:: Scémède :: Plaines sauvages :: Sentiers et herbes folles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment essayer de noyer le poisson [Combat Solo]

avatar
Or : 325
Métier : Plongeur à Nimus
Equipe :

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Aoû - 13:48
Comment essayer de noyer le poisson [Solo Combat]
Note 1 sur Scémède :


La colline météore porte bien son nom puisque je m'en suis quasiment pris une en pleine poire. Mais il s'avère que c'était en fait un météno tombé du ciel. Un barde du nommé Hidemi l'a emporté avec lui puisque je n'en avais aucune utilité. En tout cas, Scémède est toujours aussi charmante comme contrée, dommage qu'il n'y ai que des nobles énervants ou des pecnos idiots qui la peuplent.
Oh, et un marchand m'a refourgé un magicarpe aussi. Il est dorée, j'ai entendu parlé qu'ils sont extrêmement rare, mais je pense que c'est une arnaque... Même si techniquement je l'ai eu gratuitement puisqu'il me l'a jeté dans les bras avant de détaler.


Fermant son petit carnet de note, Mélos se tourne vers le pokémon qui batifole joyeusement dans l'eau fraiche de la rivière. Soupirant un coup, il range le carnet dans son sac et avance vers le point d'eau, le seul glouglou de celle ci venant rythmer le silence des plaines. Le Plongeur met ses pieds nus dans l'eau, histoire de calmer les douleurs à force de marcher puis s'allonge doucement.. Que c'est bon de pouvoir s'arrêter, et ne penser à rien. A Scémède au moins tout les monstres ne veulent pas se nourrir de votre cadavre, et on peux fermer les yeux et dormir sans avoir peur de ne pas se réveiller.


Nicea est tranquillement posée sur la branche d'un arbre assez grosse pour elle, se reposant sans un bruit, ses oreilles enroulées autour d'elle pour plus de confort. Victoire elle est plus simplement posé dans de la terre qu'elle a mouillée pour rester au frais, allongée à son habitude et ne dormant que d'un oeil. Et évidemment, pour finir... Le fameux magicarpe brillant, tout juste récupéré il y a un jour. Il est d'ailleurs vivisblement très heureux d'être dans de la bonne eau fraîche et plus dans son petit aquarium. Il nage en cercle, sautant et se délectant du petit courant dans la rivière à peine assez profonde pour lui. Avec une dernière caresse pour son nouveau pokémon, Mélos se décide à se relâcher enfin.
Mélos, défait son ceinturon et son épée et les pose près de lui après tout, il a trois pokémons pour le défendre à présent, plus besoin d'être toujours sur ses gardes ! Enfin, trois c'est un bien grand mot... On va dire plutôt deux et demi.

D'ailleurs, pas très rassuré pour ça, il lâchera, les yeux déjà fermés et avec le chapeau sur son nez :


"Les filles, vous êtes gentilles et vous veillez sur Dramecis. Il est... Euh... Je préfère que vous gardiez un oeil sur lui. Normalement il ne devrait pas se faire attaquer dans une rivière si calme, mais quand même."


Et le Plonguer va se laisser emporter au royaume des rêves, pour enfin faire une sieste digne de ce nom, ça lui avait manqué tiens ! Mais évidemment, même dans un endroit censé être tranquille, on ne peux pas profiter d'un moment réparateur ! 

Deux heures plus tard....
Réveillé en sursaut par des barbotement plus fort qu'à la normale, et par des bruissement d'herbe si fort qu'on dirait qu'on les secoue pour effrayer quelqu'un, Mélos redresse son chapeau et cherche son arme à tâtons, se redressant comme il peut. Une double attaque ? Des humains ou des pokémons ? En tout cas, ils vont souffrir pour avoir écourter sa sieste !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 423
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Aoû - 0:05

 

Attention !


Des Pokémon sauvages apparaissent...



Un Muciole Normal/Shiney ♂
Il ne s'agit pas de barbotement mais du léger bourdonnement d'un Muciole. Il semble intéressé par ces inconnus sans pour autant leur faire de mal. Sans doute par curiosité. L'insecte survole le dormeur, le faisant sursauter dans son sommeil.



Un Séviper Normal ♀
Le premier Pokémon n'a pas vu mais il y a un autre venu. La Séviper glisse avec aisance dans l'herbe jaune de Scémède, plus intéressée par un potentiel repas qu'elle voit en ces Pokémon apparemment inoffensifs. Soudain, elle se dresse, prêtre à mordre !




Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 325
Métier : Plongeur à Nimus
Equipe :

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Aoû - 12:08
Comment essayer de noyer le poisson [Solo Combat]
Oh la la ! Autant le premier pokémon n'effraie pas vraiment Mélos qui se contente de le chasser du bout de la main, ou du moins d'essayer de faire ça, mais c'est plutôt le second qui lui glace le sang. Une saleté de séviper ! Il en a déjà vu, surtout à Nimus, ces saletés prolifère dans la forêt des Illusions et elles sont particulièrement fourbe, à la manière des Arboks !

Se redressant et dégainant son arme pour au moins éloigner un peu la créature serpentine, le Plongeur regarde si tout ses pokémons sont encore là et en bonne santé : Nicea... Elle dort sur l'arbre, même pas réveillée par le mouvement et la voix de son maître. Victoire est debout, prête à se battre contre le serpent tandis que Dramecis... Fait ce qu'un magicarpe fait en toute circonstance, il barbote, magnifique, mais ça n'aide pas.

Reprenant assez vite constance, l'aventurier habitué au danger depuis maintenant plusieurs années rengaine son épée en voyant que la seule menace peut être éliminée plutôt facilement en raison des avantage de puissance flagrant. Prenant l'avantage sur le fait que le monstre empoisonné est un peu surpris de se faire démasquer ainsi, Mélos en profite pour lancer son premier ordre clair et précis à sa première créature, qui l'a toujours écoutée (certes en rechignant parfois) :

"Victoire, lance de la boue dans les yeux du monstre, ça le désorientera !"

S’exécutant sans piper un mot, la Tiboudet se retourne, et d'une ruade dans la boue fraiche qui lui servait de lit quelques minutes plus tôt, elle envoie un jet de boue partout sur la tête du pokémon poison, qui a beau fermer les yeux pour se protéger, sans succès, la boue s'infiltrant partout entre ses petits interstices de peau, la forçant a garder les yeux fermée puisqu'elle n'a pas de bras pour s'essuyer.
Souriant, satisfait de sa première attaque, Mélos ajoute à l'intention de son magicarpe, qui est en train de barboter plus méchamment, probablement pour faire peur à la Séviper.. Sans grand effet malheureusement :

« Dramécie, surtout tu ne bouges pas, je ne voudrais pas que tu te ble... »

Et même avant d'avoir fini sa phrase, le Plongeur écarquille les yeux. Dramécis ne semble finalement pas vouloir rester sans rien faire, et se jette sur le pokémon pour lui asséner un violent coup de queue ! Enfin, violent coup de queue... On va dire plutôt un jet d'eau avec une petite claque derrière, qui n'a même pas du faire frisonner le pokémon... Agressif...
Se mettant la main en plein dans la tête, Mélos regarde son pokémon eau, qui en effet, est aussi inutile que les gens le disent, et lui crie presque dessus :

« Dramécis! Espèce d'idiot ! Tu m'écoutes quand je parle ! Et surtout... Tu attaques le mauvais pokémon crétin ! »

Oui oui, cet idiot de magicarpe, sans savoir ce qui lui ai passé par la tête, s'est jeté sur le... Muciole. Qui n'avait rien demandé à personne, mais qui maintenant semble beaucoup plus énervé qu'on le dérange et qu'on le frappe alors qu'il ne faisait que se balader et regarder les voyageurs !
Heureusement toutefois, il ne semble pas avoir compris que le magicarpe est le pokémon de Mélos, et il ne se concentre que sur lui et non pas sur le plongeur qui a d'autres choses à gérer, comme par exemple un empoisonneur qui finalement semble se débarbouiller comme elle peut, et utilisant sa langue pour se mouvoir sans trop de problème.
D'ailleurs le monstre sauvage semble avoir momentanément compris la leçon, et sans s'approcher, elle ouvre la gueule en grand, faisant crisser ses dents entre elle tout en hurlant de colère, le son devenant une sorte de grincement horrible, forçant Mélos à se boucher les oreilles, tandis que Victoire elle tombe presque à genoux sous la douleur que lui procure ce cri.

Reprenant ses esprits assez rapidement, du moins plus vite que sa pauvre Tiboudet, Mélos se redresse, s'étant agenouiller pour pouvoir mieux calmer la douleur de ses oreilles, puis regarde du coin de l'oeil son magicarpe, toujours en train de regarder méchamment le Muciole et celui ci lui rendant bien la pareil.
L'échange de regard foudroyant se termine quand le pokémon insecte décide de passer a l'action en chargeant violemment contre le poisson qui essaie de se cacher sous l'eau, mais le peu de profondeur ne le lui permettant pas, il se prend l'attaque de plein fouet, le repoussant sur un bon mètre avec un bruit d'eau un peu pathétique il faut dire.

Soupirant en voyant ce désastre, Mélos se reconcentre et se place de manière à voir les deux combats qui se déroulent en même temps, et lance ses ordres contre les deux adversaires plus qu'imprévus :

« Victoire, utilise coup de boue ! Vise la bouche pour la faire terre ! Dramécis ! Utilise.. Euh.. Fait de ton mieux, jette lui de l'eau dessus ! »

C'est un peu brouillon, oui, mais comment faire mieux avec un pokémon pareil ? Ce n'est pas facile, ça c'est sûr. Enfin, mélos caresse l'idée qu'un jour il soit plus utile que ça, reste à savoir dans combien de temps. En tout cas pour le combat, ça reste Victoire la plus rapide à l'exécution de son attaque, soufflant avec son nez un flot de boue dans la bouche de la Séviper, encore ouverte, qui en avale une bonne tasse, déglutissant avec les yeux ronds, n'aimant a priori pas le goût terreux qui doit bien lui rester dans la bouche ! Ca ne décourage pourtant pas le monstre qui semble être encore plus énervée avec cette attaque, faisant luire sa queue d'une couleur bien peu attirante et se jette sur la pokémon Sol. Elle serpente a une vitesse impressionnante et frappe Victoire dans le coup, l'écartant violemment sur le coté et elle atterrit dans les fourrés, poussant un cri de douleur.

Quand à Dramécis et son adversaire, le combat est de plus en plus pathétique. Le Muciole, sûr de son coup, se dédouble une fois, puis deux, puis trois, jusqu'à se retrouver avec six clones de lui qui entoure le Magicarpe, toujours aussi combatif mais bien inutile dans son domaine. Pourtant, l'ordre de mélos est utile, puisque en s'agitant partout dans l'eau, il mouille les clones tout autour, et les dissipe en mettant de l'eau partout sur eux, dévoilant le seul Muciole qui était bien mal caché finalement.

Le combat semble toucher à sa fin, en tout cas le combat le plus intéressant des deux, et Mélos le sent bien. Il croise les bras, sûr de lui, et lance un dernier ordre, sévère mais conscient que Victoire à encore l'énergie pour se battre :

« Allez ma petite ! Achève la, lance ta boue bombe ! Elle ne tiendra pas l'attaque ! Et toi Dramécis... Continue de faire ce que tu fait ! »

Victoire se relève, le feu du combat dans les yeux, et regardant droit dans ceux de la Séviper, qui elle aussi est motivée pour se battre, les deux femelles semble s'insulter mentalement. Puis, dans un éclair de combativité, les deux se foncent dessus en hurlant leur nom, tel des héroïnes de livres de Kanto. Courant et serpentant vers leur adversaire, la collision semble se dessiner alors que la Séviper fait à nouveau luire sa queue de la couleur du poison. Toutefois, Victoire cette fois est plus intelligente, et saute au dessus du monstre, ouvrant la bouche à la manière de la Séviper plus tôt, une boule de boue se formant et grossissant de plus en plus, jusqu'à l'instant où elle la relâche sur la monstre sous elle.

Le projectile grossit encore une fois en l'air avant de s'écraser sur la tête du pokémon poison, l'assommant et l'ensevelissant sous un gros tas de boue en même temps tandis que Victoire se pose au sol, plus lourdement que gracieusement. Mais victorieuse, et c'est ce qui compte.

De son coté, Dramécis continue de mettre de l'eau un peu partout, et de mouiller son adversaire qui lui, comprend que la roue semble tourner. Le Muciole regarde autour de lui et voyant que la Tiboudet s'est débarrassée de son ennemi et qu'elle semble venir pour s'occuper de cet importun (même s'il n'a techniquement fait que se défendre), le pokémon insecte n'attend pas de se faire mettre hors jeu comme sa prédateur.
Faisant bouger sa minuscule queue, il se tourne pour l'orienter vers les créature de Mélos ainsi que lui même, et déclenche un flash lumineux de quelques secondes : court, mais assez puissant pour que quand les yeux de tous se réouvre, il ne soit plus là, enfuie probablement à des plusieurs dizaines de mètres, volant vers sa colonie.

Revenant vers ses pokémons, caressant doucement sa Victoire qui sourit, malgré la douleur qu'elle a subit avec la queue poison de la Séviper, Mélos reprend ses affaires au sol, félicitant la pokémon sol de son combat. Puis, se tournant vers son magicarpe, qui est toujours content de lui, d'avoir réussi à « battre » son adversaire, il lâche d'une voix calme :

« Tu es un idiot Dramécis... mais bon, au moins tu n'es pas assommé... Peut être que tu seras utile un jour finalement... »




Combat douuuble:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 423
Métier : Marchand, Guide touristique, Professeur
Equipe :
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 31 Aoû - 22:18

Bravo !


Fin du combat
Pour une fois que l'attaque Trempette sert à quelque chose ! Victoire est toujours réactive et j'aime l'union entre le petit âne et l'humain. Un combat agréable à lire. Au moins le Muciole a pu s'enfuir, il n'avait rien demandé à personne !

Tu as utilisé l'objet : sans objet

Ton post combat fait 8776 lettres et l'un Pokémon adverse s'est enfui et l'autre est K.O.. Ainsi il faudra partager 6 niveaux plus 2 niveaux bonus entre Dramécis et Victoire.

Tu peux aller Ici pour signaler le gain de niveau. N'oublie pas de mettre à jour ton Répertoire !


Compte PNJ ne pas MP

✧ Yukiteru Ito (fonda) ✧ MP
✧ Céleste (admin) ✧ MP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 325
Métier : Plongeur à Nimus
Equipe :

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Sep - 23:18
Comment essayer de noyer le poisson [Solo Combat]

Note Scémède N°2
On trouve des pokémons qui sont finalement plus agressif que ce que je pensais. Toujours moins qu'à Nimus toutefois. De plus, il semble que leur écosystème ne se forme qu'entre eux, et exclue les humains. Les monstres ne semblent seulement ignorer, ou au mieux être pacifique avec les humains. Attention tout de même, certains pokémons peuvent se sentir agresser et être dangereux à l'instar d'un Séviper dont la proie à été "volée" par Dramécis. Il est aussi bon de préciser que les pokémons en majorité préfère éviter la confrontation, encore une fois contrairement à Nimus. L'atmosphère est plus agréable à vivre, une reconversion dans le manoir familial sera peut être possible un jour pour une potentielle retraite.

Fermant une nouvelle fois son carnet, Mélos le range dans son grand sac de voyage puis regarde Victoire, poussant légèrement la main qu'il a laissée sur son museau pour lui faire plaisir. Toujours aussi fier de elle, et elle fière de lui, ils repartent tranquillement vers la suite de leurs aventures... Et bien sûr ils ne le font pas seul, Nicea dormant encore sur le dos de l'âne, tandis que Dramécis barbote dans la rivière longeant la route, pouvant en profiter pour le moment, avant que le Plongeur ne doive le porter quand le filet d'eau ne sera plus assez large pour le magicarpe heureux d'avoir "gagné" son premier combat, et surtout d'avoir un dresseur qui l'aime...
Le soleil se couchant lentement sur les plaines du pays brûlés par le soleil, Mélos sourit encore une fois, décidement bien plus heureux avec les pokémons qu'avec les humains, et lâche dans un soupir de satisfaction :

"Ma foi, je pense que la famille est bien comme ça, n'est ce pas les enfants ? On verras si elle s’agrandira encore.. Je ne sais pas vous, mais je me sens bien parmi vous."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Or : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Sep - 23:18
Le membre 'Mélos Brelluma' a effectué l'action suivante : Fin RP


'Dé Récompense ' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hastérion :: Scémède :: Plaines sauvages :: Sentiers et herbes folles-
Sauter vers: