:: Prélude :: Miroir de l'âme Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sinkan le soleil d'ombre

Or : 0
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Déc - 20:35

Sinkan Al'Djereb, enfant du peuple venerant le soleil et le désert est une enfant de 11 ans et occupe la fonction de grande prétresse pour son peuple, Néanmoins à Hastérion elle n'est qu'une orpheline comme les autres officielement biens qu'elle soit en mission sainte, elle n'a aucuns travail et aucune famille dans la régions et est de sexe féminin.
Visage: (yeux&cheveux&traits)
Corpulence: De petite taille, Sinkan n'est pas impressionnante à première vue mais elle
Habitudes vestimentaires : Sinkan n'ayant pas d'argent elle porte justes des habits plutôt pauvre et généralement déchirer laissant des difficulté à analyser son sexe, elle arbore aussi des bandages sur sa bouches et son menton pour cacher ces scarification.

Signes distinctifs: Le bas du visage de la jeune fille est marquer de cicatrices rituel communes aux gens de son peuple, leur motif montre son appartenance à une caste superieur.

Nom du personnage

Mettre un X entre les []
[X] Le choix entre 3 Pokémon comme dans les jeux.
[] Un œuf de la Région pour être sûr que le Pokémon me plaira.
[] Rien ! J'suis un bonhomme, moi !
[] Le choix pour voir... sinon je prendrais un œuf
citation, paroles de chanson, ce que vous souhaitez ~
Mental de votre personnage. Dites-nous ce qui se passe dans sa tête en au moins 1200 lettres !

citation, paroles de chanson, ce que vous souhaitez ~
Histoire de votre personnage.

Pour comprendre Sinkan il faudrais avoirs entendue parler du peuple des Fremen, hommes du desert territoriaux vivant dans le grand désert d'hoenn sans laisser qui que ce soit se mettre sur leur chemin.
Si ils ne cherchent pas à conquérir ils refusent néanmoins tout contactes avec le monde exterieur en générale et on une culture particulierement étrange basé sur leur pokemon fétiche Vaututrice et sur leurs « dieux » Pyrax et un mystérieux pokemon psy sans doute éteins depuis biens longtemp.

Les histoires de Sinkan sont multiples, plus nombreuses que les grains de sables du désert. Elle a été biens des personnes et a envoyé biens des gens vers un destin qui façonne aujourd’hui les tributs du désert…
Qui est-elle vraiment ? Plus personne ne le sait, elle fut peut être un Pokémon au départ voir même une vrai divinité, toujours est-il que désormais elle est celle qui apportera l’espoir et la force aux siens, la revenante, le soleil noir au service de son peuple prête à tout pour leur apporter la victoire et la puissance. Son destin sera celui des siens et ceux quel qu’il soit, mais en attendant voici quelques un des destins qu’elle eut dans ses précédentes vies :

Sélène El Abdeb d’el Ciaries dite La guide par les tributs du désert, la sanglante par les livres d’histoires(5eme née) :
Il fut une femme que tous craignait, forte et brulante comme le soleil du désert, vive et mortelle comme ces tempêtes et pourtant douce et calme comme ses nuits…
Son nom était Sélène et elle fut surnommé la guide. Elle arriva une nuit dans l’un des camps d’une petit tribut, connue pour vénérer le soleil et la lune, offrant des sacrifices et des offrandes à ces dieux cruels en échange d’un espoir…
Alors qu’ils s’apprêtaient à sacrifier une nouvelle lainergie de leur troupeau, il arriva une jeune femme dont le regard était éclairé par la lune et le soleil. Les légendes racontent que derrière elle les Pokémon du désert s’inclinait avec respect. Elle dit alors aux hommes que leurs destin ne serait plus d’être de simple souris du désert mais bel et bien de devenir des prédateurs, des lames silencieuse qui dominerait tout Maïlys sans partages…
Partant d’une tribu à l’autre avec ce message, elle réussit biens vite à toute les unir sous une seule bannière, un soleil noir avec en son cœur une lune de sang. Le sang des ennemis qu’ils tuèrent pour créer une nation, nation qu’il abandonnèrent bien vite pour revenir aux traditions que la femme mystérieuse avait fait naitre chez eux. Ils avaient tout de même laissé un messages aux habitant de ce monde, nul ne devrais jamais tenter d’envahir le désert sous peine de mort.

Elle mourut de vieillesse et transmit sa mémoire et son esprit à une descendante femelle de sa lignée, via le rituel qu’elle avait créé consistant à tout transférer grâce aux pouvoir psychiques d’un Xatu.

Telna El Tuata D’el Ciares dite l’ombre de dieu par les tributs du désert, l’inconnue par les livres d’histoire(15eme née) :
Il fut une incarnation aux but différents des autres. En effet si les autre D’el Ciares ont évoluée aux grand jour et marqué les légendes, cette dernière préféra offrir la fortune aux siens et surtout une forme de pouvoir qu’elle nomma d’elle-même diplomatie du poignard…
Cachée dans une montagne la femme mystérieuse créa une guilde d’homme du désert, chargée de tuer pour l’argent, de devenir les meilleurs dans cet art. L’entrainement était dur, le taux de réussite bas, mais ceux qui s’en sortaient devenaient les meilleurs lames du désert et leurs exploit apportaient la fortune à tous les clans…
Aujourd’hui encore ils sont présents mais leurs buts n’est se limite à servir le peuple et le protéger, les former et leur faire comprendre la force sans limites du désert…
Telna finit dans la souffrance que peut donner une maladie pulmonaire et légua tout ses souvenirs avant que son corps ne meurs grâce aux Xatu ainsi que ces expériences. Ainsi, elle offrit aux autres prêtresses sa maitrise de l’art du combat et des cordelettes d’assassinat armes chères à ses yeux.

Bien d’autres histoires pourraient être citées mais nous y mettrions des Année, aussi nous allons donc passer à la prêtresse actuelle :

Elle naquit il y a bientôt 11 ans dans la quatrième tribu : les Fremen. Cette tribu est connue comme étant actuellement la plus fermée au contact avec les habitants des zones extérieurs aux désert et même des autres régions.
Apprenant vite les traditions de son peuples, à 9 ans elle reçut les cicatrices du rituel d’Amarenne, un rituel qui consiste à se scarifier le bas du visage afin de marquer son appartenance aux « peuples élues » par le désert. Ce rituel toujours fait par la grande prêtresse, est aussi suivit d’une question, question qui ne sera pas posée car si vous l’entendiez, vous devriez mourir…
Toujours est-il que la réponse que donna la petite scella son destin de manière définitive, valant à cette dernière de devenir l’héritière de cette longue lignée de prêtresse et l’honneur de recevoir le nom de Framen (Soleil Noir en Fremen.).

Elle subit donc une éducation très développée contenant des pratiques physiques de haut niveaux, des études sur les traditions Fremen et sur l’histoire de ce peuple. Pour finir la jeune fille apprit à effacer toute pitié et à ne vivre que pour l’intérêt des siens, des études qui l’ont donc marquée jusqu’au plus profond de son âme.

Il y a 5 mois, elle subit finalement le rituel de transfert de mémoire et ce, à la mort de la prêtresse précédente recevant ainsi toute les expériences et les âmes des anciennes prêtresses grâce aux dons des cinq Xatu que la tribu élevait dans cet usage. Cela fit d’elle une d’el Ciares, une prêtresse vénérée et respectée, la voix de son peuple et elle reçut alors pour mission d’apporter « la force et le progrès» aux siens. Mission qu’elle accepta d’elle-même et qui la mena hors du désert et de ses grottes cachées pour étudier le monde exterieur…

Pour cela la jeune fille se rendis dans une région voisine nommer Hastérion en se cachant comme passager clandestin dans un navire, l'endroit était sale et horriblement froids et elle dut se nourrir souvent de rattata pour tenir durant la semaine de voyages. Néanmoins cela ne la dérangea pas tant elle était décider à apprendre et à voir même si elle n'avait pas pus amener le moindre pokemon elle avait déjà un plan pour survivre...

Se cachant dans la ville de scémède la jeune fille s'assura de passer pour une orpheline muette et simplette afin d’être envoyer dans un orphelinat malgré les cicatrices sur son visages, profitant du fait de ne pas parler un mot de la langue du pays pour paraître encore plus misérable elle se tenue calme la bas commençant à apprendre leur langue et faisant semblant d’être une enfant ordinaires... Les pions se placer et elle avancer... Il ne lui rester plus qu'à attendre un peu et à tenter de devenirs servante ou autre choses chez des nobles pour découvrir ce que les siens cherchait tant... o/

(inventaire 3 objets max)

Et toi dans tout ça ?
Infos pratiques : Top secret mais j'ai 22ans
Comment avez-vous connu le forum ? Google
Depuis combien de temps faites vous du rp ?Loooongtemps
Disponibilité : 7/7
Avatar: Jaffar magi
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hastérion :: Prélude :: Miroir de l'âme-
Sauter vers: