:: Kii :: Sommets et plateaux :: Chemins escarpés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nuit on dessine des cercles de poussière ;solo

avatar
Invité
Invité
Mer 23 Mai - 0:34
Invité

Si on marche assez loin, assez haut surtout; si on garde les yeux sur le sol, mais qu'ils vagabondent un peu à l'écart du sentier; si, enfin, les herbes folles n'ont pas grimpé trop haut au sortir de l'hiver, on voit une stèle. Juste une infime colonne de pierre que le temps a un peu penchée. Les mots semblent griffonnés, gravés par une main tremblante et un comme un peu pressée. On peut y lire le nom de Haruhiko Shō.

Masako a découvert la stèle par hasard. Elle a une bonne idée de qui peut bien l'avoir posée ici, loin des regards et alors que jamais un corps n'a été retrouvé pour être commémoré, mais elle a du mal à s'imaginer en parler avec Masae. La relation entre les deux femmes pourrait au mieux être qualifiée d'hermétique. Hara lui a dit un jour que leur mère était juste aigrie et triste, qu'elle peinait à croire à nouveau en quelque chose ou en quelqu'un, dusse cette personne être sa propre fille. Masako n'avait pas aimé cette conversation. Son opinion personnelle sur le sujet, c'est que sa mère blâme cette enfant frêle et indigne, qu'elle rejette sur Masako la disparition de son mari, sous prétexte qu'un enfant aussi faible était une insulte à la grande lignée de guerriers des Shō. Depuis lors, tous les efforts qu'elle a pu déployer pour lui prouver le contraire ont été vains.

Elle n'aime pas y penser. Elle n'aime pas non plus poser les yeux sur ce mémorial insensé, ce nom sans visage qu'elle aurait pourtant tout donné pour connaître. Dans ses bons jours elle se dit que son père aurait su l'accepter et l'aimer, dans les mauvais, elle craint qu'il l'aurait rejetée comme sa mère, se disant même parfois qu'il avait délibérément choisi de ne pas revenir. Dans ces moments là elle grimpe beaucoup plus haut que d'habitude, jusqu'à la stèle qui surplombe les cimes, et elle s'entraîne encore plus dur, cherchant une perfection qu'elle ne saurait atteindre, sous les yeux d'un père qu'elle ne verra jamais.

Aujourd'hui elle s'est sentie prise d'un vague à l'âme semblable, déclenché par elle ne sait trop quoi, comme une nostalgie un peu amère d'un temps qu'elle n'a jamais connu. Son four à peine éteint elle est partie épée au flanc, grimpant deux heures durant dans la montagne jusqu'à atteindre ce point qu'elle aime détester. Rin trottine à ses côtés, toujours ravie de s'élever en altitude, à la recherche de nouveaux défis à relever. Elles passent par les chemins les plus abrupts et les moins fréquentés, escaladant les protubérances de la roche et marchant en équilibre avec le vide de chaque côté. Quand elles arrivent à destination, Masako choisit un espace de quelques mètres de côté et trace un cercle grossier dans le sol, de la pointe de son sabre.

Dernièrement Rin et elle pratiquent dans des arènes de fortune semblables. La Galekid charge la jeune femme, qui s'efforce de la repousser avec le plat de sa lame. La perdante est la première à sortir du ring. Si le monstre charge avec une force brute impressionnante pour sa petite taille, Masako réplique avec plus de vitesse et de précision. Cet exercice s'avère difficile pour les deux partis. Elles y prennent cependant plaisir, savourant l'une comme l'autre de mesurer leurs forces. Dans l'effort la jeune femme oublie même qu'elle n'allait pas si bien un peu plus tôt.

Elles s'entraînent depuis une heure environ et l'obscurité a gagné les montagnes. L'air s'est rafraichi mais l'exercice la met en sueur. Elles sont au beau milieu d'une manche quand Rin s'arrête net, la tête tendue vers l'obscurité.
«Rin ?
»
Son Galekid ne bronche pas. Elle semble aux aguets. Masako fait mine de se pencher vers elle quand le monstre part soudainement en quatrième vitesse, disparaissant dans l'ombres.

«Attends, moins vite !
»
Elle s'élance derrière Rin, suivant tant bien que mal la trainée d'herbe mouvantes qu'elle a du mal à distinguer dans le noir. Elle manque de la perdre, mais se laisse guider par le grognement presque métallique qu'elle entend soudain; un bruit que son monstre a tendance à émettre quand il est particulièrement irrité. En s'approchant de la source du son, elle commence à distinguer son Pokémon. Dans le même temps, elle s'aperçoit que Rin n'est pas seule.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 438
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 23 Mai - 15:41

 

Attention !


Un Pokémon sauvage apparaît...



Un Sapereau Normal ♂

Arrivé à Hastérion avec la migration, se Sapereau a laissé ses pas le mener un peu loin de Nimus, sur les sommets de Kii. Il explorait la montagne lorsque ses sautillements ont attiré l'attention de Rin. Surpris par l'agressivité de la Galekid, il est prêt à attaquer.



Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 8 Juin - 0:13
Invité

Une barrière de roche obscure la lumière de la lune ; elle peine à distinguer la silhouette qui fait face à Rin. Passé quelques secondes, ses yeux s'habituent à ce nouveau degré d'obscurité, révélant une bête qu'elle n'a jamais vu auparavant. Masako est quasiment sûre que ce monstre-là n'est pas originaire de Kii. Au bout de ce qu'elle identifie comme deux oreilles disproportionnées se dessinent d'étranges appendices qui ressemblent à des pattes. Si la bête a deux grands yeux qui pourraient être attendrissant, elle semble aussi aggressive, ne lâchant pas son Galekid des yeux. Quand Masako tente de s'approcher, elle émet un feulement menaçant. Rin n'en est que plus agitée, trépignant dans la poussière. La jeune femme sait que son monstre n'attend qu'un signal de sa part pour passer à l'attaque. Elle sent un frisson d'adrénaline lui parcourir l'échine : elle n'a jamais guidé Rin au cours d'un combat. Elle n'a fait la connaissance du Pokémon que quelques mois auparavant, et c'est la première fois qu'un monstre hostile croise leur route depuis. Elle s'est cependant suffisamment entraînée avec Rin pour avoir une bonne idée de son potentiel ; quant à elle-même, il faut bien commencer quelque part pour voir si elle a ce qui fait un bon dresseur.

« Très bien... Si ce monstre veut ce battre, on ne va pas le décevoir ! Rin, tu es prête ? »

La concernée laisse échapper ce que Masako interprète comme un grognement affirmatif, avant de se camper fermement sur ses pâtes, prête à passer à l'attaque. Mais leur adversaire semble avoir compris ce qu'il se passe, et il est plus rapide à engager le combat. Il prend son élan et en un instant vient percuter Rin, qui recule de plusieurs mètres après l'impact. Ni elle ni son monstre ne sont assez rapides pour réagir quand le monstre survolté enchaîne sur une série de torgnoles administrées par ses grandes oreilles, avant de revenir à sa position et d'exécuter une étrange dance que Masako identifie comme une attaque hâte. Pendant ce court laps de temps, Rin et elle semblent comme pétrifiées. Reprenant contenance, elle réalise que son monstre attend d'être guidée par elle : ce n'est pas le moment de perdre la face. Prenant une grande inspiration, elle se force à reprendre le contrôle, parlant d'une voix qu'elle veut forte et assurée.

«Ne le laisse pas augmenter sa vitesse, ou tu ne pourras jamais suivre ! Utilise Coud'boue pour le déconcentrer !»

L'ordre semble réveiller Rin, qui projette sur l'ennemi une volée de boue d'un coup de crâne. Si le but initial était de l'aveugler, le monstre bougeait trop rapidement et l'attaque n'a fait que le toucher superficiellement. Il semble cependant déstabilisé, et Masako profite de l'instant d'hésitation qui s'en suit pour tenter de reprendre l'avantage.

«Vite, charge-le avec Coud'boule !»

C'est au tour de leur adversaire d'être envoyé dans le décor. S'il s'agit encore d'une bonne occasion de passer à l'attaque, Masako sait qu'il est imprudent de surestimer l'endurance de Rin. L'autre monstre est beaucoup plus rapide, et elle se doute qu'il profitera de la moindre ouverture pour mettre son amie au tapis. Elle choisit donc d'anticiper les inévitables attaques à suivre.

«C'est le moment d'augmenter ton armure, Rin.»

La cuirasse de métal de Rin se met à luire pendant quelques secondes, et Masako ne peut s'empêcher de sourire en constatant l'efficacité avec laquelle elles communiquent pendant le combat. L'entraînement semble avoir bien payé, et Rin semble lui accorder une confiance totale. Le sentiment est partagé. Son plaisir est cependant de courte durée, car comme prévu, l'autre monstre a profité de cette précaution défensive pour se ressaisir et repart instantanément à la charge, tête baissée.

«Réceptionne-le avec Griffe Acier !»

Rin n'est malheureusement pas suffisamment rapide, et si son attaque touche l'adversaire, elle prend elle aussi la charge de plein fouet. Néanmoins, elle ne se laisse pas déstabiliser. L'autre monstre mord la poussière, mais Rin reste stable sur ses pattes.

«Maintenant, utilise à nouveau Coud'boule !»

Rin charge, mais juste avant l'impact, l'ennemi envoie une grande volée de boue en plein sur l'autre bête à l'aide de ses deux étranges oreilles. Il s'esquive ensuite rapidement et Rin, aveuglée, va terminer sa course en plein dans la paroi rocheuse. Masako réalise avec horreur que son monstre supporte très mal les capacités associées au sol. Rin semble en effet mal en point, mais elle se redresse sur ses pattes avec bravoure. Elle ne tiendra cependant pas encore bien longtemps ; il s'agit d'en finir vite. Étudiant frénétiquement le terrain, Masako entrevoit l'ébauche d'un plan pour gagner rapidement ce combat. Son amie est malheureusement complètement aveuglée par la boue, ce qui ne va pas leur faciliter la tâche. Quelques mètres plus loin, l'autre combattant semble déjà savourer sa victoire, préparant sa prochaine charge avec une lenteur presque théâtrale.

«Il va falloir que tu me laisses te guider... Ne fait pas un geste pour l'instant !»

Rin semble perplexe, mais obéit, restant à l'écoute d'un signe de son adversaire. Il commence aussitôt à charger.

«Prépare Griffe Acier, Rin. Attends un peu...» Le timing doit être essentiel. Chaque fraction de seconde semble durer une petite éternité, ce qui facilite un peu son estimation de la distance idéale. Rin se tient à l'affut, visiblement paniquée mais attendant néanmoins le signal de Masako pour agir. La jeune femme a bien conscience qu'elle ne peut pas décevoir sa partenaire à un moment si crucial.

«Maintenant, s'écrie-t-elle soudain. Utilise tes griffes pour le projeter derrière toi !»

Sans attendre, Rin répond à son ordre et saisit son adversaire au moment idéal, l'envoyant dirèctement dans le mur de roche qu'elle s'était pris de plein fouet un instant plus tôt. L'exécution est parfaite : le monstre embrasse la roche dans un crac sonore, avec une violence qui montre qu'il ne se relèvera pas de sitôt. Dans un élan d'euphorie qui lui ressemble bien peu, Masako s'élance pour prendre Rin dans ses bras. Le monstre laisse échapper un petit cri de surprise, mais ne cherche pas pour autant à s'esquiver.

«Tu as été formidable Rin ! Mais je pense que c'est assez pour aujourd'hui. On devrait aller se reposer un peu.»

Laissant le monstre sonné derrière elles, elles entament leur descente vers Kii. Sur le chemin, elles passent à nouveau devant la stèle. Masako s'arrête quelques temps. Ce soir, pour une fois, elle n'a aucun doute. La jeune femme se sent plus forte et valeureuse que jamais. Elle continue le chemin la tête haute, Rin trottinant à ses côtés. La nuit est belle.




résumé du combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 438
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Juin - 9:15

Bravo !


Fin du combat
Un combat mouvementé et très bien exécuté ! Masako a su prendre de bonnes décisions et user d'ingéniosité pour battre ce Pokémon étrange, tout en ne se laissant pas destabilisé. Les entraînements que l'humaine et le Pokémon ont porté leur fruit, elles arriveront à de grandes choses ensemble !

Ton post combat fait 6640 et le Pokémon adverse est K.O.. Ainsi Rin gagne 6 niveaux + 2 niveaux bonus.

Tu peux aller Ici pour signaler le gain de niveau. N'oublie pas de mettre à jour ton Répertoire !


Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 9 Juin - 12:48
Invité
RP terminé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Juin - 12:48
Le membre 'Masako Shō' a effectué l'action suivante : Fin RP


'Dé Récompense ' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hastérion :: Kii :: Sommets et plateaux :: Chemins escarpés-
Sauter vers: