle doit son esquive, volant sur le côté d'une vive pirouette. L'adversaire fait à peu près sa taille, bien que les cumulus entourant son corps sphérique et violacé lui donnent l'air plus large et plus imposant.

mais Cyclamen ne se laisse pas impressionner
il en faut bien plus que ça pour la dissuader

Elle piaille comme pour se donner du courage tandis qu'emporté par son élan, le Pokémon que tu as fini par reconnaitre comme un Morpheo va s'écraser sur le pavé d'Aros. Des grêlons tombent de son corps d'apparence gazeuse suite au choc, mais il ne perd pas un instant pour se relever et revenir à la charge. Il fonce vers toi cette fois-ci, comme s'il avait compris que c'était à toi que revenait la stratégie; quand bien même Cyclamen serait son adversaire physique. Tu ignores ce qu'il est venu faire ici, en réalité, à se cogner contre les volets de la boutique comme s'il cherchait un moyen d'entrer. Mais un affrontement est ce qui le convaincra de retourner vivre sa vie de monstre un peu plus loin (et de vous laisser dormir), tu n'as pas peur de lui faire face.

pas plus que ton Pokémon
(mais elle n'a peur de rien)

Tu danses sur le côté tandis que des nuages glacés t'effleurent l'épaule, donnant l'impression d'aiguilles de givre s'enfonçant dans ta peau. Désagréable, c'est comme si un concentré de l'hiver dernier était venu mordre tes chairs. Des grêlons s'accrochent à tes cheveux blancs, s'accumulent dans les replis de ta veste noire. Il est passé trop près, tu grimaces et Cyclamen enrage. A ta demande, elle utilise vive attaque, s'approche puis s'éloigne en un éclair pour ne pas risquer d'être blessée par une contre-attaque.

Le monstre s'ébroue tandis qu'elle semble rire de satisfaction, pirouette vers le ciel de plus en plus bleu et replonge sur lui avec vigueur. S'il n'est pas excessivement grand, ses nuages roulants semblent rendre ses mouvements plus maladroits qu'il ne le seraient sous forme normale. A nouveau, il est touché, mais prend avantage de la proximité pour riposter cette fois-ci. Tu vois trop tard les flocons se diriger vers ton oiseau, et son exclamation se fureur rebondit sur les murs blancs de la ville lorsque la capacité s'attaque à ses plumes grises.

« Eloigne-toi avec vive-attaque ! » indiques tu en kalosien

Si elle a heurté le sol, ta Passerouge n'est ni impressionnée, ni découragée par le choc. Ne laissant pas au Morpheo le temps de finaliser sa seconde attaque, elle file vers les cieux, rasant ses nuages glacés et reprenant son vol en un rien de temps. L'expression surprise de son opposant vaut de l'or, mais elle ne tarde pas à se muer en quelque-chose de bien moins amusant. Quelque-chose de dangereux, aussi offusqué que tout à l'heure, sinon plus. Le laisser souffler ne sera sans doute pas à votre avantage, et tu ne tardes pas à le comprendre.

« Rugissement, Cyclamen. » ordonnes-tu rapidement

Elle s'exécute, étourdissant son adversaire quelques instants grâce à sa capacité qui ne fera certes pas de dégâts mais aura au moins le mérite de déstabiliser le Morpheo. Comme prévu, il n'a pas le temps de la blesser, et elle va voler un peu plus loin avant d'utiliser Charge à ton signal lorsque le monstre de glace se remet du cri strident. C'est dans un tourbillon de plumes rouges et grises que la Passerouge a porté le coup, arrivant directement au dessus du Morpheo, se servant de son poids pour frapper plus fort.

« Reviens vers moi. » demandes-tu à voix basse

Sur les pavés inégaux, le Morpheo remue avec beaucoup moins d'énergie que tout à l'heure. Sans doute la vitesse de ton oiseau lui a-t-elle donné le vertige, sans doute n'a-t-il pas beaucoup aimé se faire balader par un si petit monstre. Il lance un regard noir dans votre direction, et tu crains qu'il ne revienne à la charge un instant. La grêle tombe toujours, mais l'adrénaline du combat t'empêche de ressentir le moindre froid. Tu as avancé un bras pour que Cyclamen s'y perche et, tous deux à bout de souffle, vous fixez votre adversaire comme pour le défier de continuer le combat.

pas que vous soyez en grande forme
mais il n'a pas non plus fière allure

C'est dans un silence tendu que tu attends la suite des évènements. Lorsque tu lui fais signe de partir, réitérant l'ordre d'une voix ferme quand il flotte vers votre duo, le Morpheo se conforte dans l'idée qu'il n'est pas le bienvenu. Que s'en prendre à la boutique ou à vous ne lui apportera rien d'agréable. Qu'il a sans doute mieux à faire ailleurs.

(et tu souhaites qu'il le fasse)
(parce que tu aimerais dormir)

@Rp solo EXEMPLE DE RP COMBAT (vous êtes invités à stalker)

POUR SAVOIR CRÉER UN LIEN
Awful


Résumé:
 




FicheRépertoireJournal


Merci Ney, c'est de toute beauté keur leur lov



Merci Yuki pour ce rappel (et le joli sprite), au cas où on aie un jour pris Cél au sérieux keur leur lov
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 438
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Mai - 22:59

 

Bravo !


Fin du combat
La combativité du petit oiseau et de Céleste a réussi à faire fuir le Morphéo. Heureusement car Cyclamen n'aurait peut-être pas réussi à se relever d'une attaque Glace. En tout cas, félicitation pour le premier combat du forum !

Tu as utilisé l'objet : Rune pièce. Tu gagnes donc 10 Or en plus.

Ton post combat fait 6530 lettres et le Pokémon adverse s'est enfui. Ainsi Cyclamen gagne 6 niveaux sans bonus.

Tu peux aller Ici pour signaler le gain de niveau. N'oublie pas de mettre à jour ton Répertoire !



Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 360
Métier : Guide, coursier & pickpocket
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Mai - 18:17

comme envie que ce soit terrible

et que ça se passe juste en bas de chez toi

il bat en retraite
tu ne peux t'empêcher de soupirer

Lorsque les nuages de ton souffle disparaissent, il est déjà loin. Cyclamen lâche un son aigu pour te ramener sur terre. Son cri déchire l'air endormi en même temps qu'il te réveille, et tu te rends compte que tes mains tremblent toujours. Tu espères que Nicholas n'a pas jeté le seau d'eau, parce qu'il te faudra au moins te laver le visage pour calmer tes nerfs. Pas que ça soit ta première situation tendue, te dis tu en rouvrant la porte. Pas que ça soit ton premier combat à proprement parler non plus, continuent tes pensées.

Mais si tu as déjà croisé le fer, c'était face à d'autres êtres humains, brièvement, dans l'optique de fuir. Pas contre un monstre de glace et de brumes qui avait visiblement l'intention de figer ton oiseau sur place. L'idée de Cyclamen prise dans un bloc de glace s'impose à toi tandis que tu ôtes tes chaussures une fois de plus, les laissant dans le coin approprié. (pas une image agréable, elle te tire une grimace) Tu es soulagé de trouver le seau d'eau toujours à sa place et t'asperges le visage rapidement avant d'ôter ta tenue de voyage au profit de vêtements de jour.

il va falloir que tu les laves, quand tu auras dormi
la poussière de Scémède s'y accroche toujours

Silencieuse et plongée dans les ténèbres par les volets clos, la boutique t'est presque moins familière. L'odeur de plantes t'avait cependant plus manqué que tu ne te l'imaginais. (tu as presque hâte qu'elle s'attache de nouveau à tes vêtements) Adressant un bref signe de mais à Cyclamen qui a retrouvé son perchoir favori, tu montes l'escalier de bois vers la chambre que tu partages avec Nicholas. A ta surprise, il semble attendre, assis dans le lit avec un livre à la main. Une la flamme d'une bougie éclaire les pages rédigées en hastérien qu'il parcoure avec attention. Tu plisses les yeux quelques instants pour tenter de déchiffrer le titre mais abandonnes bien vite.

le langage écrit t'est toujours difficile
peut-être devrais-tu t'y atteler sérieusement

« Qu'est-ce que c'était ? » demande-t-il sans lever les yeux sur toi

Tu étouffes un bâillement, sentant la fatigue de tes muscles refaire surface maintenant que toute l'adrénaline est redescendue. Voilà qui promet une nuit pénible pour demain, tu vas probablement demander à Nicholas de te laisser simplement l'aider à la boutique plutôt que d'aller courir les toits à la recherche de quelqu'un à voler. C'est avec un soupir fatigué que tu glisses sous la couette avant que le regard insistant de l'apothicaire ne te rappelle sa question.

« Un monstre. Je sais pas ce qui l'a attiré. » réponds-tu à demi-voix

Lorsqu'il hoche la tête tu t'étires sous la lourde couverture avant de trouver une position plus confortable pour tenter de dormir. Pas que ça s'annonce bien compliqué, avec les évènements récents combinés à ta longue marche. Tu ne te rappelles même pas du moment où il éteint la lumière tant Morphée s'empresse de te prendre dans ses bras.

@Rp solo EXEMPLE DE RP COMBAT (vous êtes invités à stalker)

POUR SAVOIR CRÉER UN LIEN
Awful




FicheRépertoireJournal


Merci Ney, c'est de toute beauté keur leur lov



Merci Yuki pour ce rappel (et le joli sprite), au cas où on aie un jour pris Cél au sérieux keur leur lov
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Mai - 18:17
Le membre 'Céleste' a effectué l'action suivante : Fin RP


'Dé Récompense ' :


Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hastérion :: Aros :: Centre de la Cité :: Ruelles Ombrages-
Sauter vers: