-52%
Le deal à ne pas rater :
AUKEY Écouteurs Bluetooth 5 sans Fil – 25h d’autonomie
28.78 € 59.98 €
Voir le deal

 :: Guide du Passeur :: Premier pas :: Annexes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

08 - Les Personnages Non Joueurs (PNJ)

Le Passeur
Le Passeur
PNJ
Or : 2229
Origine : Hastérion
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe : 08 - Les Personnages Non Joueurs (PNJ) Miniature_225_XY
Ven 1 Mar - 19:46
Le Passeur
Lorenzo Canegli feat Kurama de Yu Yu HakushoLorenzo posa sa joue au creux de sa paume. Les rayons du soleil de l'après-midi faisaient miroiter sa chevelure écarlate, lui donnant des reflets cuivrés et sauvages. Le regard doré du jeune Roi perdu dans le lointain, il admirait une ombre vague et sans contour de souvenir. L'une de celle que l'on ne fixe que lorsque les jours sont doux et que le bonheur nous éblouie.

Dehors, un Goélise riait.

Les doigts de sa main libre dessinaient des cercles sur le bord de sa tasse, traçant la dorure délicate dans un sens... puis dans l'autre. Ce manège durait depuis plusieurs minutes déjà, lorsque le thé se renversa sur le parquet vernis. La porcelaine éclatée, s'envola sous la table et autour des pieds du Monarque comme savent si bien le faire les débris de vaisselle. Aussitôt, deux mains se tendirent pour les récupérer.

- Laissez ça Mignonne ou vous allez vous couper !

La servante serra ses poings contre son tablier comme si elle s'était brûlée.

- Pardonnez ma maladresse. Je ressassais le passé..., soupira Lorenzo de cet air las qui lui allait si bien.

Tiens, le rire s'était tu !

- Une perte de temps, n'est-il pas, continua le Seigneur. Mais cela m'a permis de réfléchir à quelques lois que je devrais créer. Comme interdire les lieux élevés aux ivrognes. Cela peut paraître étrange mais si Père, paix à son âme, avait divulgué cette règle, cela aurait pu empêcher Nathanaël de se défenestrer... Un bête accident.

Il se tourna vers la servante qui s'était relevée.

- Vous avez connu mes frères ?, demanda t-il avant de s'empresser de répondre à sa place. Non bien sûr, vous êtes trop jeune. Après l'envol de Nathanaël, ce fut Kleitos qui succomba à une forte fièvre dix mois après. Père n'a pas pu le supporter et il en est mort. Comme ça, d'un jour à l'autre ! Le choc, ont dit les médecins.

Le Monarque passa ses longs doigts dans ses cheveux éclatants. Du bout de sa chaussure en velours, il jouait avec un morceau de tasse distraitement. Six ans déjà qu'il était assis sur le trône si l'on ne comptait pas les deux années pendant laquelle sa mère avait été régente... Un sourire triste apparu sur son visage.

- Quel dommage. Kleitos écrivait de si jolis poèmes...

Soudain, une masse de ténèbres traversa la salle, crocs immaculés et souffle brûlant. Sans perdre un instant, Artémis se précipita sur sa sœur en jappant. Les deux monstres frottèrent leurs cornes avec affection. Lorenzo aurait gratifié ce lien fort d'un sourire attendri s'il n'avait pas remarqué la traînée sanglante qu'avait laissé Arinna derrière elle. Le jeune Seigneur fit une petite boue boudeuse.

- Les filles, vous allez tout salir ! Mère sera d'humeur exécrable si elle retrouve le palais dans un piteux état en rentrant de voyage.

Les deux Démolosses se tournèrent vers leur maître avant de détaler à l'extérieur. Lorenzo les suivit du regard par les larges fenêtres arquées, admirant leurs musculatures puissantes mais pourtant gracieuses. Artémis aboya. Elle bondissait autour de sa sœur tandis que celle-ci tournait en rond pour garder pour elle seule son jouet. Fut-il parce que la plus âgée était épuisée par sa course ou parce que la plus jeune se montra plus maligne, mais enfin, Artémis claqua ses crocs sur la moitié de Goélise qui pendait de la gueule d'Arinna. Les deux chiennes se fixèrent un bref instant. Puis, elles tirèrent chacune d'un côté.

Un discret pouffement se fit entendre. Le Monarque aimait voir ses deux bêtes heureuses ! Il aurait pu les contempler des heures mais malheureusement, il avait fort à faire. Lorenzo se leva, les pans de soie de son manteau glissèrent sur ses cuisses. Il adressa un vague geste de la main en direction du sol.

- Mignonne, vous me rangerez ce désordre et me referez du thé. Après, vous pourrez vous reposer. Vous êtes toute pâlotte et je ne souhaiterai pas que vous tombiez malade. Aussi, si vous voyez ma sœur, dites lui que j'aurais aimé la voir. Une princesse a des responsabilités !

Et d'un mouvement sec, il claqua ses doigts. Les deux chiennes se jetèrent à sa suite, laissant le corps de l'oiseau de mer en lambeaux au milieu des rosiers en fleurs.

:copyright: 2981 12289 0




       
Créa'répertoire

       
♀ • talent Matinal
       • Croc fatal
       • Poursuite
       • Lance flamme
       • Repos
ARINNA • Rigide • niv.54 • Ce monstre a un tempérament de feu doublé d'un caractère de meneuse de meute et d'un don pour la chasse ! Parfois, elle se dispute le rôle d'Alpha avec Lorenzo pour faire bonne figure mais ces comportements ne durent jamais longtemps. Au fond, elle est très attachée au Roi et ayant assistée à la chute de Nathanaël, elle panique dès que son maître monte au deuxième étage du palais.
♀ • talent Torche
       • Hurlement
       • Croc éclair
       • Puredpois
       • Lance flamme
ARTEMIS • Foufou • niv.49 • La chienne n'est pas aussi violente que sa sœur et a même gardé une mentalité de chiot, s'amusant des petits riens de la vie. Pourtant beaucoup de personnes craignent ses sautes d'humeur. Si elle peut tendre son cou vers une main inconnue, elle peut soudain montrer les crocs. Contrairement à Arinna, Artémis ne grogne pas, elle mord. Cependant, la chienne n'a jamais montré d'agressivité envers Lorenzo.
♂ • talent Paratonnerre
       • Tempête verte
       • Exploforce
       • Giga-sangsue
       • Dracochoc
SABRINA • Lâche • niv.79 • Il y a très longtemps, il a désigné la famille Canegli pour être digne d'être des Rois. Aujourd'hui, toujours mal à l'aise avec les humains, il préfère se cacher dans une grotte seulement connue des Monarques. Pourtant, il n'est pas agressif ! Juste discret et parfois, il rumine ses choix de vie... Le dragon indécis ne connaît presque pas son Souverain. Il ne l'a vu qu'une fois : lors de son couronnement au cours de laquelle Lorenzo lui a attribué un prénom féminin sans raison apparente malgré le fait qu'il soit un mâle.


Compte PNJ ne pas MP

✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Dolorès L. Muñoz (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
Le Passeur
Le Passeur
PNJ
Or : 2229
Origine : Hastérion
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe : 08 - Les Personnages Non Joueurs (PNJ) Miniature_225_XY
Ven 1 Mar - 19:53
Le Passeur
Meg feat. Armin Arlet de AOT- Meg, où es-tu ?

Nini souleva le bord de la couverture et le souleva pour glisser son museau sous le lit avant de se relever. Elle remit soigneusement les différentes couches de fourrure sur la couche puis tapota sur les oreillers colorés pour leur redonner leur moelleux. D'un regard circulaire, la Dragonne détailla la chambre. La table de nuit était décorée d'un large bouquet tandis que les larges tapisseries représentant les grandes scènes de bataille qui avaient ébranlé Hastérion étaient parcourues des ombres que créaient les flammes de l'âtre leur donnant l'impression d'être vivantes. Cachant toute la partie inférieure d'une d'entre elle, une énorme pile de peluches trônaient dans un coin de la pièce. Nini posa au pied du tas un petit Locklass au motif fleuri. Les boutons en guise d'yeux que portaient la créature en tissu brillaient au rythme du feu tel un semblant de malice. Nini contempla les dizaines de cadeaux d'un air satisfait. Ensuite, elle ramassa les pétales tombés de la table de nuit, prit le bouquet de fleurs fanées et le jeta dans la cheminée. Avec quelques coups de tisonnier, les plantes ne furent plus qu'un souvenir. La Dragonne essuya ses pattes l'une contre l'autre.

- Si tu as faim, il y a de la soupe. Je vais me coucher alors ne tarde pas à faire de même. Bon jour Meg.  

Aucune réponse se fit entendre et la Pharamp s'en alla, refermant délicatement la porte derrière elle, sa longue fourrure glissant sur les tapis.

Le feu crépitait. Le vent soufflait contre les murs du Phare. Puis, soudain muent par vivacité étrange, les peluches frémirent, tremblèrent, se bousculèrent laissant place à une petite figure se glissant hors du monticule. D'un geste, elle repoussa les cheveux de son visage dévoilant ses grands yeux bleus. Meg essuya ses joues d'un revers de manche tout en reniflant. Elle aimait les fleurs... Sa mère gardaient les plantes  même séchées, même délavées. La petite fille s'approcha prudemment de la cheminée. Il ne restait plus aucune trace du bouquet...

Elle resta pensive à fixer les flammes danser.

Nini n'avait aimé aucun des cadeaux que les autres Seigneurs lui avaient offerts. Elle avait caché le petit poignard sculpté de Kii et avait à peine adressé un regard aux fleurs de Scémède. De ses mains d'enfant, Meg tâtonna entre les pierres qui constituait la cheminée. D'un recoin, elle en tira un large livre. Puis, la petite fille se laissa tomber dans la montagne de peluches. Elles la réceptionnèrent de leurs membres rembourrés. Sans bruit. Les cheveux de Meg s'étalèrent autour de son visage rond comme une auréole de lumière et d'un geste, elle ouvrit l'ouvrage. Une odeur de moisissure et d'encre ancienne emplit ses narines. Les pages étaient jaunies et craquelées, les aquarelles effacées mais Meg les relisait sans cesse.

La petite fille avait trouvé ce livre, il y avait quelques jours. Elle l'avait dérobé malgré le fait qu'elle ait tous les droits de prendre un ouvrage, mais l'enfant ne s'était toujours pas habituée à son statut récent. La bibliothèque mal éclairée la mettait mal à l'aise. Tout ce silence. Lorsqu'elle tendait l'oreille, Meg pouvait entendre le grattement des plumes sur le papier. Cette fois-ci comme toutes les autres fois, elle avait évité les figures pâles dé-ambulantes entre les étagères telles de grands fantômes blancs. Pourtant, au détour d'un couloir, elle était tombée nez à nez avec l'une. Le scribe avait incliné légèrement en signe de reconnaissance avant de poursuivre son chemin. Sans demander son reste, Meg était remonté à petites foulées dans sa chambre.

Les contes du passé lui faisait oublier qu'il y a deux mois, ses parents l'avaient laissée à Nini en échange d'un navire neuf. Comme à son habitude, l'enfant sauta les trente premières pages. C'était plus fort qu'elle, la première fois qu'elle avait lu l'histoire du massacre des Shaymin, elle avait fondu en larmes.

Soudain, un bruit lui fit lever la tête. Elle se bondit sur ses pieds et se précipita à la fenêtre, manquant de se prendre les pieds dans les pans de sa robe. Prestement, Meg ouvrit la fenêtre. Le vent glacé parsemé d'embruns fouetta ses joues, faisant gonfler son manteau bleuté et vaciller le feu mourant.

- Céleste !

Et pour la première fois de la journée, Meg souriait.
:copyright: 2981 12289 0



       
Créa'répertoire

       
♀ • talent Brise-Moule
       • Elécanon
       • Cotogarde
       • Rayon Gemme
       • Colère
NINI • Calme • niv.75 • Une Pharamp au caractère maternel qui veille au bonheur de son peuple. Elle essaye de faire de son mieux pour que Meg s'intègre mais celle-ci passe son temps à se cacher. Patiente, Nini saura gagner sa confiance. L'enfant lui a donné le surnom de son Grenousse resté auprès de sa famille.


Compte PNJ ne pas MP

✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Dolorès L. Muñoz (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
Le Passeur
Le Passeur
PNJ
Or : 2229
Origine : Hastérion
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe : 08 - Les Personnages Non Joueurs (PNJ) Miniature_225_XY
Ven 1 Mar - 20:10
Le Passeur
Zenjiro Saito feat Hanzo d'Overwatch-Cela fait plusieurs mois que je ne t'avais pas parlé, vieux frère. Comment te portes-tu ? J'espère que ton règne est paisible de l'autre côté, débuta le Général.  

Il n'avait pas besoin de dire à Gisuke qu'il était heureux de le revoir. Son ami le savait déjà.

- Par quel sujet commencer ?

Zenjiro se remémora la dernière bêtise que les enfants du village avait causé. Il fallait qu'il le partage avec son ami, mais pas seulement. Il devait tout lui raconter : les déboires de chacun, les progrès des uns et les frustrations des autres. Après tout, ils étaient une grande famille. Aucun secret n'existait entre eux.
Le temps s'écoula. La nuit n'était pas si sombre qu'elle aurait pu l'être, bariolée des larges rubans d'aurores qui miroitaient de couleurs resplendissantes. Puis, doucement, l'obscurité se colora de rose. Sur la falaise, l'homme se tourna vers le ciel.

- Le jour se lève. Nous allons devoir nous quitter mais je reviendrai aux prochaines aurores mon ami. Pourras-tu dire à ma femme que je pense à elle et que notre fille devient de plus en plus belle ?

Le vent caressa sa joue avec douceur. Si légère, presque humaine. Zenjiro tendit sa main caleuse vers les cieux. Ses doigts se refermèrent sur la bise juste avant que les rayons du soleil l'illuminent le val de l'Aube. La nuit s'était définitivement enfuie.
Le Seigneur resta les yeux rivés vers le soleil levant. Le visage imperturbable. Sans bruit, une ombre s'approcha. Il ne se retourna pas.

- Zenjiro, comment se porte le Royaume des défunts ?

- Gisuke et le Dracaufeu rouge veillent, répondit-il en plongeant son regard dans celui de son Dragon.  

D'un battement d'ailes, Sumiyo rejoignit l'humain au bord de la falaise.

- Ce n'est pas une réponse des plus détaillée, fit remarquer le Dragon. Mais je m'en contenterai. J'ai confiance en eux.

Zenjiro eut un sourire. Les discussions avec l'Au-delà étaient si mystérieuses qu'il doutait par moment que son alter ego comprennent ses paroles mais il croyait lui aussi en celui qu'il avait battu lors de la cérémonie du couronnement, 22 ans auparavant.

- Venez, il faut rentrer. Je surveillerai le village pendant que tu reprendras des forces, dit Sumiyo en tendant une patte vers le Général.

Ce dernier n'hésita pas un instant avant de la saisir pour s'aider à se relever. Tous deux s'offrirent un sourire complice avant de se diriger vers le village.

Ils furent salués par des mains levées et des exclamations de joie car déjà, le village avait pris vie et s'apprêtait à débuter leur journée de travail. Ukon s'abattit sur Zenjiro, lui arrachant un curieux mélange entre un rire et un soupir de douleur. Le Général s’extirpa de la poigne de son Hariyama avant de sourire à chacun tout en cherchant un visage familier. Sans réussir. Aussitôt, l'angoisse noua ses tripes. D'un geste brusque, il écarta la foule et pénétra dans sa demeure.

- Akira !

Les rideaux étaient tirés, empêchant les rayons du soleil d'inonder la chambre mais l'homme pouvait voir que le lit de sa fille était vide. Un sentiment de panique l'ébranla. Une multitude de questions tourbillonnantes dans sa tête faisaient trembler sa large carrure. Les scénarios de plus en plus effroyables lui vinrent et il allait se précipiter dehors pour organiser des recherches quand une patte griffue le retint.

- Zenjiro, elle est juste partie admirer les aurores. Elle ne tardera pas à rentrer.

Les yeux du Général foudroyèrent ceux du Dracaufeu bleu.

- Tu le savais et tu l'as laissé partir ? Seule, dans la montagne, de nuit ! Elle pourrait être morte à l'heure qu'il est !

- Calme toi, Akira a le pied sûr et-

Sumiyo lâcha une grognement de douleur lorsque Zenjiro lui saisir le museau.

- Je ne laisserais pas ma fille se rompre le cou, fit sombrement l'humain. Alors cesse de lui mettre des idées dans la tête. Je ne veux pas la perdre...

Le Dragon se dégagea d'un geste rapide, de la fumée bleutée s'échappa de ses naseaux. Et sa voix était aussi sèche que le nord d'hiver.

- Bien. Je vais la chercher, mon Seigneur, mais sachez qu'Akira n'est plus une enfant et que sa petite tête est bien suffisante à elle seule.

Sans un autre mot, le monstre sortit sur la place du village, étendit ses larges ailes et s'envola sous le regard désolé de l'humain.

:copyright: 2981 12289 0




       
Créa'répertoire

       
♂ • talent Isograisse
       • Bluff
       • Sabotage
       • Saumure
       • Close-combat
UKON • Discret • niv.63 • Zenjiro l'a rencontré dans sa jeunesse et ils ont grandi ensemble. D'un naturel tendre, il aime jouer avec les enfants ou aider les autres. Lorsque le Général doit s'absenter du village, Ukon reste sur place pour protéger les habitants. Il est parfois jaloux de la relation entre Zenjiro et Sumiyo.
♂ • talent Griffe dure
       • Draco-griffe
       • Boutefeu
       • Aéropique
       • Atterrissage
SOMIYO • Brave • niv.80 • Le Dracaufeu bleu a connu beaucoup d'humains et il a eu tellement de noms différents mais il a toujours aimer ses Seigneurs avec autant de force. Autrefois, il gouvernait avec le Dracaufeu rouge mais suite à une violente dispute, Sumiyo n'a pas eu d'autre choix que de tuer son semblable.


Compte PNJ ne pas MP

✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Dolorès L. Muñoz (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
Le Passeur
Le Passeur
PNJ
Or : 2229
Origine : Hastérion
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe : 08 - Les Personnages Non Joueurs (PNJ) Miniature_225_XY
Ven 1 Mar - 20:14
Le Passeur
Yukiteru Ito feat Sai de Hikaru no Go

Yukiteru jeta un regard vers le ciel. Clair, dégagé, le bleu laiteux se teintant de mauve et de rose vif avec la disparition du soleil. Magnifique. Pourtant, il ne saurait apprécier entièrement le spectacle. Il lui semblait.. faux, quelque-part. Habitué aux nuages par sa contrée natale le prêtre avait toujours un peu de mal à se sentir à sa place, dans la vallée. Il était si bas. Savoir que c'était là la volonté du Faiseur de Paix ne constituait qu'un faible baume au coeur. Coeur se brisant un peu plus à chaque fois qu'il pensait au village.

à ces étroits chemins rocailleux
aux cris des enfants jouant à l'extérieur
au temple qu'il avait abonné pour partir

au Général
à sa colère

(à sa tristesse)
(à sa peur)

C'est une décharge qui le tira de ses pensées. Littéralement, une décharge électrique. Ses yeux sombres et orageux tombèrent immédiatement sur son Zéblitz. Encore ? Arrêterait-il un jour ? Mais la bête ne semblait pas impressionnée. Seul un hennissement se fit entendre: ils devraient avancer. Ce n'était pas en restant plantés là qu'ils arriveraient à destination.

Yukiteru jeta un oeil à ses autres compagnons de route. Ibui et Momo le regardaient avec cette même expression. Il eut un soupir. Son regard glissa un moment vers le montagnes de son enfance. Fiers édifices de la nature, elles se dressaient derrière une couverture nuageuse, inébranlables. (et lointaines, tellement lointaines) Hélas, mélancolie ou pas, il n'y retournerait pas de sitôt. Pas avec ce sentiment que sa mission était ici.

en bas
loin des siens

(la voix le lui avait assuré)
(celle du Faiseur de Paix)

Dommage, il y avait des gens qu'il aimerait revoir. D'autres qu'il devrait rencontrer. Si la rumeur disait vrai, son successeur s'était révélé. Ce n'était pas rassurant quant au temps qu'il lui restait, mais Yukiteru l'avait accepté. Toute chose avait une fin. Au moment venu, il passerait la main à cette jeune fille. Byakuren Kimura, non ?

il espérait croiser sa route
pouvoir échanger quelques mots

(avant de rejoindre les ancêtres)
(et lui laisser son fardeau)

:copyright: 2981 12289 0



       
Créa'répertoire

       
♂ • talent Herbivore
       • Tonnerre
       • Nitro-charge
       • Rebond
       • Vol magnétik
QILIN • Rigide • niv.60 •
Premier Pokémon auquel Yukiteru se soit lié après avoir quitté le village, Qilin est son plus fidèle allié. (surtout depuis que son dresseur ne croit plus avoir affaire à un Ponyta bizarre..) Le zèbre est une créature prudente mais brave, respectant la droiture d'esprit mais également la force de caractère. C'est l'esprit de Yukiteru qui l'a poussé à le rejoindre malgré sa méfiance et il ne l'a pas quitté depuis.
♂ • Talent: Illusion
       • Séduction
       • Extrasenseur
       • Poursuite
       • Explonuit
INARI • Malpoli • niv.50 •
Inari est une créature.. malicieuse. Malgré son âge, il semble que le Zoroark n'aie pas perdu son âme de renardeau ! Sans gêne, se plaisant à jouer des tours à quiconque a le malheur de croiser sa route, la bête cause bien du souci à son dresseur. Au vu du chaos causé par leur première rencontre, c'était cependant à prévoir..
♂ • Talent: Intimidation / Coloforce (M)
       • Provoc
       • Danse Lame
       • Tête de fer
       • Câlinerie
TOMOE ♀ • Solo • niv.60 • Malgré le surnom adorable que lui donne son dresseur (Momo), Tomoe est une créature redoutable au combat. Si son expérience est impressionnante, ce n'est pas le seul facteur. Tomoe peut effectivement faire appel au pouvoir d'une gemme mystérieuse qu'il ne quitte jamais, changeant de forme et gagnant en puissance le temps de mettre son adversaire au tapis.


Compte PNJ ne pas MP

✧ Céleste (admin) ✧ MP
✧ Dolorès L. Muñoz (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hastérion :: Guide du Passeur :: Premier pas :: Annexes-
Sauter vers: